Maroc : la loi sur le blanchiment d’argent bientôt votée

20 avril 2021 - 19h40 - Economie - Ecrit par : J.K

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le projet de la loi en cours d’étude sur le blanchiment d’argent a été adopté dans la nuit du lundi par les députés membres de la commission de la justice à la Chambre des représentants. C’est la dernière étape avant sa validation définitive en séance plénière prévue pour ce mardi.

C’est par un vote à l’unanimité des députés de la commission qu’est intervenue cette adoption ce mardi à 2 heures du matin, en présence du ministre de la Justice, Mohamed Benabdelkader. Le projet a fait l’objet d’adoption définitive mardi à 12 heures, lors d’une séance plénière.

Ce projet permettra essentiellement de réorganiser et de renforcer le système de recherche et de poursuite du blanchiment d’argent au Maroc, afin de conformer le dispositif juridique aux 40 recommandations exposées par le Groupe international d’action financière (GAFI) et aux normes ad hoc. Par ailleurs, pour une lutte efficace contre le blanchiment d’argent, des équipes de recherche ont été outillées. Aussi a-t-il été mis en place, une commission nationale pour l’actualisation permanente de la législation de ce texte de loi.

Ce texte de loi favorisera la consolidation du rôle de l’unité de traitement des renseignements financiers (UTRF) qui portera désormais le nom de « Autorité nationale des renseignements financiers », et opérera sous l’autorité du chef du gouvernement. Toutefois, l’UTRF, gardera ses attributions de supervision et de contrôle, et s’occupera de l’application des amendes financières, notamment le gel des biens des personnes morales ou physiques, en collaboration avec le financement du terrorisme comme le demande l’ONU.

Sujets associés : Lois - Blanchiment d’argent - Parlement marocain

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Comment des trafiquants ont blanchi des millions d’euros au Maroc

Le procès des membres du réseau de blanchiment d’argent franco-serbe qui envoyaient de l’argent au Maroc et dans d’autres pays s’est ouvert à Rennes mercredi dernier et se poursuit...

Maroc : de nouveaux moyens pour lutter contre le blanchiment d’argent

Les attributions de l’Autorité nationale du renseignement financier (ANRF) ont été renforcées pour lui permettre de mener à bien sa mission en matière de lutte contre le blanchiment...

Comment les trafiquants drogue blanchissent l’argent grâce aux « Sarafs »

La commissaire divisionnaire, Anne-Sophie Coulbois, cheffe de l’Office central de répression de la grande délinquance financière (OCRGDF) affirme que les trafiquants ont recours...

Un vaste réseau de blanchiment d’argent opérant entre le Maghreb et la France démantelé

Cinq hommes ont été mis en examen à Marseille, vendredi, dans le cadre d’une vaste affaire de blanchiment en bande organisée entre le Maghreb et la France pour une somme évaluée à...

Nous vous recommandons

Lois

Maroc : le commerce d’armes ouvert aux entreprises nationales

Le projet de loi relatif aux matériels et équipements de défense et de sécurité, aux armes et aux munitions a été adopté mardi 14 juillet 2020, par la commission des Affaires étrangères, de la Défense et des frontières de la Chambre des représentants, après...

Le Maroc veut lutter efficacement contre la cybercriminalité

Le Maroc veut introduire de nouvelles dispositions légales dans son arsenal juridique pour lutter contre toutes les formes de cybercriminalité, en particulier ceux visant les femmes et les enfants.

Maroc : la légalisation du cannabis doit être associée au développement des régions

Le Maroc veut réglementer l’usage et la culture du cannabis sur son territoire national. Ainsi, plusieurs associations et instances de la société civile ont appelé à intégrer le projet de loi à cet effet, dans un projet global de développement des régions où...

Maroc : une nouvelle loi pour réglementer l’utilisation des pesticides

La Cour des comptes a publié un rapport accablant sur les pesticides dangereux, obligeant la Chambre des représentants à prendre ses responsabilités. À cet effet, le parlement se prépare à étudier un projet de loi adopté en 2020 en Conseil de gouvernement...

Comment le Maroc compte mettre fin au mariage des mineurs

Le ministère public travaille à mettre fin au mariage des mineurs au Maroc. Dans ce sens, il a élaboré un plan d’action intégré contre le phénomène.

Blanchiment d’argent

Le Maroc en appelle aux avocats pour lutter contre le blanchiment d’argent

Les avocats ont un rôle primordial à jouer dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. C’est qu’a affirmé jeudi à Laâyoune, le ministre de la Justice Mohamed Ben Abdelkader, lors d’un colloque organisé par son département en...

Blanchiment d’argent : le Maroc épinglé

Quatre pays dont le Maroc ont été placés sous surveillance par le Groupe d’action financière (GAFI). Il leur est reproché leurs manquements dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du...

Suisse : un MRE soupçonné de blanchiment d’argent

Un richissime homme d’affaires marocain résidant en Suisse est soupçonné de trafic de drogue et blanchiment d’argent. Il est sous enquête judiciaire et porte constamment un bracelet électronique. Il lui est également interdit de quitter le territoire...

Comment des trafiquants de drogue ont blanchi des dizaines de millions d’euros au Maroc

Les sections de recherches de Lyon, Chambéry, Nîmes et Montpellier appuyées par Europol ont démantelé un vaste réseau de blanchiment du trafic de drogue qui achemine de l’argent sale au Maroc via l’Espagne.

Comment les trafiquants drogue blanchissent l’argent grâce aux « Sarafs »

La commissaire divisionnaire, Anne-Sophie Coulbois, cheffe de l’Office central de répression de la grande délinquance financière (OCRGDF) affirme que les trafiquants ont recours aux banquiers occultes, notamment les «  sarafs  » qui vivent au Maroc pour...

Parlement marocain

Les Marocains font confiance à l’armée et la police

Le rapport annuel de l’Institut marocain d’analyse des politiques (MIPA) a révélé que les Marocains accordent une certaine confiance aux Forces armées royales et à la police. Il s’agit des résultats de son « Indice de confiance dans les institutions en 2020...

Va-t-on ré-autoriser les drones au Maroc ?

Le groupe parlementaire du Parti du Progrès et du socialisme (PPS) vient d’interpeller le gouvernement sur l’interdiction de l’importation de drones décidée depuis 2015. Selon lui, cette mesure pénalise les entreprises marocaines qui utilisent ces appareils...

Maroc : les portraits du roi peuvent être utilisés durant les campagnes électorales

La demande exprimée par les partis politiques marocains au sujet de la levée de l’interdiction qui pesait sur l’utilisation de certains symboles nationaux dans la campagne électorale vient d’être satisfaite. La Chambre des représentants vient d’adopter à la...

Le projet de loi sur la CINE adopté à la Chambre des conseillers

La Commission de l’Intérieur, des collectivités territoriales et des infrastructures à la Chambre des conseillers a adopté, mardi, le projet de loi 04.20 relative à la Carte d’identité nationale électronique...

Maroc : une loi pour réduire le nombre de chiens de compagnie

Les députés veulent réguler la filière des canidés au Maroc. Dans ce cadre, une proposition de loi a été déposée par le groupe parlementaire socialiste au parlement afin de rendre beaucoup plus difficile la détention de...