Le Maroc, nouveau géant mondial de l’exportation de tomates

24 septembre 2023 - 21h00 - Maroc - Ecrit par : P. A

Les exportations de tomate marocaine ont enregistré une hausse considérable, atteignant des chiffres record lors de la campagne agricole 2022/2023.

Entre juillet 2022 et juin 2023, le Maroc a exporté au total 716 700 tonnes de tomates vers les marchés internationaux pour 990 millions de dollars, selon les dernières données publiées par le portail spécialisé EastFruit. Au cours des cinq dernières années, les exportations marocaines de tomate ont augmenté de plus de 25 % et enregistré des taux de croissance les plus élevés au cours de la dernière décennie.

La tomate domine actuellement les exportations marocaines de fruits et légumes, représentant près d’un tiers du total lors de la campagne 2022/2023. Ce produit figure également parmi les 10 les plus exportés par le Maroc. Dans son dernier rapport annuel du commerce extérieur 2022, l’Office marocain des changes a indiqué que les exportations de tomates ont représenté 2,4 % du total en 2022, soit une augmentation de 35 % par rapport à une année auparavant.

À lire : Tomate : le Maroc, 2ᵉ fournisseur de l’UE devant l’Espagne

Le Maroc a réussi à diversifier sa clientèle ces dernières années et fournit désormais des tomates à 44 pays, contre 24 pays il y a à peine six ans. En un an, les exportations vers le Danemark et l’Autriche ont doublé et celles vers la République tchèque ont triplé. Malgré les tensions diplomatiques, la France reste le principal importateur de tomates marocaines, avec 49,5 % du total en 2022, soit une hausse de 18,4 % par rapport à 2021 et permettant au royaume de gagner 5,153 milliards de dirhams.

Avec 21 % du total des exportations en 2022, le Royaume-Uni vient en deuxième position, rapportant 2,182 milliards de dirhams au Maroc. En troisième position se trouvent les Pays-Bas, avec 11,8 % du total, soit une augmentation de 70,5 % par rapport à l’année précédente, pour une valeur de 1,224 milliard de dirhams. L’Espagne est le quatrième importateur de tomates marocaines avec 8,3 %, soit 20,5 % de plus qu’en 2021, pour une valeur de 859 millions de dirhams. Avec ces chiffres, le Maroc est devenu en 2022 le troisième exportateur mondial de tomates devant l’Espagne et derrière les Pays-Bas et le Mexique.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Pays-Bas - Exportations - Agriculture

Aller plus loin

Tomate française : le combat perdu d’avance face au Maroc (vidéo)

Les producteurs de tomates en France traversent une période d’anxiété, confrontés à une concurrence accrue des produits importés. Plus de 40 % des tomates consommées dans le...

Tomates : la concurrence marocaine fait trembler les producteurs espagnols

Alors que les importations de tomate marocaine sur le marché européen n’ont cessé d’augmenter au cours des dix dernières années, celles des pays de l’Union européenne et...

Flambée des prix des tomates au Maroc : comprendre les causes

Confrontés depuis plusieurs mois au retour de l’inflation, les Marocains font face désormais à une hausse des prix des tomates, un produit indispensable à la table marocaine....

Tomate : le Maroc, 2ᵉ fournisseur de l’UE devant l’Espagne

Le Maroc est devenu en 2022 le deuxième plus grand fournisseur de tomate sur le marché européen, devant l’Espagne. Le royaume a augmenté ses exportations de tomate de 71,33 % au...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc va importer 2,5 millions de tonnes de blé

Le Maroc veut importer 2,5 millions de tonnes de blé entre le 1ᵉʳ juillet et le 30 septembre 2023, a annoncé l’Office national interprofessionnel des céréales et des légumineuses (ONICL).

Maroc : record d’exportations d’avocat, mais à quel prix ?

Les agriculteurs marocains continuent de produire de l’avocat destiné à l’exportation, malgré le stress hydrique que connaît le royaume. Le volume des exportations de ce produit a déjà atteint 30 000 tonnes.

Maroc : Une baisse record des exportations d’oranges

Les exportations marocaines d’oranges ont considérablement chuté au cours des huit premiers mois de 2023, s’établissant à 30 000 tonnes contre 109 000 tonnes en 2022.

La normalisation des relations avec le Maroc booste les exportations d’armes israéliennes

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, les exportations d’armes israéliennes ne cessent d’augmenter. Une hausse de 30 % a été enregistrée l’année dernière grâce, notamment, au Maroc.

Maroc : boom des exportations automobiles à fin novembre 2023

Les exportations de voitures ont augmenté de 30,2 % à fin novembre 2023 par rapport à la même période de l’année précédente, atteignant plus de 130,64 milliards de dirhams (MMDH).

Le Maroc peut-il résoudre la crise énergétique de l’Europe ?

Le Maroc ambitionne de produire 52 % de son énergie à partir de sources renouvelables d’ici à 2030 pour en exporter une grande partie vers l’Europe par le biais de câbles sous-marins. Va-t-il prioriser l’exportation au détriment de la satisfaction de...

Maroc : hausse des exportations automobiles à fin février 2023

Les exportations automobiles du Maroc ont atteint 21,6 milliards de dirhams (1,9 milliard d’euros) à fin février, soit une hausse de près de 50 % (40,5 %) par rapport à la même période de 2022.

Total annonce un projet à 10,69 milliards de dollars au Maroc

Le PDG de Total Energies, Patrick Pouyanné, a fait part lors de l’Assemblée générale mixte des actionnaires du jeudi 26 mai 2023, d’un projet ambitieux d’énergie renouvelable au Maroc.

Interdiction d’abattage des vaches laitières : le gouvernement s’explique

Face à une polémique qui enfle, le gouvernement a apporté des clarifications concernant la décision d’interdiction d’abattre les vaches laitières.

Maroc : l’hydrogène vert pour atteindre l’autosuffisance alimentaire

La production de l’hydrogène vert dans la région de Dakhla et son utilisation pour le dessalement de l’eau de mer, permettront au Maroc d’atteindre l’autosuffisance alimentaire. C’est ce que révèle une étude menée par des chercheurs marocains.