Maroc : Fumer va coûter plus cher à partir du 1er janvier

19 décembre 2020 - 13h30 - Maroc - Ecrit par : J.K

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Les prix des paquets de cigarettes connaîtront une hausse dès le 1ᵉʳ janvier au Maroc. Ceci est valable pour tous les produits et autres marques nationales et internationales.

À partir du 1er janvier 2021, le prix du paquet de cigarettes va connaître une hausse de 1 à 2 dirhams, alors que le prix minimum de vente d’un paquet de cigarettes, peu importe sa marque, sera fixé à 22 dirhams, informe Hespress. Cette décision vient en réponse à une demande formulée par l’ensemble des acteurs du secteur du tabac auprès du gouvernement et de la commission d’homologation des prix des produits de tabac manufacturé, sous la tutelle du ministère des Finances, qui se réunit tous les 6 mois pour fixer les prix du tabac au Maroc.

Ainsi, la commission doit tenir une rencontre prochainement, pour homologuer les nouveaux prix des cigarettes et des produits utilisés pour alimenter les cigarettes électroniques, le prix du tabac à chicha et les cigares ayant connu une hausse de la Taxe intérieure de consommation (TIC), a indiqué une source proche du dossier.

La demande de l’augmentation déposée individuellement par les acteurs, se justifie par l’augmentation des TIC au cours des années 2017,2018, 2019, et aussi à cause des conséquences des redressements fiscaux qu’ils ont subis récemment, alors que "le manque à gagner, il faut le récupérer quelque part" explique la source.

Ainsi, ceux qui vendaient le paquet à 20 DHS, devraient l’augmenter de 2 DHS et ceux qui le vendaient à 21 DHS, l’augmenteront à hauteur d’un dirham. Pour les produits premium de cigarettes, les opérateurs ont toute latitude.

Sujets associés : Lois - Prix - Impôts - Alerte

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : voici les prix des cigarettes (liste détaillée)

Les nouveaux prix de vente au public des cigarettes et autres tabacs ont été publiés dans une circulaire de l’Administration des douanes et impôts indirects (ADII), datée du 31...

PLF/ Maroc : la loi sur le tabac mise à jour

La réglementation du tabac brut et manufacturé au Maroc a été mise à jour à travers le projet de loi 66-20. Le projet a été voté par la commission des Finances et des Secteurs...

Maroc : nouvelle hausse du prix des cigarettes

La nouvelle augmentation des taxes prévue par le Gouvernement marocain à l’encontre de l’industrie du tabac, à partir du début 2020, aura un impact direct sur les prix des...

Kénitra : un camion chargé de drogue et de tabac intercepté par la Douane

Une opération de contrôle menée par des éléments de la Brigade nationale des Douanes ce vendredi, a permis de saisir une forte quantité de kif et de tabac, sur la Route Nationale...

Nous vous recommandons

Lois

Maroc : urgence d’en finir avec le phénomène de faux gardiens de voitures

À Fès comme partout ailleurs au Maroc, les comportements de certains gardiens de voitures exaspèrent bon nombre d’internautes qui demandent la suppression de leur activité. De leur côté, les experts appellent, eux, à l’instauration d’une réglementation avec...

Loi séparatisme : le titre de séjour interdit en cas de rejet des « principes de la République »

Après l’interdiction du port de signes religieux lors des sorties scolaires en France, Les Républicains s’attaquent au titre de séjour accordé aux étrangers. Désormais, la délivrance ou le renouvellement de titre de séjour sera interdit aux étrangers qui...

Le cannabis médicinal en passe de devenir la première exportation du Maroc

La loi devant rendre légale la culture et l’exportation du cannabis médicinal est actuellement sur la table des parlementaires. Au regard des investissements attendus, le ministre de l’Intérieur souhaite son vote au plus...

Non port de masque : 24 heures pour payer l’amende

Le paiement d’une amende de 300 DH pour non port de masque de protection peut se faire 24H après la verbalisation. Ainsi en a décidé le Conseil de gouvernement suite à l’adoption d’un nouveau le projet de...

Maroc : la réforme du congé de paternité pourrait s’élargir au secteur privé

Le congé de paternité de 15 jours accordés aux fonctionnaires du public pourrait être élargi au secteur privé. Le gouvernement va soumettre cette proposition lors des prochaines négociations du dialogue...

Prix

Les stations-service espagnoles feront payer plein pot aux MRE

Les compagnies pétrolières ont demandé au gouvernement espagnol que les touristes étrangers et les véhicules des Marocains résidant à l’étranger (MRE) dans le cadre de l’Opération Marhaba ne bénéficient pas de la réduction du prix de l’essence de 20 centimes le...

Maroc : les prix à la production en hausse en février

Pour le compte du mois de février 2021, l’indice des prix à la production du secteur des « Industries manufacturières hors raffinage de pétrole » a connu une augmentation de 0,3 %. C’est ce qui ressort des informations publiées par le Haut Commissariat au...

Le Marocain Abdellah Taïa sélectionné pour le Prix de la littérature arabe 2022

Les huit romans qui participeront à la 10ᵉ édition du prix de la littérature arabe 2022 sont déjà connus. Au nombre des écrivains sélectionnés, il y a le Marocain Abdellah Taïa avec son livre « Vivre à ta lumière...

Maroc : voici les villes où les prix ont augmenté

Le Haut-commissariat au plan (HCP) fait savoir que l’indice des prix à la consommation (IPC) a enregistré, au cours du mois de mars 2022, une hausse de 1,8 % par rapport au mois précédent.

Maroc : voici les villes où les prix ont augmenté

Durant le mois de mars 2021, l’indice des prix à la consommation (IPC) a enregistré une progression allant de 0,3 % à 0,5 %. Cette hausse a été constatée dans les grandes villes de la région Tanger-Tétouan-Al...

Impôts

Taxe professionnelle : le casse-tête des professionnels du tourisme

Les professionnels du tourisme redoutent de ne pas être en mesure de payer la taxe professionnelle arrivée à échéance avant le 30 juin. Et pour cause, les trois mois d’inactivité et d’autres échéances...

Marrakech sous le poids des boissons alcoolisées de contrebande

Une commission sécuritaire mixte a mené des perquisitions dans plusieurs restaurants classés et dépôts de boissons alcoolisées à Marrakech. La moisson est saisissante.

Redressement fiscal : Sound Energy fait appel

La compagnie gazière britannique Sound Energy annonce avoir fait appel devant le tribunal administratif, en vue de contester le redressement fiscal mené en 2020 par l’administration générale des Impôts, qui lui a réclamé 2,55 millions de dollars...

Maroc : bonne nouvelle pour les futurs acquéreurs de logements

Les acquéreurs de logements au Maroc bénéficieront encore durant six mois des allègements fiscaux. L’enregistrement sur les achats d’appartements de moins de 250 000 dirhams et la réduction de 50% des biens supérieurs à 4 millions de dirhams, sont concernés...

Maroc : vers la révision du régime fiscal forfaitaire

Le régime fiscal forfaitaire est susceptible de modifications, lesquelles s’opéreront à travers la dernière mouture du projet de loi de finances rectificative. Il est question d’instaurer une "contribution professionnelle unique" pour les personnes...

Alerte

Covid-19 : prévention et répression à Casablanca

Le ministère de l’Intérieur entend sévir pour éviter la rechute épidémiologique. Suite aux injonctions du ministre la semaine dernière, invitant les préfets et les forces de l’ordre à durcir les contrôles, la police multiplie les tournées pour faire respecter...

Agressions sexuelles au Maroc : le cas des enfants bat le record

Les crimes commis contre les enfants arrivent au premier plan du tableau des agressions sexuelles dans le Royaume. C’est ce qui ressort du dernier rapport de la présidence du ministère public.

Le gaz butane fait des victimes en série dans le nord du Maroc

En l’espace de quelques jours, la ville de Tanger a enregistré la mort de neuf personnes, dont quatre membres d’une même famille, un avocat, ainsi qu’un couple. Tous ont été retrouvés inanimés, chez eux, étouffés par le monoxyde de carbone, suite à une...

À cause de la crise sanitaire : l’endettement extérieur du Maroc a atteint des records

Il y a peu encore, le Maroc pouvait se réjouir d’être l’unique pays de la région à avoir préservé son « investment grade ». Mais avec la crise sanitaire, le royaume s’est vu retirer ce titre en raison de ses dettes...

Des milliers de Marocains dans la misère après la fermeture de Melilla et Sebta

La fermeture des deux postes frontières Bab Sebta et Melilla, est à l’origine de la misère qui affecte des milliers de familles marocaines. Le marché mythique Derb Ghalef à Casablanca qui génère à lui seul plus de 20 milliards de dirhams de chiffres...