Maroc-France : les relations tendues depuis l’affaire Pegasus

8 janvier 2022 - 15h40 - Ecrit par : A.S

Les relations entre le Maroc et la France sont restées tendues depuis que celle-ci a accusé Rabat d’avoir espionné à l’aide du logiciel israélien Pegasus, plusieurs personnalités françaises dont le président Emmanuel Macron.

Les procureurs français ont indiqué avoir ouvert depuis juillet, une enquête après la publication, par le réseau de journalistes Forbidden Stories, des résultats d’une enquête ayant révélé que les téléphones portables de plusieurs responsables français et d’autres pays ont été espionnés à l’aide du logiciel israélien, Pegasus, affirme Middle East Monitor.

À lire : Affaire Pegasus : quid des relations entre la France et le Maroc ?

Le réseau avait directement accusé le Maroc d’avoir espionné avec ce logiciel ces personnalités dont le président Macron, l’ancien Premier ministre, Edouard Philippe, et 14 ministres français. Depuis lors, les relations entre les deux pays ont été refroidies.

À lire : Pegasus : le Maroc attaque en justice Le Monde, Radio France, Mediapart

De son côté, le Maroc a engagé des poursuites judiciaires en diffamation contre Amnesty International et le réseau de journalistes, Forbidden Stories. Il a fait de même dans d’autres pays comme l’Espagne, où le journaliste Ignacio Cembrero a déclaré avoir été aussi victime d’espionnage de la part du Maroc à l’aide de ce logiciel israélien.

Tags : France - Espionnage

Aller plus loin

Pegasus : le Maroc attaque en justice Le Monde, Radio France, Mediapart

Offensive judiciaire du Maroc suite aux accusations portées à son encontre pour espionnage via le logiciel Pegasus. Les autorités marocaines ont porté plainte en France contre les...

Pegasus : nouvelle plainte du Maroc à Paris

Le Maroc a décidé de porter plainte pour diffamation à Paris contre le journal français « L’humanité », l’un des 17 partenaires du consortium formé par Forbidden Stories, qui est à...

Affaire Pegasus : Emmanuel Macron contraint de changer de numéro de téléphone

Le président français Emmanuel Macron a changé l’un de ses numéros de téléphone après avoir appris que celui-ci aurait été infiltré par le logiciel d’espionnage...

Le Maroc accusé d’espionnage par le journaliste espagnol Ignacio Cembrero

Le journaliste espagnol Ignacio Cembrero, spécialiste du Maghreb et du Moyen-Orient, soupçonne le Maroc d’avoir piraté son téléphone portable avec le logiciel d’espionnage...

Nous vous recommandons

Maroc-Algérie : Moncef Marzouki veut tenter une médiation

« Le dialogue entre le Maroc et l’Algérie est ce dont l’Union du Maghreb arabe a besoin pour éviter toute division et fracture dans la région » a soutenu l’ancien président tunisien Moncef Marzouki.

Le Maroc aurait découvert l’arrivée de Ghali en Espagne grâce au logiciel Pegasus

L’accueil de Brahim Ghali, le chef du Front Polisario, dans un hôpital de Logroño en Espagne sous une fausse identité, aurait été découvert par le Maroc grâce au logiciel d’espionnage israélien Pegasus.

L’Algérie éteint définitivement le gazoduc Maghreb-Europe

L’Algérie a définitivement mis fin au gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc et qui la relie à l’Espagne. Première conséquence de la rupture des relations entre Alger et Rabat.

Maroc : des vacances offertes à 150 000 enfants

Ouvert le 14 juillet, le programme national « Été 2021 » a pris fin le 21 août. Au total, 150 000 enfants et adolescents ont pris part à ces activités d’animation de proximité initiées par le Département de la Jeunesse et des Sports du ministère de la Culture,...

Le Maroc fixe de nouvelles règles pour les bureaux de change

L’office des changes a annoncé la publication d’une nouvelle circulaire relative aux obligations des bureaux de change en matière de vigilance et de veille interne, afin de lutter efficacement contre le blanchiment...

L’Espagne inflige des amendes « injustes » à des camionneurs marocains

Les routiers marocains, très affectés par la mesure de restrictions de visas imposée par la France, appellent les autorités marocaines au secours.

Le Maroc à l’heure de la traque d’un baron de la drogue

Les éléments de la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) et de la gendarmerie royale dans la province de Nador poursuivent les recherches pour retrouver un baron de la drogue, commanditaire présumé de l’assassinat de deux...

Le Maroc ne demandera pas non plus de PCR à la sortie du territoire

Le Maroc a annulé, mardi 17 mai, l’obligation du test PCR pour entrer sur son territoire. Il n’exige pas non plus de PCR pour le quitter.

Tanger Med : un MRE arrêté avec plus de 52 000 euros non déclarés

Lundi soir, les éléments de la douane opérant au port Tanger Med ont saisi plus de 52 000 euros chez un Marocain résidant à l’étranger. Il voulait introduire sans déclaration cette somme sur le territoire...

La Colombie dément toute reconnaissance de la marocanité du Sahara

La Colombie a apporté un démenti formel aux informations publiées par certains médias selon lesquelles elle a reconnu la souveraineté du Maroc sur le Sahara.