Maroc : fermeture de la carrière de Mediouna

23 août 2021 - 14h10 - Maroc - Ecrit par : G.A

Le ministère de l’Équipement a décidé de fermer la carrière de traitement des pierres de barytine à Mediouna, suite à la contamination de la nappe phréatique par des éléments radioactifs. Une décision prise pour protéger les habitants et l’environnement.

La fermeture de la carrière de Médiouna relève d’une question de santé publique, tente d’expliquer le ministre pour calmer la population riveraine. Selon le quotidien Al Massae, la décision a été prise après le rapport d’une commission qui a confirmé les informations qui circulaient sur la contamination de la nappe phréatique par des produits cancérigènes provenant de cette carrière.

À lire : Colère après l’ouverture d’une nouvelle carrière à Khémisset

Le retard dans la publication des résultats de cette commission a intensifié l’inquiétude des habitants de la commune d’Al Majjatia, qui soutenus par des associations de droits de l’homme, ont dénoncé la lenteur de la commission. Certains avaient même décidé de ne boire que de l’eau minérale afin d’éviter toute contamination.

À lire : Du poisson chinois radioactif dans les assiettes des Marocains

Tout en donnant l’alerte, le rapport recommande à la société qui exploite cette carrière de respecter les décisions de la commission provinciale de la préfecture de Mediouna en gelant ses activités et en procédant à sa réhabilitation. Les pierres traitées dans la carrière de Mediouna proviennent de la ville de Bouarfa. Avant d’être exportées, elles sont traitées et emballées, sous formes de grains, dans de petites boîtes, souligne le journal.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Bouarfa - Environnement - Ministère de l’Equipement et du Transport

Aller plus loin

Colère après l’ouverture d’une nouvelle carrière à Khémisset

L’exploitation de la nouvelle carrière de terre jaune près de l’Oued Tanoubert à Khémisset n’est pas du goût des habitants, notamment des agriculteurs. Ils mettent en garde les...

Du poisson chinois radioactif dans les assiettes des Marocains

Les Marocains consommeraient du poisson et des produits de la mer radioactifs importés des pays du sud-est de l’Asie, principalement de Chine. Certains de ces produits seraient...

Un rapport alarmant sur l’état de l’environnement et du développement en Méditerranée

Des experts ont mené une étude sur l’état de l’environnement et du développement en Méditerranée (RED2020) dont les conclusions sont alarmantes.

Agadir : des faussaires arnaquaient leurs victimes avec des pierres ordinaires

Trois individus, appartenant à un réseau de faussaires de pierres précieuses ont été interpellées, ce jeudi à Agadir. Placés en garde à vue, les mis en cause seront très bientôt...

Ces articles devraient vous intéresser :

Une belle innovation sauve des villages marocains des pénuries d’eau

Au Maroc, la mise en œuvre d’un projet novateur permet aux villages situés dans le sud-ouest du pays de s’approvisionner en eau potable. De quoi amoindrir voire mettre fin à une difficulté majeure des populations qui souffrent chaque année des pénuries...

Aéroports marocains : un parking hors de prix pour les voyageurs

Marre de payer une fortune pour garer sa voiture à l’aéroport ? C’est le ras-le-bol des usagers des aéroports marocains, qui dénoncent des prix exorbitants et une qualité de service médiocre.

Casablanca : les taxis en colère contre les ... motos-taxis

Certaines applications dont “InDrive” ont commencé à proposer des services de transport de passagers à moto dans certaines villes comme Casablanca. Les professionnels du secteur s’insurgent contre cette nouvelle pratique et appellent les autorités à...

Maroc : voici les plages à éviter cette année

Dans son rapport sur la qualité des eaux de baignade, présenté vendredi à Rabat, le ministère de la Transition énergétique et du développement durable a indiqué que 22 plages ne respectent pas les normes environnementales requises.

Maroc : « Marée » de déchets après les iftars sur les plages

Les associations de défense de l’environnement dénoncent le non-respect des règles environnementales par certaines familles qui laissent d’importantes quantités de déchets sur les plages après y avoir rompu le jeûne pendant le mois de Ramadan.

Double certification pour Royal Air Maroc

L’Association internationale du transport aérien (IATA) a récemment décerné à Royal Air Maroc les certifications IEnvA (IATA Environmental Assessment) et IWT (IATA Illegal Wildlife Trade) pour son engagement constant en faveur de l’environnement et de...

Maroc : 1300 km de nouvelles lignes TGV

Le ministre du Transport et de la logistique, Mohamed Adeljalil, a présenté mardi à la Chambre des conseillers, le point des actions menées par l’Office national des chemins de fer (ONCF) en vue de renforcer et de moderniser le transport ferroviaire...

Maroc : les plages à éviter cet été

Le ministère de la Transition énergétique et du développement durable a récemment publié la liste des plages classées non conformes à la baignade pour la saison estivale qui s’annonce. En tout, 22 plages dont celle de Salé, très fréquentée par les...

Des chercheurs marocains révolutionnent l’isolation des habitations

Des chercheurs marocains des Universités Moulay-Ismail de Meknès et de Rabat ont développé une nouvelle méthode d’isolation des habitations. Celle-ci est écologique et surtout économique.

Maroc : voici les plages qu’il faut éviter cette année

Alors que les 24 plages propres (Pavillon bleu) au Maroc ont été révélées cette semaine, le ministère de la Transition énergétique et du Développement durable vient de publier la liste des plages où il n’est pas recommandé de se baigner cette année.