Maroc, destination moins chère que l’Espagne

6 juin 2022 - 18h20 - Espagne - Ecrit par : S.A

Le Maroc est « beaucoup moins cher » en termes de budget limité que l’Espagne pour les touristes. C’est ce qui ressort d’une étude comparative menée par un site spécialisé.

Une étude du site canadien spécialisé dans le voyage « The Travel » montre que le Maroc est réputé pour être l’un des pays les moins chers et les plus intéressants à visiter tout en étant proche de l’Europe lorsqu’on dispose d’un budget limité. Ce qui n’est pas le cas de l’Espagne. À Marrakech, l’une des principales destinations du royaume, l’hébergement en dortoir le moins cher répertorié sur Hostelworld.com est de 4 dollars par nuit avec en plus d’un super petit déjeuner marocain inclus. Les chambres privées dans de meilleurs hôtels sont également moins chères au Maroc. À l’opposé, l’hébergement en dortoir le moins cher répertorié à Barcelone, l’une des principales destinations en Espagne, coûte entre 22 et 26 dollars par nuit pour le lit le moins cher dans une chambre partagée.

À lire : Le Maroc, destination moins chère que les destinations européennes

Un repas bon marché dans un restaurant dans la ville ocre coûte 3,30 $. À Barcelone, il faut débourser 12,70 $ pour se faire servir un repas bon marché. Côté transport, le Maroc est moins cher. Un Billet aller simple dans les transports en commun est fixé à 0,40 $ à Marrakech, à 2,50 $ à Barcelone. Quid de la location d’un appartement avec une seule chambre en Centre-ville ? Avec 390 $, un touriste peut louer un appartement de ce type à Marrakech. À Barcelone, le prix s’élève à 1 030 $. Seule exception : l’alcool coûte plus cher au Maroc (et beaucoup plus difficile à trouver) qu’en Espagne. La bière importée est vendue à 6,00 $ dans la ville ocre alors qu’elle coûte 3,70 $ dans la ville espagnole.

Sujets associés : Espagne - Tourisme - Destination - Etude

Aller plus loin

Marrakech dans le top 5 des destinations plébiscitées par les Français

Marrakech figure dans le top 5 des destinations plébiscitées par les Français pour les vacances de Pâques. C’est ce qui ressort du classement d’un moteur de recherche.

Le Maroc dans le top 10 des destinations préférées des Français

Le Maroc demeure la destination préférée des Français. Le royaume figure une fois de plus en bonne place dans le top 20 des destinations touristiques.

Le Maroc, un marché touristique clé pour l’Espagne

Le nombre de voyageurs entre le Maroc et l’Espagne a plus que doublé en 2022. Cette tendance qui se poursuit cette année, fait du royaume un marché potentiellement très porteur...

Agadir, première destination touristique la moins chère

La ville d’Agadir se hisse à la première place du top 10 des destinations touristiques les moins chères pour les vacances (tout compris) cet été. C’est ce qui ressort du...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc veut devenir une destination touristique incontournable

La ministre marocaine du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, a dévoilé la nouvelle feuille de route élaborée pour le secteur à l’horizon 2026 afin de faire du Maroc l’une des plus grandes destinations touristiques au monde.

Au Maroc, le marché opaque des locations saisonnières

Dans le secteur de la location saisonnière, les agences de voyages opérant au Maroc font face à une « concurrence illégale » des courtiers qui tirent grand profit de l’activité à leur détriment. Des voix s’élèvent pour appeler à l’assainissement du...

Maroc : les recettes touristiques se consolident au troisième trimestre de l’année

Les recettes touristiques se sont élevées à 52,2 milliards de dirhams à fin août dernier, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), en forte augmentation de 155,9 % par rapport aux chiffres de l’année dernière.

Les chiffres qui confirment l’embellie du tourisme marocain

À la Chambre des représentants, Fatim-Zahra Ammor, ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et solidaire, a communiqué des chiffres du secteur du tourisme qui confirment l’embellie.

Les touristes peuvent-ils entrer au Maroc avec un drone ?

Les touristes nationaux mais surtout étrangers développent de plus en plus une passion pour l’utilisation des drones. Que dit la loi marocaine sur cet appareil ?

Le Maroc parie sur le tourisme interne

Les autorités marocaines affirment avoir mené plusieurs actions pour promouvoir et renforcer le tourisme interne en 2023.

Le tourisme de montagne, un potentiel inexploité au Maroc

Le tourisme de montagne au Maroc est un secteur à fort potentiel qui est inexploité, selon Nadia Fettah Alaoui, la ministre marocaine du Tourisme, de l’artisanat, du transport aérien et de l’économie sociale.

Embellie du tourisme marocain grâce aux MRE

Au Maroc, le tourisme a connu une forte embellie en juin et juillet grâce notamment à l’afflux des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Mais la sortie de crise n’est pas pour demain.

Tourisme au Maroc : l’ONMT et EasyJet signent un accord historique

En vue d’étendre ses activités au Maroc, EasyJet Group a signé, à Londres, un accord de partenariat avec l’Office national marocain du tourisme (ONMT). Cette signature s’inscrit dans le cadre des initiatives menées par l’office afin d’atteindre voire...

Les Marocains recommencent à dépenser à l’étranger

La période du Covid est (presque) loin derrière nous. Après près de deux ans d’épidémie et de difficultés pour sortir du territoire, les Marocains ont recommencé à voyager à l’étranger et donc à dépenser.