Prix du poulet : les Marocains en colère

18 décembre 2023 - 12h00 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Les prix de la volaille au Maroc connaissent depuis quelques mois une hausse significative, provoquant le mécontentement des Marocains, notamment les couches les plus fragiles.

Cette augmentation s’inscrit dans un contexte économique difficile où plusieurs produits de première nécessité voient leurs prix s’envoler. D’après une enquête menée par Aljarida24 dans divers marchés de Casablanca, le coût de la volaille oscille désormais entre 21 et 23 dirhams le kilogramme.

Les professionnels du secteur avicole ont confié que la production d’un kilogramme de volaille revient entre 15,50 et 16 dirhams, pointant du doigt les coûts élevés des matières premières, notamment le maïs et le soja, qui réduisent considérablement leurs marges bénéficiaires.

Par ailleurs, les professionnels critiquent l’absence de mesures de soutien gouvernementales adaptées. Ce manque de soutien, couplé à une baisse de la consommation due à l’inflation, pourrait entraîner de graves conséquences pour le cheptel avicole.

Ils dénoncent également une situation financière précaire, marquée par des dettes importantes, notamment vis-à-vis des fournisseurs d’aliments pour animaux et des distributeurs de poussins.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Consommation - Alimentation

Aller plus loin

Maroc : voici les villes où les prix ont baissé (et augmenté)

Les prix à la consommation ont affiché une légère baisse de 0,3%, selon les derniers chiffres dévoilés par le Haut Commissariat au Plan (HCP).

Aïd al-Adha : des moutons engraissés avec de la fiente de volaille

À quelques semaines de la célébration de l’Aïd Al-Adha prévue fin juin, l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) du Maroc multiplie les...

L’oeuf deviendrait-il un luxe au Maroc ?

Depuis quelques mois, l’œuf connaît une forte augmentation de prix au Maroc. Les consommateurs redoutent que le prix atteigne des sommets à l’approche du ramadan, période au...

Maroc : les raisons de la flambée du prix des volailles

La flambée des prix des volailles au Maroc serait due à la chaleur, la saison estivale et la multiplication des intermédiaires. C’est du moins l’explication qu’avance la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : la quête d’autosuffisance en dattes face aux défis climatiques

Le Maroc est le septième producteur mondial de dattes, avec un volume de 170 000 tonnes par an. Toutefois, des défis restent à relever pour le développement de la filière et satisfaire la demande nationale.

Le prix des lentilles s’envole au Maroc

Le prix des lentilles a considérablement augmenté au Maroc, atteignant 32 dirhams le kilo chez les détaillants, contre 25 dirhams pour les lentilles importées.

Maroc : clap de fin pour Jumia Food

Les Marocains ayant l’habitude de commander via Jumia Food devront dorénavant se diriger vers un concurrent. L’entreprise vient d’annoncer la fin de son service au Maroc.

Maroc : des marchés de gros pour combattre la spéculation

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a annoncé la création de douze nouveaux marchés régionaux de gros, équipés d’installations modernes pour combattre la spéculation alimentaire exacerbant l’inflation. Cette démarche, a-t-il dit, s’inscrit...

Ramadan et réseaux sociaux : les photos d’iftar divisent

Pendant le mois sacré de Ramadan, de nombreux influenceurs marocains publient quotidiennement sur les réseaux sociaux des photos de tables garnies de mets et de boissons pour la rupture du jeûne (iftar). Un comportement perçu comme de la provocation...

La sécheresse pousse le Maroc à multiplier ses achats de blé sur le marché mondial

Le Maroc maintient son système de restitution à l’importation du blé tendre au profit des opérateurs. Une importante quantité de cette céréale sera bientôt commandée.

Maroc : l’inflation atteint des records (+7,8%)

Après 6,3 % au deuxième trimestre, l’inflation s’est accélérée au Maroc, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP) qui table sur 7,8 % au troisième trimestre 2022.

Maroc : une croissance paradoxale entre exportations et importations d’avocats

Alors que le Maroc produit de plus en plus d’avocat, devenant l’un des principaux fournisseurs en Europe, la part des importations continuent de croître.

Les Marocains paieront plus cher certains produits

En raison d’une décompensation annoncée, les prix de certains produits de grande consommation comme le gaz, la farine et le sucre reviendront plus cher aux consommateurs marocains.

Ramadan 2023 : les filles du Prince Moulay Ismaïl préparent chebbakia (photos)

À l’instar de nombreuses familles marocaines, celle du Prince Moulay Ismaïl, cousin du roi Mohammed VI, s’est préparée pour le mois du ramadan qui a débuté au Maroc et dans de nombreux pays arabes, jeudi 23 mars.