Maroc : lancement le 16 mai de l’opération de sélection des appelés au service militaire

13 mai 2022 - 13h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

Dans le cadre de l’incorporation de la prochaine promotion des appelés au service militaire pour le compte de l’année 2022, le ministère de l’Intérieur informe les intéressés que l’opération de sélection démarre le 16 mai 2022.

Dans un communiqué, le ministre invite les jeunes (hommes et femmes) ayant reçu les ordres d’appel à se diriger aux centres de sélection et d’incorporation munis de l’ordre d’appel, de la Carte Nationale d’Identité Électronique (CNIE), d’un extrait de l’acte de naissance, d’un certificat scolaire et d’une copie du diplôme obtenu, pour effectuer le test d’aptitude au service militaire.

À lire : Maroc : le service militaire, un tremplin vers l’emploi

En vue de faciliter la tâche à ces jeunes appelés, le ministère leur donne la possibilité de se déplacer vers les centres de sélection et d’incorporation via les lignes de l’ONCF ou à bord des bus de transport de voyageurs, en utilisant les bons de transport gratuits joints aux ordres d’appel.

À lire : Maroc : le service militaire obligatoire reprend en 2022

Toutes les précisions et autres informations sont disponibles sur le site électronique : tajnid.ma ou en contactant directement les autorités administratives locales proches de leurs lieux de résidence.

Sujets associés : Ministère de l’Intérieur (Maroc) - Service militaire au Maroc

Aller plus loin

Maroc : secret défense à vie pour les appelés au service militaire sous peine de sanctions

On en connaît un peu plus sur le service militaire dont le projet de loi doit être présenté à la prochaine rentrée parlementaire.

Maroc : voici le coût du service militaire obligatoire

Dans le cadre du rétablissement du service militaire obligatoire, le gouvernement a mobilisé des ressources financières très importantes. Ainsi la 37ᵉ promotion recrutée cette...

Refusant de faire le service militaire, des Marocains s’enfuient vers Melilla

14 jeunes marocains, âgés de 17 à 20 ans, ont réussi mercredi à entrer à Melilla pour éviter, affirment-ils, d’effectuer le service militaire désormais obligatoire au Maroc.

FAR : l’état-major clarifie les propos d’un ex-appelé du service militaire

Suite aux propos d’un ancien enrôlé du 36ᵉ contingent du service militaire obligatoire, l’État-major Général des Forces Armées Royales (EMG-FAR) a réagi pour apporter des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : des élus communaux corrompus révoqués

Le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit part en croisade contre la corruption au sein des collectivités territoriales. Il a instruit les walis et gouverneurs à l’effet de révoquer les présidents de communes qui sont en situation de conflits...

Maroc : Laftit veut mettre fin à « l’héritage » des agréments de taxis

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, a décidé d’encadrer le transfert des agréments des taxis. De nouvelles conditions ont été ainsi définies.

Maroc : des caméras de surveillance pour lutter contre la mendicité

Le ministère marocain de l’Intérieur a annoncé l’installation de caméras de surveillance dans les principales villes du royaume en vue de lutter contre la mendicité.

Le ministère de l’Intérieur recadre le PJD

Le ministère de l’Intérieur a réagi aux rumeurs concernant les élections partielles organisées le 21 juillet dernier, dénonçant « les allégations malveillantes et inacceptables » selon lesquelles le vote aurait été orienté par certains agents d’autorité.

Au Maroc, certains fonctionnaires ont besoin d’une autorisation pour quitter le territoire

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, a apporté un démenti formel au sujet de l’existence de toute décision qui interdit à tous les fonctionnaires de quitter le territoire national s’ils ne présentent pas une autorisation dans les aéroports et...

Alerte sur l’impact de la fermeture des hammams et lavages auto

Au Maroc, la mesure de fermeture des hammams et stations de lavages auto trois jours par semaine, prise par le ministère de l’Intérieur, afin de rationaliser la consommation d’eau pourrait engendrer un problème majeur. C’est du moins ce que redoute un...

Urbanisme au Maroc : vers le renforcement des opérations d’inspection

Les ministères de l’Intérieur et de l’habitat veulent renforcer les opérations d’inspection menées dans le domaine d’urbanisme. De nouveaux contrôleurs seront nommés.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Les passagers qui arrivent au Maroc surveillés à la loupe

Le Conseil de gouvernement a décidé jeudi de renforcer son arsenal en matière de lutte contre le terrorisme et les crimes organisés, en faisant adopter un projet de décret.

Un vaste mouvement de mutation parmi les agents d’autorité au Maroc

Fidèle à sa tradition, le ministère de l’Intérieur a procédé au mouvement de mutation dans les rangs des agents d’autorité, touchant 43 % de l’effectif total de ce corps exerçant à l’administration territoriale.