Maroc : un « gosse de riche » condamné à mort pour meurtre

17 avril 2024 - 23h00 - Maroc - Ecrit par : P. A

Fin du procès des accusés du meurtre du jeune Badr Bouljoihel. La cour d’appel de Casablanca vient de condamner le principal accusé à la peine de mort et les autres prévenus à des peines allant de 5 ans de réclusion à la perpétuité.

Le principal accusé, Achraf R., dit « Ould Lefchouch », a été condamné à la peine capitale. Il était poursuivi pour meurtre avec préméditation, tentative de meurtre avec préméditation, participation à un vol et usage de la violence et divers autres crimes.

À lire : Affaire Badr Bouljoihel : peine de mort requise

L’accusé Amin R., qui avait déclaré être le conducteur du véhicule ayant percuté le jeune Badr, a quant à lui écopé d’une peine à perpétuité. Un autre prévenu, Abderrafik Z, lui, a été condamné à 25 ans de prison. La cour a également condamné l’accusé Ahmed S. à une peine de 20 ans de prison, et Hamid A, parent du principal accusé, à 5 ans de prison.

À lire : Meurtre de Badr à Casablanca : « le gosse de riche » a-t-il soudoyé un témoin ?

Badr Bouljoihel, un jeune homme de 23 ans, doctorant-chercheur à la faculté des sciences et techniques de Mohammedia, avait été écrasé fin juillet par la voiture d’un « gosse de riche », après avoir été sévèrement battu sur le parking d’un restaurant à Aïn Diab, à Casablanca. Sa mort avait suscité un tollé sur les réseaux sociaux.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Droits et Justice - Homicide - Prison - Badr Bouljoihel

Aller plus loin

Du nouveau dans l’affaire Badr, froidement assassiné à Casablanca

La Cour d’appel de Casablanca vient de reporter au 20 février l’examen du dossier des accusés du meurtre du jeune Badr, froidement assassiné dans la ville. Un énième report...

Meurtre de Badr à Casablanca : « le gosse de riche » a-t-il soudoyé un témoin ?

L’audition des accusés dans l’affaire du meurtre de Badr Bouljoihel, un jeune homme de 23 ans, doctorant-chercheur à la faculté des sciences et techniques de Mohammedia, tué fin...

Affaire Badr Bouljoihel : peine de mort requise

La peine capitale a été requise contre l’Ould Lefchouch (gosse de riche) jugé devant la Cour d’appel de Casablanca pour le meurtre de Badr Bouljoihel, un jeune homme de 23 ans,...

Affaire Badr : la famille de la victime réclame la peine de mort

Alors que le procès du meurtrier de Badr Bouljoihel, un jeune homme de 23 ans, doctorant-chercheur à la faculté des sciences et techniques de Mohammedia, tué fin juillet à la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

Maroc : utilisation frauduleuse de l’autorisation de polygamie

Le premier président de la Cour de cassation et président délégué du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ), Mohamed Abdennabaoui, a mis en garde les présidents des tribunaux contre l’utilisation frauduleuse de l’autorisation de polygamie.

La justice confirme l’amende de 2,5 milliards de dirhams contre Maroc Telecom

Le recours de Maroc Telecomcontre la liquidation de l’astreinte imposée par l’agence nationale de régulation des télécommunications (ANRT), a été rejeté par la cour d’appel de Rabat.

Mohamed Ihattaren rattrapé par la justice

Selon un média néerlandais, Mohamed Ihattaren aurait des démêlés avec la justice. Le joueur d’origine marocaine serait poursuivi pour agression et tentative d’incitation à la menace.

Au Maroc, le mariage des mineures persiste malgré la loi

Le mariage des mineures prend des proportions alarmantes au Maroc. En 2021, 19 000 cas ont été enregistrés, contre 12 000 l’année précédente.

Tarik Tissoudali condamné

Décidément, la semaine est décidément noire pour Tarik Tissoudali. Après s’être attiré les foudres de son club, La Gantoise, pour des critiques acerbes suite à la défaite contre le Standard, l’attaquant de 30 ans a été condamné vendredi par le tribunal...

Maroc : 20 affaires de détournement de fonds publics devant la justice

Le président du ministère public a été saisi par le procureur général du Roi près la Cour des comptes de 20 affaires de détournement de deniers publics au titre de l’année 2021.

Affaire de viol : Achraf Hakimi devant le juge

L’international marocain du Paris Saint-Germain, Achraf Hakimi, a eu affaire à la justice ce vendredi matin, en lien avec une accusation de viol portée contre lui.

Prison : le Maroc explore les « jour-amendes »

L’introduction du système de jour-amende dans le cadre des peines alternatives pourrait devenir une réalité au Maroc. Une loi devrait être bientôt votée dans ce sens.

Des ennuis judiciaires pour deux anciens ministres (15 milliards de DH en jeu)

L’Association marocaine de la protection des deniers publics vient de déposer une plainte devant la justice contre deux anciens ministres de la Jeunesse et des sports et d’autres responsables pour avoir dilapidé environ 15 milliards de dirhams.