Le Maroc se dit prêt à rouvrir ses frontières avec l’Algérie

21 décembre 2020 - 17h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani a affirmé que le Maroc était prêt à rouvrir ses frontières avec l’Algérie.

Dans une interview accordée au média Al-Shark, il a réitéré la disposition "permanente" du Maroc à rouvrir le dossier des frontières "sans contrepartie" "lorsque les Algériens seront prêts". Les frontières entre les deux pays sont restées fermées depuis 1994 après que le royaume avait décidé d’instaurer le visa aux Algériens. Cette décision faisait suite à un attentat perpétré à Marrakech.

Au cours de l’entretien, M. El Othmani s’est également prononcé sur la reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara en échange de la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. Il a déclaré que les récents développements concernant le Sahara ont renforcé la position du royaume et de son intégrité territoriale. "Il n’y a aucune atteinte à l’Algérie", a-t-il dit.

"Le roi Mohamed VI a, à maintes reprises, lancé des appels à l’adresse de nos frères algériens afin de régler tous les problèmes en les soumettant aux discussions afin de leur trouver des solutions dans un cadre fraternel", a-t-il ajouté. Toutefois, la position du Maroc sur la question du Sahara demeure inchangée. Cette "cause nationale ne fera jamais l’objet de surenchère", a martelé ce haut responsable marocain, assurant que la position du Maroc était constante et qu’il ne porterait jamais atteinte à ses voisins.

"La fermeture des frontières est une réaction à une action humiliante pour le peuple algérien. Les frontières ont été fermées au moment de l’instauration du visa. Ce n’est pas le Sahara occidental", avait déclaré le président algérien Abdelmadjid Tebboune dans un entretien à France24.

Lors de la dernière campagne présidentielle algérienne, M. Tebboune, alors candidat avait affiché sa volonté à rouvrir les frontières s’il était élu mais à une seule condition. "Si Rabat présente des excuses et s’engage publiquement à ne plus avoir ce comportement, on pourra rouvrir la frontière", avait-il dit.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : États-Unis - Algérie - Sahara Marocain - Saâdeddine El Othmani

Aller plus loin

Les frontières algériennes fermées aux Marocains jusqu’à la fin du covid-19

L’Algérie a fermé ses frontières terrestres, maritimes et aériennes jusqu’à la fin de la pandémie du coronavirus. Ainsi en a décidé le président algérien, Abdelmadjid Tebboune,...

La majorité des Marocains favorable à l’ouverture des frontières maroco-algériennes

Une majorité des Marocains se dit favorable à l’ouverture des frontières terrestres et aériennes entre le Maroc et l’Algérie. C’est ce qui ressort d’un sondage mené par le...

Réaction du président algérien suite à la normalisation Maroc-Israël

Depuis l’Allemagne où il est hospitalisé après avoir été testé positif au Covid-19, le président algérien Abdelmadjid Tebboune a réagi à la normalisation des relations...

Le Maroc tend la main à l’Algérie

Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a réaffirmé que le Maroc reste ouvert au dialogue avec...

Ces articles devraient vous intéresser :

Sahara : l’Union européenne réitère sa position après les déclarations de Josep Borrell

L’Union européenne se désolidarise avec les déclarations faites par le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell sur le dossier du Sahara. L’institution a réaffirmé jeudi, n’avoir pas changé d’avis sur la nécessité de régler la question du Sahara,...

Comment les drones marocains ont changé les règles du jeu face au Polisario

Depuis la rupture du cessez-le-feu le 13 novembre 2020, le Maroc utilise des drones pour contrer les attaques du Polisario.

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Une boule de feu aperçue dans le ciel marocain

Une boule de feu a été aperçue dans une grande partie du Maroc, notamment au Sahara. L’image a été capturée en début de semaine par les caméras de Playa Blanca à Lanzarote (Canaries).

Au Maroc, un trek solidaire vire au cauchemar

Alors qu’elles participaient fin octobre au Trek Rose Trip, qui sensibilise au cancer du sein, récolte des fonds pour l’association Ruban Rose et plusieurs autres structures, au Sahara, au Maroc, plus de 800 femmes ont vécu une expérience...

Josep Borrell « indésirable » à Rabat

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a annulé une réunion prévue en septembre à Rabat avec le haut représentant de l’Union européenne (UE) pour la politique étrangère, Josep Borrell, la jugeant « inappropriée » après la récente...

Soupçons de corruption par le Maroc au Parlement européen

Le scandale de corruption qui secoue le Parlement européen continue de livrer ses secrets. Le Maroc est, lui, aussi soupçonné d’avoir sollicité des eurodéputés pour qu’ils interviennent en sa faveur notamment sur la question du Sahara.

Sahara : un drone marocain abattu par le Polisario ?

Des images montrant un drone prétendument marocain abattu par le Polisario dans le Sahara circulent sur les réseaux sociaux. De quoi s’agit-il en réalité ?

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Le Maroc menace d’occuper le reste du Sahara

L’ambassadeur du Maroc aux Nations-Unies, Omar Hilale, a laissé entendre que le Maroc pourrait récupérer la partie du Sahara située à l’est du mur de séparation.