Le Maroc se dote d’un système moderne de gestion du trafic aérien

6 juillet 2023 - 21h30 - Maroc - Ecrit par : A.P

L’Office national des aéroports (ONDA), s’est doté du ManagAir, un système de gestion du trafic aérien de dernière génération mis en place par Indra afin de se positionner comme leader dans la région en matière de navigation aérienne.

Avec ce système ManagAir d’Indra, l’ONDA pourra fluidifier et augmenter la capacité du trafic aérien marocain et réduire considérablement les émissions de CO₂, une priorité pour le royaume. Le nouveau système assurera également la coordination du Maroc avec les autres États membres de l’AEFMP, à savoir l’Algérie, l’Espagne, la France et le Portugal, et garantira la continuité de la fourniture des services de navigation aérienne dans la région, fait savoir Actualidad Aeroespacial.

« Notre entreprise va utiliser le système de contrôle du trafic aérien le plus moderne au monde. Avec ManagAir, nous sommes également prêts à appliquer les objectifs du Ciel unique européen de la Commission européenne en termes de compétence technique des prestataires de services de navigation aérienne. Nous avons fait le premier pas dans le processus d’augmentation du potentiel du nouveau système et de l’expérience de ses utilisateurs », a expliqué Hicham Abdelaziz Moumni, le directeur de l’ONDA.

À lire : Maroc : de bonnes prévisions pour le trafic aérien cette année

Federico Rueda, directeur de l’activité ATM d’Indra, rappelle pour sa part les caractéristiques du système ManagAir dont dispose désormais l’ONDA. « C’est la première solution de service de contrôle du trafic aérien au monde en route et en approche, qui apportera des améliorations significatives à la gestion du trafic aérien : une interface utilisateur améliorée, un accès facile, sûr et sécurisé, et un niveau d’automatisation plus élevé », détaille-t-il.

La migration vers le nouveau système va s’opérer en deux étapes, avec la collaboration d’Eurocontrol, l’Organisation européenne pour la sécurité de la navigation aérienne, et sous la supervision de l’Autorité marocaine de l’aviation civile, qui veillera au bon déroulement du processus de migration, suivant les normes et standards en vigueur. Le système est recommandé par l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) pour la gestion du trafic aérien et a été déjà adopté par plusieurs pays dont l’Inde, le Vietnam et la Chine.

Sujets associés : Transport aérien - Office national des aéroports (ONDA)

Aller plus loin

Maroc : de bonnes prévisions pour le trafic aérien cette année

Dans un contexte marqué par l’amélioration de la situation sanitaire et la reprise des voyages dans le monde, l’office national des aéroports (ONDA) espère atteindre cette année...

Trafic aérien : forte hausse du nombre de passagers dans les aéroports du Maroc

Depuis la réouverture de l’espace aérien le 7 février dernier et jusqu’au 31 mars, les aéroports marocains ont accueilli 2,22 millions de passagers via 21 330 vols aériens,...

Le trafic aérien entre le Maroc et Israël progresse

Six mois après le lancement des vols directs entre le Maroc et Israël, le trafic aérien progresse et continuera de progresser, présageant ainsi de belles perspectives.

Espace aérien du Sahara : l’Espagne discute avec le Maroc

Le ministère des Affaires étrangères espagnol a maintenu des « contacts officieux » avec les autorités marocaines pour une « cogestion » de l’espace aérien du Sahara, jusque-là...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

L’Espagne « fait un cadeau » au roi Mohammed VI

Le gouvernement de Pedro Sánchez s’active pour organiser une visite officielle au Maroc en vue de renforcer les liens diplomatiques entre les deux pays. Pour sa réussite, le président du gouvernement espagnol aurait accepté de faire un cadeau au roi...

Double certification pour Royal Air Maroc

L’Association internationale du transport aérien (IATA) a récemment décerné à Royal Air Maroc les certifications IEnvA (IATA Environmental Assessment) et IWT (IATA Illegal Wildlife Trade) pour son engagement constant en faveur de l’environnement et de...

Maroc : construction de nouveaux terminaux pour plusieurs aéroports

Le conseil d’administration de l’Office national des aéroports (ONDA) s’est réuni en session ordinaire pour discuter du projet de construction de terminaux dans plusieurs aéroports du Maroc, afin de rationaliser les coûts d’exploitation pour l’ONDA et...

Easyjet lance une nouvelle liaison vers le Maroc

La compagnie aérienne britannique Easyjet a annoncé de nouvelles routes qui renforceront son programme de vols d’hiver. Au total, 13 nouvelles liaisons seront lancées, dont deux vers le Maroc.

Royal air Maroc lance de nouveaux vols

Royal Air Maroc (RAM) poursuit la réouverture de son réseau mondial. Dans son nouveau programme de vols, la compagnie aérienne a annoncé le lancement de cinq nouvelles liaisons aériennes.

Forte hausse du nombre de passagers dans les aéroports marocains

À fin juillet dernier, les aéroports marocains ont vu le passage de près de 10 millions de passagers, soit un taux de récupération de 70 % par rapport à la même période de 2019.

L’Office national des aéroports dans le viseur du Parlement marocain

Au Maroc, nombreux sont les dysfonctionnements qui ont été relevés dans les aéroports. Une commission d’enquête parlementaire pourrait être bientôt mise en place pour passer au peigne fin tous les projets pilotés par l’Office national des aéroports...

Royal Air Maroc rêve grand

La compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) a choisi d’aller plus loin. En témoignent ses nouvelles ambitions pour son activité long-courrier.