Recherche

Le Maroc abandonne les poursuites pour homosexualité contre Ray Cole

© Copyright : DR

18 novembre 2014 - 18h35 - Société - Par: Bladi.net

Le Maroc a finalement abandonné toutes les charges contre le Britannique Ray Cole et son compagnon, emprisonnés le mois dernier à Marrakech pour homosexualité.

« J’ai entendu aujourd’hui, le 17 novembre, que toutes les charges contre moi et Jamal ont été abandonnées et maintenant nous pouvons mettre cet horrible épisode derrière nous », a déclaré Ray Cole hier au site Pinknews.

« Cela ne me fait pas oublier le traitement épouvantable au commissariat de police et les conditions effroyables endurées en prison. Le sentiment de peur et d’isolation vont rester dans ma mémoire pour le reste de ma vie. Même si je n’ai été qu’emprisonné pendant trois semaines, à ce moment là, je ne savais pas quand j’allais retrouver les personnes que j’aimais. », a expliqué Cole.

Ayant dépensé plus de 7000 livres (près de 100.000 dirhams) pendant son séjour au Maroc, l’homme a regretté que le Royaume ne lui ai pas présenté officiellement des excuses ou du moins offert une compensation financière.

Ray Cole et son compagnon, un certain Jamal, avaient été arrêtés fin septembre à un arrêt de bus. Ils avaient ensuite été condamnés à de la prison ferme pour homosexualité sur la base de photos « pornographiques » trouvées sur le smartphone du Britannique.

Suite à une mobilisation politique et citoyenne en Grande Bretagne, le Maroc avait relâché Ray Cole alors que son compagnon était resté en prison. Jamal a finalement été libéré quelques jours plus tard suite à une mobilisation, cette fois-ci, du côté marocain.

Mots clés: Marrakech , Droits et Justice , Homosexualité Maroc

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact