Maroc : Flambée des prix du poulet

18 novembre 2023 - 10h30 - Maroc - Ecrit par : A.P

Les prix de la volaille ont considérablement augmenté ces derniers jours au Maroc, atteignant les 20 dirhams le kilogramme pour le poulet vivant. Une hausse qui n’arrange pas les consommateurs dont le pouvoir d’achat se trouve déjà très affaibli du fait de la hausse des prix de certains produits de première nécessité.

Cette hausse des prix est notamment due à l’augmentation des prix des matières premières, explique à Al Oâmk Saïd Janah, le secrétaire général de l’Association nationale des producteurs de poulet de chair, indiquant que le prix du poussin a atteint 6 dirhams et celui du maïs et de l’aliment pour volaille, 2,80 dirhams et 4,70 dirhams respectivement.

À lire : Maroc : les raisons de la flambée du prix des volailles

Or, la production d’un poulet coûte entre 15 et 17 dirhams, détaille-t-il, précisant que cette hausse des prix crée de grosses pertes pour les producteurs. Certaines maladies affectant les élevages, et par ricochet la productivité, le rendement et la qualité, seraient aussi à l’origine de cette hausse des prix, fait savoir Saïd Janah.

À lire : Les aviculteurs marocains craignent la grippe aviaire

Le secrétaire général de l’Association nationale des producteurs de poulet de chair a par ailleurs appelé à une meilleure gestion du secteur de la volaille qui souffre d’un monopole des grandes entreprises, invitant les autorités à trouver une solution équilibrée à cette situation, qui soulage aussi bien les consommateurs que les éleveurs.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Prix - Consommation

Aller plus loin

Flambée du prix du poulet au Maroc après l’allègement des mesures Covid

Sur les marchés du royaume, le prix des volailles a soudainement augmenté de 2 à 3 dirhams le kilo. L’autorisation des fêtes de mariage suite à l’allègement des mesures...

Les aviculteurs espagnols dénoncent l’importation de volaille marocaine dans l’UE

Les aviculteurs espagnols n’approuvent pas la décision de l’Union européenne d’autoriser l’entrée de volaille marocaine ou de produits à base de viande de volaille marocaine sur...

Les Marocains confrontés à une hausse incompréhensible du prix des œufs

Les Marocains ont été désagréablement surpris par l’augmentation soudaine du prix des œufs qui a atteint 1,75 dirham dans plusieurs villes, à quelques semaines du mois sacré du...

Maroc : les raisons de la flambée du prix des volailles

La flambée des prix des volailles au Maroc serait due à la chaleur, la saison estivale et la multiplication des intermédiaires. C’est du moins l’explication qu’avance la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : faire du thé à la menthe coûtera plus cher

Les prix du thé vert sont restés stables au Maroc, malgré la volatilité des cours internationaux des matières premières. Mais jusqu’à quand cette stabilité sera-t-elle maintenue ?

Maroc : la quête d’autosuffisance en dattes face aux défis climatiques

Le Maroc est le septième producteur mondial de dattes, avec un volume de 170 000 tonnes par an. Toutefois, des défis restent à relever pour le développement de la filière et satisfaire la demande nationale.

Ces plantes qui empoisonnent les Marocains

L’intoxication par les plantes et les produits de pharmacopée traditionnelle prend des proportions alarmantes au Maroc. Le Centre antipoison du Maroc (CAPM) alerte sur ce problème de santé publique méconnu du grand public.

Maroc : vers la suppression de la TVA sur certains produits ?

Des députés de l’opposition parlementaire continuent d’appeler à l’exemption de la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) sur tous les produits de base à forte consommation afin de soutenir le pouvoir d’achat des Marocains en cette période d’inflation.

Les prix de la viande au Maroc résisteront-ils à la sécheresse ?

Les prix de la viande connaîtra-t-il une augmentation au Maroc à cause de la sécheresse qui touche le Maroc depuis quelques années ? Voici la réponse d’un expert du secteur.

Le Maroc manque de lait

Annoncée depuis plusieurs mois par les professionnels du secteur, la pénurie de lait a été confirmée par le gouvernement lors du point de presse hebdomadaire. Selon le porte-parole du gouvernement, la situation et due à plusieurs facteurs.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Les Marocains vont-ils manquer de dattes pour le Ramadan ?

À quelques semaines du mois sacré de Ramadan, des doutes subsistent quant à la disponibilité des dattes en quantité suffisante et à des prix abordables.

Maroc : une flambée inquiétante du prix de la volaille et des oeufs

Au Maroc, les prix de la volaille et des œufs s’envolent au grand dam des consommateurs. Quelles en sont les causes ?

Le prix des lentilles s’envole au Maroc

Le prix des lentilles a considérablement augmenté au Maroc, atteignant 32 dirhams le kilo chez les détaillants, contre 25 dirhams pour les lentilles importées.