Recherche

Maroc : arrêtées en robe, elles sont poursuivies pour outrage aux moeurs

© Copyright : DR

26 juin 2015 - 13h00 - Société

Après la chasse aux homosexuels et les travestis, l’affiche anti-bikini, voilà une autre affaire qui ne va pas arranger le tourisme à Agadir. Deux jeunes femmes sont actuellement poursuivies en justice pour outrage aux mœurs. On leur reproche d’avoir porté une robe.

Tout commence juste avant le ramadan, quand les deux étudiantes passent devant le marché d’Inezgane. Elles sont encerclées par les vendeurs ambulants qui leur reprochent leur tenue vestimentaire. Heureusement pour elles qu’un fourgon de police n’est pas très loin et que des policiers interviennent très rapidement pour les « sauver ».

Sauf que cela ne se déroule pas comme prévu. Les deux étudiantes sont amenées au commissariat de police où elles sont d’abord interrogées avant de passer la nuit au poste. Elles apprendront plus tard qu’elles sont poursuivies pour « outrage aux mœurs » et que leur procès est prévu le 6 juillet prochain.

Cette affaire a soulevé un tollé parmi les activistes des droits de l’homme de la région. Ils estiment que c’est une atteinte aux principes fondamentaux des libertés alors que même la Constitution votée en 2011 garantit l’égalité entre hommes et femmes.

D’autre part, des pétitions ont été mises en place pour demander l’arrêt des poursuites judiciaires à l’encontre des deux étudiantes. Des rassemblements sont également prévus devant le tribunal d’Inzegane et des avocats vont se charger de défendre gracieusement les deux jeunes étudiantes.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact