Le Maroc classé destination sûre pour les Américains

21 septembre 2022 - 07h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

Le Maroc est un pays sûr pour les voyageurs américains, selon le dernier rapport du Département d’État américain qui les invite toutefois à la vigilance.

Dans un avis publié sur son site internet, le Département d’État américain a procédé à des mises à jour d’avis aux voyageurs souhaitant profiter de leurs vacances pendant le mois de septembre. Et le Maroc entre-temps zone moins sûre, fait désormais partie des pays sûrs. À chaque pays, est attribué un niveau d’avertissement de voyage allant de 1 à 4. Le 1ᵉʳ niveau recommande de prendre des précautions, le 2ᵉ de les redoubler, le 3ᵉ de « reconsidérer le voyage » et le 4ᵉ d’éviter de se rendre dans le pays en question.

À lire : Covid-19 : les États-Unis classent le Maroc comme pays à « faible risque »

Dans cette nouvelle liste de pays à visiter ou à éviter, le Maroc a reçu un avis de niveau 1. Le Koweït et l’île Maurice ont été également classés zones sûres avec un avis de voyage de niveau 1 du Département d’État, mais avec quelques mises en garde. « Ceux qui se dirigent vers le Koweït ont été avertis de ne pas se rendre à la frontière avec l’Irak, tandis que les voyageurs se rendant à Maurice doivent être conscients du niveau élevé de Covid-19 dans le pays ».

À lire : Maroc, destination touristique la plus sûre du Maghreb

Aucun pays n’a été placé au niveau 4, c’est-à-dire celui des zones à éviter, mais un seul pays a été classé dans la catégorie de niveau 3. Il s’agit de la Mauritanie, qui selon le Département d’État est une destination à reconsidérer « en raison de la criminalité et du terrorisme. Certaines zones ont été désignées comme interdites par l’armée mauritanienne. D’après l’étude, les crimes violents, tels que les agressions, les vols à main armée et les agressions, sont courants ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tourisme - États-Unis - Classement

Aller plus loin

Les États-Unis appellent leurs ressortissants au Maroc à la vigilance

Dans un message d’alerte de sécurité, publié sur le site de l’ambassade américaine à Rabat, les États-Unis appellent les ressortissants américains au Maroc à la vigilance en...

Covid-19 : les États-Unis classent le Maroc comme pays à « faible risque »

Le Maroc est passé du niveau 3 au niveau 2 dans la classification liée au Covid-19 établi par les États-Unis. Le royaume est désormais considéré comme « pays à faible risque ».

Marrakech, première destination plébiscitée par les Français

Marrakech est en tête du classement des dix destinations plébiscitées par les Français en 2022, conservant ainsi sa première place pour la deuxième année consécutive. C’est ce...

Voyage au Maroc, attention à la validité du passeport

Alors qu’elle faisait sa réservation pour un séjour à Casablanca, Fabiola Santiago, originaire de Miami, a réalisé que son passeport expire en juin. Une échéance qui a failli...

Ces articles devraient vous intéresser :

Tourisme au Maroc : vers une révolution du capital humain

La ministre du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, vient de procéder au lancement des programmes de renforcement du capital humain, prévus dans le cadre de la feuille de route du tourisme sur la période 2023-2026. Preuve de l’importance qu’accordent les...

Le Maroc parmi les destinations les plus recherchées sur Google

Le Maroc figure dans le top 10 des destinations les plus recherchées sur Google. Le puissant et violent séisme du 8 septembre n’a vraiment pas produit un impact négatif sur le tourisme marocain.

Au Maroc, le marché opaque des locations saisonnières

Dans le secteur de la location saisonnière, les agences de voyages opérant au Maroc font face à une « concurrence illégale » des courtiers qui tirent grand profit de l’activité à leur détriment. Des voix s’élèvent pour appeler à l’assainissement du...

Maroc : voici les plages les plus propres cette année (classement 2023)

Le Pavillon Bleu, label international dédié à qualité des plages et des ports de plaisance, flottera sur 27 plages marocaines et trois marinas lors de la saison estivale 2023. Les voici

Maroc : montée en puissance du secteur touristique

Le secteur du tourisme est pourvoyeur de richesse et d’emploi au Maroc. Fin juin dernier, la ministre du Tourisme, Fatima Zahra Ammor, a déclaré que le tourisme contribue à hauteur de 7 % au produit intérieur brut (PIB) et génère 2,5 millions emplois...

Touristes au Maroc : les chiffres d’une année record

Quelque 13,2 millions de personnes ont visité le Maroc durant les onze premiers mois de 2023, battant le record absolu de 12,9 millions de touristes de toute l’année de 2019, selon le ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et...

« J’ai visité le Maroc - voici pourquoi je n’y retournerai jamais »

Sur la toile, des tiktokeurs et Youtubeurs – dont des Américains – déconseillent à leurs followers de se rendre au Maroc et en évoquent les raisons. Ils disent ne plus avoir l’intention de retourner dans le royaume.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Le Maroc contraint de s’adapter aux nouvelles exigences des touristes

Le gouvernement marocain s’active à renforcer les capacités des acteurs du secteur du tourisme pour suivre les tendances et les évolutions mondiales et s’adapter aux nouvelles exigences des touristes.

Le tourisme de montagne, un potentiel inexploité au Maroc

Le tourisme de montagne au Maroc est un secteur à fort potentiel qui est inexploité, selon Nadia Fettah Alaoui, la ministre marocaine du Tourisme, de l’artisanat, du transport aérien et de l’économie sociale.