Maroc : les imams appelés à ne pas dévier de « l’islam officiel » sur Facebook

25 septembre 2018 - 11h30 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Une circulaire qui vient d’être diffusée par le ministère des Habous et des affaires islamiques appelle les imams et oulémas à ne pas dévier de la ligne officielle sur les réseaux sociaux, notamment Facebook.

Dans une mise au point adressée aux médias, le ministère explique que la mission des oulémas, imams et prédicateurs a été et restera de communiquer avec les citoyens et que la technologie est un atout majeur lorsqu’elle est utilisée à bon escient, dans le respect des constantes de la Nation et conformément aux dispositions des textes juridiques qui régissent la fonction des oulémas et imams et conformément au guide de l’imam et du prédicateur.

Et de prévenir que tout ce que publient les oulémas et imams doit être en harmonie avec ces constantes, mais toute publication incompatible avec ces engagements sera notifiée par l’Institution religieuse sans pour autant donneur lieu à une quelconque mesure, sauf lorsque l’infraction persiste et son auteur se trouve à double face avec un discours engagé à l’intérieur de la mosquée et un "discours contraire" véhiculé par la même personne connue dans la mosquée.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Religion - Facebook - Ministère des Habous et des Affaires islamiques - Islam

Aller plus loin

Vive tension dans une mosquée de Fès suite à l’éviction d’un imam jugé radical

La tension était très palpable vendredi à l’heure de la grande prière à la mosquée Youssef Ibn Tachafine à Fès où les forces de l’ordre étaient venues en grand nombre.

Maroc : des imams suspendus pour propagande politique

En réponse à la question du Parlement sur le « renvoi abusif » de nombre d’imams de mosquées, Ahmed Toufiq, ministre des Habous et des affaires islamiques a justifié son acte...

Maroc : un imam pris en flagrant délit d’adultère à Safi

Drôle de situation pour un imam d’une mosquée de la région de Safi, qui vient d’être arrêté par la police pour relations sexuelles hors mariage et adultère.

Maroc : un imam sanctionné pour ne pas avoir respecté le prêche officiel

Son soutien aux partisans du boycott lui a coûté son poste à Salé. Le prédicateur de la mosquée Ibrahim Al-Khalil a été démis de ses fonctions par le ministère des Habous et des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Quand débute le ramadan au Maroc ?

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques va annoncer courant la semaine prochaine, la date de l’observation du croissant lunaire au Maroc, prévue le dimanche 29 Chaabane 1445 H après le coucher du soleil, correspondant au 10 mars 2024. Ainsi,...

Tatouage au henné : attention danger

La fin du Ramadan et la période de l’Aïd, pour les jeunes filles, une période propice pour mettre du henné sur les mains. Si certaines mères acceptent que leurs filles appliquent le henné, d’autres préfèrent se passer de cette pratique pour préserver...

Un lycée français au Maroc accusé d’intolérance religieuse

Le lycée Lyautey est au cœur d’une polémique après que plusieurs médias marocains ont publié qu’une employée de l’établissement aurait été empêchée d’y accomplir la prière. La direction du centre éducatif dément cette rumeur qu’elle juge « inconcevable ».

Nouhaila Benzina : un hijab par amour

La Marocaine Nouhaila Benzina pourrait être la première footballeuse de l’histoire à jouer avec un hijab, si elle monte sur le terrain lors du match contre la Corée du Sud en Coupe du monde féminine, prévu ce dimanche.

Ramadan : Un mois de spiritualité… et de bagarres ?

Le Ramadan, mois sacré pour les musulmans, est synonyme de spiritualité et de partage. Mais au Maroc, il prend également une tournure plus sombre avec l’apparition d’un phénomène bien connu : la “Tramdena”. Ce terme désigne l’irritabilité et...

Le hijab sur les podiums, témoignage de Mariah Idrissi

La Londonienne d’origine pakistanaise et marocaine Mariah Idrissi, premier mannequin en hijab à prendre part à une campagne publicitaire, se dit persuadée que malgré certaines pressions, la mode pudique va continuer à se développer.

Cimetières au Maroc : entre abandon et insécurité

La gestion des cimetières pose problème au Maroc. Selon un rapport du ministère de l’Intérieur, les sites existants sont saturés ou en état de dégradation et les collectivités territoriales peinent à les réhabiliter et à identifier des terrains viables...

Officiel : l’Aid Al Fitr célébré mercredi 10 avril au Maroc

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques a annoncé ce mardi soir, après la prière d’Al Maghrib, l’observation du croissant lunaire annonçant le début du mois de Chaoual 1445 H. C’est donc officiel, l’Aïd Al Fitr 1445 sera célébré demain...

Aid Al Fitr au Maroc : vendredi ou samedi ?

Même si les calculs astronomiques tendent à définir la date de l’ Aïd Al fitr samedi 22 avril 2023 au Maroc, l’observation de la lune reste pour l’instant l’option privilégiée par les autorités religieuses marocaines.

Maroc : voici la date du ramadan 2024

La date de début du ramadan au Maroc est désormais connue. Des calculs astronomiques permettent aujourd’hui de prédire la date exacte.