Recherche

Le gouvernement appelle à rationaliser les dépenses des communes

© Copyright : DR

19 janvier 2021 - 12h30 - Société - Par: I.L

La pandémie du coronavirus a fortement impacté les recettes fiscales. À ce titre, le ministère de l’Intérieur a invité les walis, gouverneurs et présidents communaux à contrôler les dépenses des communes.

Désormais dans les communes, aucune dépense ne sera effectuée sans être soumise à l’appréciation des autorités locales, rapporte Al Massae. Dans une circulaire, le ministère de l’Intérieur a invité les élus à accorder du prix aux dépenses indispensables et à annuler les projets non engagés.

Le département de l’Intérieur a appelé à accélérer le paiement des créances des petites et moyennes entreprises, ainsi que le remboursement des emprunts. Dans la circulaire, l’autorité ministérielle demande aux présidents des conseils communaux de régler les créances dues aux régies autonomes de distribution d’eau et d’électricité, ainsi qu’aux sociétés délégataires. À ces dettes s’ajoutent les arriérés et les créances ayant fait l’objet de jugements définitifs par les tribunaux.

Le département du ministre Abdelouafi Laftita également invité les walis, gouverneurs et présidents communaux à ne pas prévoir de projets de réhabilitation, d’éclairage public et d’espaces verts.

S’agissant des dépenses de fonctionnement qui revêtent un caractère de « nécessité impérieuse », elles devront être validées par les walis et les gouverneurs avant d’être exécutées. Quant aux dépenses d’investissement, elles doivent concerner des projets en cours de réalisation ou ceux qui avaient fait l’objet de conventions avec des entreprises nationales ou étrangères ainsi que les projets les plus rentables au niveau socio-économique.

Mots clés: Ministère de l’Intérieur Maroc , Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Abdelouafi Laftit

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact