Maroc : voici le coût du service militaire obligatoire

18 novembre 2022 - 18h40 - Maroc - Ecrit par : A.T

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Dans le cadre du rétablissement du service militaire obligatoire, le gouvernement a mobilisé des ressources financières très importantes. Ainsi la 37ᵉ promotion recrutée cette année a coûté à l’État un peu moins d’un milliard de dirhams.

S’exprimant au parlement lors de la présentation du budget de son département, le ministre délégué chargé de l’administration de la défense nationale, Abdellatif Loudiyi, a donné des détails des dépenses directes effectuées dans ce cadre de l’opération.

D’après le responsable, la réception et la formation des 20 000 appelés pour la 37ᵉ promotion du service militaire ont coûté 960 millions de dirhams. Plus précisément, ce budget a servi à l’équipement et au maintien de la préparation des infrastructures des centres de formation des appelés.

A lire : Maroc : le service militaire, un tremplin vers l’emploi

Grâce à ce montant, le ministère a également procédé à la nomination des cadres chargés de la réception des appelés, la mise en place de programme de formation des encadrants, l’équipement des unités de la zone Sud pour la mise à niveau des infrastructures de formation des appelés et enfin à l’équipement d’unités spéciales en outils pédagogiques.

L’objectif de l’opération, a rappelé le ministre, était de former et d’entrainer les jeunes appelés, en vue de leur offrir les moyens de l’inclusion professionnelle et sociale.

Sujets associés : Service militaire au Maroc - Abdellatif Loudiyi - Loi de finances (PLF 2023 Maroc)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : les détails sur le déroulement du service militaire obligatoire

Les jeunes qui seront sélectionnés pour le service militaire obligatoire en 2022, vont bénéficier d’une formation dans plusieurs domaines, et seront préparés à affronter les défis...

Refusant de faire le service militaire, des Marocains s’enfuient vers Melilla

14 jeunes marocains, âgés de 17 à 20 ans, ont réussi mercredi à entrer à Melilla pour éviter, affirment-ils, d’effectuer le service militaire désormais obligatoire au...

Maroc : lancement le 16 mai de l’opération de sélection des appelés au service militaire

Dans le cadre de l’incorporation de la prochaine promotion des appelés au service militaire pour le compte de l’année 2022, le ministère de l’Intérieur informe les intéressés que...

Des joueurs de la Botola convoqués pour le service militaire obligatoire

Panique dans le rang des jeunes évoluant dans des clubs de football de première et deuxième divisions. Ils viennent de recevoir leur convocation pour le service militaire...

Nous vous recommandons

Service militaire au Maroc

Des joueurs de la Botola convoqués pour le service militaire obligatoire

Panique dans le rang des jeunes évoluant dans des clubs de football de première et deuxième divisions. Ils viennent de recevoir leur convocation pour le service militaire obligatoire. Une première au...

Maroc : voici le coût du service militaire obligatoire

Dans le cadre du rétablissement du service militaire obligatoire, le gouvernement a mobilisé des ressources financières très importantes. Ainsi la 37ᵉ promotion recrutée cette année a coûté à l’État un peu moins d’un milliard de...

Service militaire : le dernier délai de recensement fixé au 10 février

Les jeunes Marocains désireux de se faire enrôler dans la prochaine promotion du service militaire obligatoire et qui ne l’ont pas encore fait, sont invités à remplir le formulaire de recensement au plus tard le 10 février...

Maroc : lancement le 16 mai de l’opération de sélection des appelés au service militaire

Dans le cadre de l’incorporation de la prochaine promotion des appelés au service militaire pour le compte de l’année 2022, le ministère de l’Intérieur informe les intéressés que l’opération de sélection démarre le 16 mai...

Maroc : retour du service militaire obligatoire

Le ministre délégué chargé à l’Administration de Défense nationale Abdellatif Loudiyi a confirmé l’organisation, l’année prochaine, du service militaire obligatoire.

Abdellatif Loudiyi

Accord militaire entre le Maroc et les Etats-Unis

Le secrétaire américain à la Défense, Mark Esper a signé ce 2 octobre la feuille de route qui définit la coopération en matière de défense, entre le Maroc et les États-Unis jusqu’en 2030.

Le Maroc se lance dans l’industrie militaire

Le Maroc peut désormais se lancer dans la fabrication des armes après l’adoption de la loi permettant à l’establishment militaire d’établir des unités industrielles de fabrication d’armes sur le territoire national. Le royaume devra compter sur l’expertise...

Un haut responsable militaire américain en visite au Maroc

Le Général d’Armée James C. McConville, Chef d’État-major de l’Armée de Terre des Etats-Unis a entamé un périple qui l’a conduit lundi, chez deux hauts responsables militaires marocains.

Maroc : les raisons de l’augmentation du budget 2021 de la défense

Abdellatif Loudiyi, ministre marocain délégué auprès du chef de gouvernement, chargé de l’Administration de la Défense a évoqué les raisons de l’augmentation du budget 2021 de son département.

Maroc : voici le coût du service militaire obligatoire

Dans le cadre du rétablissement du service militaire obligatoire, le gouvernement a mobilisé des ressources financières très importantes. Ainsi la 37ᵉ promotion recrutée cette année a coûté à l’État un peu moins d’un milliard de...

Loi de finances (PLF 2023 Maroc)

Maroc : le secteur du commerce réclame son plan de relance

Le secteur du commerce est laissé pour compte dans la loi de finances rectificative en matière de plan de relance. La Fédération marocaine de la franchise (FMF) demande au gouvernement de corriger le tir pour permettre au secteur de poursuivre son...

Relance de l’économie : les nouvelles mesures fiscales annoncées

En plus du soutien aux secteurs durement touchés par la crise sanitaire, le Projet de Loi de finances rectificative prévoit une série de mesures fiscales en vue de relancer l’économie nationale.

Maroc : grève des avocats contre les mesures fiscales du PLF 2023

Depuis mardi, les tribunaux marocains sont à l’arrêt suite à un mouvement de grève des avocats, qui protestent contre les nouvelles mesures fiscales les concernant contenues dans le PLF 2023.

Pour empêcher le départ des médecins, le Maroc augmente leurs salaires

Dans son programme au titre de l’année 2022, le gouvernement a entrepris de revoir les conditions de vie et de travail des médecins marocains exerçant dans le public, notamment en ce qui concerne les salaires. Une proposition a été introduite au parlement...

Voici combien vont toucher les ministres du gouvernement El Othmani

Saâdeddine El Othmani, chef du gouvernement sortant, les ministres et les secrétaires d’État percevront une indemnité de départ mais aussi une pension de retraite.