Le Maroc déterminé à renouveler l’accord de pêche avec l’UE

6 avril 2023 - 19h30 - Maroc - Ecrit par : A.P

Réagissant au sujet de l’accord de pêche avec l’Union européenne qui expire le 17 juillet, le ministre marocain de l’Agriculture et de la pêche, Mohamed Sadiki, a assuré mercredi que le Maroc « est prêt à tout scénario » et utilisera « une autre règle » pour négocier le renouvellement de l’accord.

« L’accord expire cet été. Des réunions techniques se tiennent en permanence. Quand viendra le moment d’ouvrir le dossier, nous verrons ce qui se passera, mais nous sommes prêts à tout scénario », a déclaré Mohamed Sadiki lors d’une rencontre avec la presse à Rabat. Contrairement à son homologue espagnol, Luis Planas, qui doute du renouvellement de l’accord, le ministre marocain de l’Agriculture et de la pêche dit n’avoir pour le moment aucun « signe » quant au renouvellement de l’accord, mais a assuré que le Maroc opterait pour « une autre règle » pour négocier ce renouvellement.

À lire : Pêche : l’Espagne va plaider pour le renouvellement de l’accord UE-Maroc

L’accord de pêche UE-Maroc et son protocole de mise en œuvre sont entrés en vigueur le 18 juillet 2019 pour une durée de quatre ans. Il accorde 138 licences de pêche dont 93 aux pêcheurs espagnols d’Andalousie, des Canaries et de Galice. L’accord, qui expire en juillet, a été suspendu en 2021 par la Cour de justice de l’UE qui a tranché en faveur du Front Polisario qui dénonçait l’illégalité de l’accord parce qu’il avait été conclu sans le consentement du peuple sahraoui.

À lire : L’Europe cherche une alternative à l’accord de pêche avec le Maroc

Le 16 décembre 2021, le Conseil européen a lancé un recours contre cette décision. Le gouvernement marocain espère que la Cour de justice de l’UE entérinera l’accord de pêche avec le Maroc, ce qui facilitera son renouvellement.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Union européenne - Pêche - Ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime - Mohamed Sadiki

Aller plus loin

L’Europe cherche une alternative à l’accord de pêche avec le Maroc

L’accord de pêche entre l’UE et le Maroc va expirer le 17 juillet et la Commission européenne cherche une alternative pour prolonger cet accord, en attendant la décision de la...

Pêche : l’Espagne va plaider pour le renouvellement de l’accord UE-Maroc

Le ministre espagnol de l’Agriculture, de la pêche et de l’alimentation, Luis Planas, a annoncé lundi que l’Espagne demandera l’aide de l’Union européenne en cas d’expiration de...

L’Espagne craint la fin de l’accord de pêche avec le Maroc

Le ministre espagnol de l’Agriculture, de la Pêche et de l’Alimentation, Luis Planas, a exprimé ses craintes quant à l’avenir de l’accord de pêche de l’Union européenne (UE)...

Accord de pêche : le Maroc et l’UE font le point

La quatrième Commission mixte de l’Accord de partenariat dans le domaine de la pêche durable entre l’Union européenne et le Maroc s’est réunie les 9 et 10 novembre à Rabat.

Ces articles devraient vous intéresser :

L’Union Européenne brise le tabou des droits humains au Maroc

Le Parlement Européen tiendra la semaine prochaine une séance plénière pour discuter des droits humains au Maroc, une première en 25 ans. Cette décision a été prise suite au scandale de corruption « MoroccoGate » qui a touché l’institution européenne,...

Énergies renouvelables : le Maroc veut fournir l’Europe d’ici 2030

Le Maroc ambitionne d’atteindre l’autonomie énergétique avec la production des énergies renouvelables d’ici 2030 et de vendre l’énergie surproduite à l’Europe qui est à la recherche de nouveaux partenaires.

Maroc : des stations de dessalement pour sauver l’agriculture

Le ministère marocain de l’Agriculture a adopté le dessalement de l’eau de mer à des fins d’irrigation. Dans cette dynamique, le département de Mohamed Saddiki a prévu la construction de nouvelles stations de dessalement dans certaines zones agricoles.

Blanchiment d’argent : le Maroc sort de la liste grise de l’Europe

La Commission européenne vient d’annoncer le retrait du Maroc de la liste grise de l’Union européenne des pays sous surveillance en matière de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme. Cette décision fait suite à l’évaluation effectuée...

Les exportations marocaines d’habillement vers l’Europe en forte croissance

Les exportations marocaines d’habillement vers l’Union européenne (UE) connaissent une forte augmentation.

Maroc : la question des dattes algériennes arrive au parlement

Le groupe Haraki à la Chambre des Représentants a interpellé le ministre de l’Agriculture, Mohamed Sidiki, sur les dattes notamment d’origine algérienne qui ont inondé le marché marocain avant le début du mois de ramadan.

Un agriculteur espagnol attaque la famille royale marocaine

Le Tribunal de l’Union européenne a entendu mardi les arguments de l’entreprise Eurosemillas, spécialisée dans la production de semences sélectionnées, qui demande l’annulation de la protection communautaire des obtentions végétales pour la variété...

Production de dattes : le Maroc revoit ses ambitions à la hausse

Le Maroc entend mobiliser ses efforts et ses ressources pour doubler sa production de dattes, en atteignant 300 000 tonnes par an, contre 149 000 tonnes en 2021.

Pénurie de lait : les éleveurs marocains lancent un cri de détresse

Touchés de plein fouet par la sécheresse->95421 et surtout l’augmentation du coût de l’élevage, les éleveurs réclament une aide urgente à l’État, en vue de faire face à la pénurie de lait que connait le royaume.

La viande consommée par les Marocains dangereuse pour la santé ? un ministre répond

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a assuré du bon état des abattoirs et de la qualité de la viande qui en est issue. Ceci, en réaction aux propos d’un conseiller parlementaire qui a dénoncé l’absence de maintenance des équipements et de...