Maroc : la grande réforme du Code de la famille est lancée

3 octobre 2023 - 08h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Suite aux instructions du roi Mohammed VI, le gouvernement d’Aziz Akhannouch s’active pour la réforme du Code de famille.

La réforme du Code de la famille est en route. Mercredi, le chef de gouvernement Aziz Akhannouch a présidé une réunion au siège de son département à Rabat, laquelle a été consacrée à la préparation des prochaines rencontres en vue de l’organisation et de la répartition des missions. Cette rencontre a connu la présence du ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, du président délégué du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire, Mohammed Abdennabaoui, et du procureur général du Roi près la Cour de cassation, ainsi que du président du ministère public, El Hassan Daki. Vendredi, une première réunion du ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, du président délégué du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire, Mohammed Abdennabaoui, et du procureur général du roi près la Cour de cassation, président du ministère public, El Hassan Daki s’est déroulée au siège de l’Académie du royaume à Rabat. Au menu : le pilotage de la révision du Code de la famille.

À lire :Le roi Mohammed VI ordonne de réformer le Code de la famille

À partir de vendredi, il sera, a fait savoir à la presse Abdellatif Ouahbi, procédé au démarrage de la réforme du Code de la famille. « Nous serons à l’écoute des forces civiles et des responsables gouvernementaux et nous allons essayer d’être à l’écoute de tous pour se mettre d’accord sur un ensemble de changements », a-t-il poursuivi. Son souhait, c’est d’« être à la hauteur de la confiance » du roi Mohammed VI « pour promouvoir dans l’équité la condition de la femme marocaine, qui demeure notre principal objectif ». Pour sa part, le président délégué du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire, Mohammed Abdennabaoui a précisé que le souverain a bien voulu constituer ce comité pour la révision du Code de la famille, en vigueur depuis 20 ans, une durée suffisante pour identifier les défaillances et les problèmes auxquels est confrontée la famille.

À lire : Réforme du Code de la famille au Maroc : vers une égalité parfaite hommes femmes ?

Samedi, troisième réunion. Elle s’est tenue à Rabat au siège de l’Académie du royaume, en présence du ministre de la Justice, du président délégué du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire, du président du Ministère public, mais aussi du secrétaire général du Conseil supérieur des Oulémas, de la présidente du Conseil national des droits de l’Homme et de la ministre chargée de la solidarité, de l’insertion sociale et de la famille. Il était question de procéder à l’examen de la méthodologie de travail, qui garantit à l’ensemble des composantes de ce comité élargi la participation de manière étroite aux différentes étapes de réflexion et de concertation collective pour l’amendement du Code, conformément à la méthode énoncée dans la lettre royale, tout en fixant la périodicité et la régularité des réunions, ainsi que les modalités de travail en ce qui concerne l’écoute et l’audition des différents acteurs ou l’examen et la délibération sur les questions soulevées.

À lire :Maroc : des changements majeurs pour les MRE en matière de droit de la famille

La semaine dernière, le roi Mohammed VI a adressé une correspondance au chef du gouvernement Aziz Akhannouch relative à la révision du Code de la famille. Une réforme est-elle vraiment nécessaire ? « […] Aujourd’hui, il est nécessaire de le réexaminer afin de corriger les dysfonctionnements et les lacunes que l’expérience de sa mise en œuvre judiciaire a révélés. Par ailleurs, ses dispositions doivent également être mises en adéquation avec l’évolution de la société marocaine et les besoins du développement durable. La nouvelle version s’harmonisera ainsi avec la progression de notre législation nationale », indique le souverain dans sa lettre.

Sujets associés : Mohammed VI - Moudawana (Code de la famille) - Aziz Akhannouch

Aller plus loin

Maroc : la réforme du Code de la famille fait toujours jaser

La réforme du Code de la famille a du mal à passer au Maroc. Face aux conservateurs et chefs religieux, le gouvernement n’arrive pas encore à trouver la bonne formule pour...

Vers une révolution des droits des femmes au Maroc ?

Le gouvernement marocain s’apprête à modifier le Code de la famille ou Moudawana pour promouvoir une égalité entre l’homme et la femme et davantage garantir les droits des...

Le roi Mohammed VI ordonne de réformer le Code de la famille

Le roi Mohammed VI fait de la promotion des questions de la femme et de la famille sa priorité. Dans ce sens, il a adressé une correspondance au chef du gouvernement Aziz...

Réforme du Code de la famille au Maroc : vers une égalité parfaite hommes femmes ?

Le roi Mohammed VI a adressé mardi 26 septembre une Lettre royale au Chef du gouvernement, annonçant une révision approfondie du Code de la famille (Moudawana), près de 20 ans...

Ces articles devraient vous intéresser :

Des prières rogatoires dans les synagogues marocaines

Après les mosquées, c’est au tour des synagogues au Maroc d’accueillir des prières rogatoires en faveur de la pluie.

Nouvel an amazigh au Maroc : ce sera le 14 janvier

La date du nouvel an Amazigh au Maroc est désormais connue. Elle vient d’être définie par le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, et ce sera le 14 janvier. Ce jour sera donc chômé et payé.

Discours du roi Mohammed VI du samedi 20 août 2022

Le roi Mohammed VI a adressé ce samedi 20 août un discours à la nation à l’occasion du 69-ème anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple. Le voici dans son intégralité :

Aid al Adha : 1 434 personnes graciées par le roi Mohammed VI

À l’occasion de à l’occasion de l’Aïd Al Adha, célébrée ce jeudi 29 juin au Maroc, le Roi Mohammed VI a accordé sa grâce à 1 434 personnes condamnées par différents tribunaux du Royaume.

L’Espagne « fait un cadeau » au roi Mohammed VI

Le gouvernement de Pedro Sánchez s’active pour organiser une visite officielle au Maroc en vue de renforcer les liens diplomatiques entre les deux pays. Pour sa réussite, le président du gouvernement espagnol aurait accepté de faire un cadeau au roi...

Walid Regragui reconnaissant envers le roi Mohammed VI

Auréolé du titre de meilleur coach arabe de l’année, Walid Regragui, sélectionneur de l’équipe du Maroc exprime sa reconnaissance envers le roi Mohammed VI pour son soutien.

Séisme au Maroc : le roi Mohammed VI fait don d’un milliard de dirhams

Un don d’un milliard de dirhams au Fonds spécial destiné à gérer les effets du séisme survenu au Maroc il y a une semaine a été fait par le roi Mohammed VI.

Vaste remue-ménage au sein de l’armée marocaine

Le roi Mohammed VI, chef suprême et chef d’État-major des Forces armées royales (FAR), a procédé à vaste remaniement. Des généraux et colonels-majors appartenant aux FAR et à la gendarmerie ont été mis à la retraite.

Discours du Trône du roi Mohammed VI (intégral)

Le Roi Mohammed VI a adressé un discours à la nation, ce samedi 30 juillet 2022, à l’occasion de la Fête du Trône. En voici l’intégralité.

Voici la liste des hauts fonctionnaires nommés par le roi Mohammed VI

Le roi Mohammed VI a procédé mercredi à la nomination de plusieurs hauts fonctionnaires lors du Conseil de gouvernement présidé au palais royal de Rabat.