Maroc : vers la généralisation de la vidéosurveillance dans les villes

28 février 2023 - 17h40 - Maroc - Ecrit par : A.P

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a annoncé la généralisation de l’installation de systèmes de vidéosurveillance afin de renforcer la sécurité dans les villes et provinces du Maroc.

Abdelouafi Laftit a rappelé, dans sa réponse à une question écrite du député istiqlalien Abdelkader El Kihel, que son département avait mis en œuvre 24 projets relatifs à l’installation de ces systèmes de vidéosurveillance dans plusieurs gouvernorats et provinces comme Fès, Marrakech, Agadir, Tanger ou Casablanca, rapporte le quotidien Al Ahdath Al Maghribia.

À lire : Casablanca va installer 650 caméras de surveillance

Des villes comme El Haouz, Moulay Yacoub, Khénifra, Al Hoceima, Chefchaouen et Tétouan ont été également prises en compte, ajoute le quotidien qui précise que 17 autres projets de vidéosurveillance sont en cours d’études ou de mise en œuvre dans 12 gouvernorats et provinces. Ces projets, mis en œuvre en partenariat avec les collectivités territoriales et les sociétés de développement local (SDL), visent à renforcer la sécurité dans les différentes provinces du royaume, dans le respect de la vie privée et de la liberté des citoyens, a assuré le ministre de l’Intérieur.

À lire : Maroc : des caméras de surveillance pour lutter contre la mendicité

Les caméras de surveillance contribuent au maintien de la sécurité publique, car elles garantissent une célérité dans l’intervention des services sécuritaires face aux crimes commis dans l’espace public et facilitent le déroulement des enquêtes ouvertes, souligne en outre Abdelouafi Laftit, précisant que la vidéosurveillance joue aussi un rôle dans la régulation de la circulation afin d’éviter les embouteillages et dans la gestion des manifestations de masse.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Abdelouafi Laftit - Ministère de l’Intérieur (Maroc)

Aller plus loin

Caméras de surveillance : un vaste projet lancé à Casablanca

La ville de Casablanca vient de valider l’installation d’un système de caméras de surveillance. L’investissement, chiffré à 1,2 milliard de dirhams, s’inscrit dans le Plan de...

Casablanca va installer 650 caméras de surveillance

Quelque 650 nouvelles caméras seront prochainement installées en vue de garantir la sécurité des Casablancais et mieux gérer la circulation dans la ville.

Tanger : la ville se met sous surveillance

Les autorités partent en croisade contre les actes de vandalisme visant l’ancienne médina de Tanger (ville touristique) et ses infrastructures emblématiques. Elles ont lancé un...

Tanger va installer 300 caméras de surveillance

Les autorités de Tanger entendent renforcer le dispositif sécuritaire de la ville. Dans ce sens, elles comptent investir dans le renforcement du réseau de vidéosurveillance en...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : plaidoyer pour en finir avec les chiens errants

La prolifération des chiens errants dans les villes marocaines soulève de plus en plus l’inquiétude des populations, qui réclament des mesures urgentes et efficaces. Des appels se multiplient pour résoudre définitivement cet épineux problème.

Maroc : des caméras de surveillance pour lutter contre la mendicité

Le ministère marocain de l’Intérieur a annoncé l’installation de caméras de surveillance dans les principales villes du royaume en vue de lutter contre la mendicité.

Maroc : bonne nouvelle pour ceux qui aiment les Hammams

Les Marocains pourront fréquenter les hammams, restés en partie fermés depuis plusieurs semaines suite à une note du ministère de l’Intérieur, pendant le ramadan. Dimanche, le ministère des Habous et des Affaires islamiques a annoncé que le mois sacré...

Maroc : ménage au ministère de l’Intérieur ?

Un nouveau redéploiement s’annonce imminent au ministère de l’Intérieur avec, à la clé, la mise à la retraite de bon nombre de walis et gouverneurs et des nominations.

Cimetières au Maroc : entre abandon et insécurité

La gestion des cimetières pose problème au Maroc. Selon un rapport du ministère de l’Intérieur, les sites existants sont saturés ou en état de dégradation et les collectivités territoriales peinent à les réhabiliter et à identifier des terrains viables...

Alerte sur les erreurs d’enregistrement des nouveaux-nés au Maroc

L’Organisation marocaine des droits de l’homme (OMDH) a alerté le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, au sujet du non-enregistrement des nouveau-nés à leur lieu de naissance, l’invitant à trouver une solution définitive à ce problème.

Maroc : bonne nouvelle pour les amateurs de hammams

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a instruit les gouverneurs des régions et les préfets des préfectures et provinces du royaume pour que soit revue la décision de fermeture des hammams et des stations de lavage de voitures en fonction de...

Safi : le maire s’octroie un garage en douce, la colère gronde

Le président de la commune urbaine d’Asfi a construit sans autorisation préalable un garage souterrain pour sa maison de deux étages, en chantier dans le quartier Miftah Al Rahma, suscitant l’indignation et la colère des résidents et des défenseurs des...

La criminalité au Maroc est sous contrôle selon le ministre de l’Intérieur

Pas d’inquiétude à avoir en ce qui concerne la criminalité au Maroc. La situation sécuritaire dans le pays est « normale et sous contrôle », grâce aux efforts déployés par les autorités, affirme le ministre de l’Intérieur.

La viande consommée par les Marocains dangereuse pour la santé ? un ministre répond

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a assuré du bon état des abattoirs et de la qualité de la viande qui en est issue. Ceci, en réaction aux propos d’un conseiller parlementaire qui a dénoncé l’absence de maintenance des équipements et de...