Recherche

Maroc : démantèlement d’une nouvelle cellule terroriste à Kénitra

11 décembre 2018 - 11h00 - Société

© Copyright : DR

Nouvelle opération anti-terroriste ce matin au Maroc avec le démantèlement à Kénitra d’une cellule terroriste composée de trois individus accusés de liens avec le groupe terroriste Daech.

« Les suspects, âgés entre 21 et 31 ans, ont adhéré à des actes d’apologie et de propagande au profit de “Daech”, tout en incitant à perpétrer des actes terroristes dans le Royaume, suivant l’agenda destructeur de ce groupe terroriste », indique le ministère de l’Intérieur dans un communiqué, ajoutant que « l’un des éléments arrêtés a tenté de rallier “Daech” tant sur la scène syro-irakienne que dans ses factions actives en Afrique de l’Ouest, avant de décider de commettre un acte terroriste d’envergure au Maroc en coordination avec les autres membres de cette cellule ».

L’enquête menée par le Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ) a également révélé des liens avec un homme arrêté le mois dernier à Aït Melloul et accusé de préparer des attentats terrorisme au royaume.

La semaine dernière, le BCIJ a annoncé l’interpellation de 7 individus « soupçonnés de préparer des projets terroristes au Maroc ». Lors des perquisitions, la police a saisi du « matériel électronique, des livres et de publications faisant l’éloge de l’idéologie extrémiste de “Daech” et incitant à la violence et des armes blanches ».

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact