Le Maroc pourrait mettre en place des mesures antidumping contre le Vietnam

6 novembre 2022 - 21h40 - Economie - Ecrit par : S.A

Le Maroc a ouvert, pour la toute première fois, une enquête antidumping sur les pneus et chambres à air pour bicyclettes et motos originaires ou importés du Vietnam.

L’enquête vise les pneus et chambres à air pour bicyclettes et motos ayant les codes SH. Le Vietnam a exporté pour 150 000 dollars en 2019 de pneumatiques et seulement 74 000 dollars en 2020 avant d’atteindre 636 000 dollars en 2021. Le ministère marocain du Commerce a envoyé un questionnaire antidumping aux fabricants et exportateurs de pneus et de chambres à air au Vietnam. Le délai pour répondre aux questions est le 22 novembre.

À lire : Importation du tapis : le Maroc impose un droit antidumping

L’Autorité des recours commerciaux du Vietnam relevant du ministère de l’Industrie et du Commerce a conseillé aux entreprises concernées de réagir rapidement pour garantir que les exportations vers ce marché se poursuivent comme d’habitude. Et d’avertir : « l’absence de coopération pendant l’enquête peut conduire le Maroc à imposer un droit antidumping élevé sur les exportations du Vietnam ».

Sujets associés : Importations - Vietnam - Exportations

Aller plus loin

Le Maroc se protège contre le contreplaqué chinois

Les mesures antidumping appliquées aux importations de contreplaqué provenant de la Chine seront maintenues jusqu’à l’année prochaine. Cette décision vise à protéger la...

Renforcement des mesures anti-dumping sur les importations de l’insuline

Le Maroc renforce ses mesures anti-dumping en ce qui concerne les exportations danoises de l’insuline vers le Maroc. Après près d’un an d’enquêtes, le laboratoire Sothema a...

La Tunisie va porter plainte contre le Maroc

Et de deux. La Tunisie s’apprête à déposer une nouvelle plainte contre le Maroc auprès de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) à propos des conditions d’exportations...

Importation du tapis : le Maroc impose un droit antidumping

Depuis ce vendredi 1ᵉʳ avril, le Maroc applique un droit antidumping sur les importations de tapis et autres revêtements de sol à fabrication mécanique, en provenance de la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : la quête d’autosuffisance en dattes face aux défis climatiques

Le Maroc est le septième producteur mondial de dattes, avec un volume de 170 000 tonnes par an. Toutefois, des défis restent à relever pour le développement de la filière et satisfaire la demande nationale.

Le Maroc va importer 2,5 millions de tonnes de blé

Le Maroc veut importer 2,5 millions de tonnes de blé entre le 1ᵉʳ juillet et le 30 septembre 2023, a annoncé l’Office national interprofessionnel des céréales et des légumineuses (ONICL).

Maroc : les taxes sur les cigarettes électroniques passent à 40%

Les droits d’importation des cigarettes électroniques devraient passer de 2,5 à 40 % dès l’année prochaine. La mesure est très mal accueillie par les commerçants.

Maroc : appel pressant des exportateurs de légumes

Les associations de producteurs et exportateurs de fruits et légumes appellent le gouvernement d’Aziz Akhannounch à autoriser la reprise des exportations.

Maroc : record d’exportations d’avocat, mais à quel prix ?

Les agriculteurs marocains continuent de produire de l’avocat destiné à l’exportation, malgré le stress hydrique que connaît le royaume. Le volume des exportations de ce produit a déjà atteint 30 000 tonnes.

Importations de céréales : la facture s’alourdit pour le Maroc

À l’instar de plusieurs pays de par le monde, le Maroc souffre également de l’augmentation des prix des denrées alimentaires causée par la guerre entre la Russie et l’Ukraine. À fin mai dernier, le pays a dépensé 15,8 MMDH pour son approvisionnement en...

Maroc : Une baisse record des exportations d’oranges

Les exportations marocaines d’oranges ont considérablement chuté au cours des huit premiers mois de 2023, s’établissant à 30 000 tonnes contre 109 000 tonnes en 2022.

Maroc : faire du thé à la menthe coûtera plus cher

Les prix du thé vert sont restés stables au Maroc, malgré la volatilité des cours internationaux des matières premières. Mais jusqu’à quand cette stabilité sera-t-elle maintenue ?

Maroc : une taxe fait exploser le prix des téléphones

La commission des Finances à la Chambre des conseillers a revu à la baisse le droit d’importation appliqué aux smartphones. Ce qui semble être une bonne nouvelle s’avère très désavantageux pour les distributeurs locaux et les consommateurs.

Les exportations marocaines d’habillement vers l’Europe en forte croissance

Les exportations marocaines d’habillement vers l’Union européenne (UE) connaissent une forte augmentation.