Légalisation du cannabis : El Othmani n’a jamais menacé de démissionner

12 mai 2021 - 08h00 - Maroc - Ecrit par : J.D

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le groupe parlementaire du Parti de la Justice et du développement (PJD) a apporté un démenti à la rumeur faisant état de la probable démission du secrétaire général du parti, Saâd-Eddine El Othmani, en cas de vote défavorable des élus islamistes lors de l’adoption du projet de loi relative à la légalisation du cannabis.

Saâd-Eddine El Othmani n’a nullement menacé de démissionner au cas où les élus islamistes voteraient contre le projet de loi sur l’usage à des fins licites du cannabis, ont déclaré les députés PJD. Ils répondaient ainsi à la publication d’un média qui a évoqué la question se référant à un débat « sérieux et intense » au cours d’une réunion tenue le 4 mai dernier à l’initiative du Chef du gouvernement sur le projet de loi 13-21.

Au départ, les députés de cette formation avaient laissé apparaître leur farouche opposition au projet de loi 13-21, relative à la légalisation de l’usage médical du cannabis. Les plus conservateurs soutenus par Abdelilah Benkirane, ex-secrétaire général du parti, s’étaient mobilisés pour faire échouer l’initiative législative.

Le projet de loi est actuellement en examen devant la commission de l’Intérieur de la chambre des Représentants. Passé ce mardi qui est le dernier délai fixé pour recevoir les amendements des députés, la loi sera d’abord votée en commission parlementaire puis en séance plénière.

Sujets associés : Lois - Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Abdelilah Benkirane - Saâdeddine El Othmani - Légalisation du cannabis au Maroc - Parlement marocain

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : l’heure de la division a-t-elle sonné au PJD ?

Le Conseil national du Parti de la justice et du développement (PJD) tiendra une session extraordinaire les samedi et dimanche 20 et 21 mars dans un contexte marqué par des...

Légalisation du cannabis : un ancien ministre PJDiste accuse Benkirane

Lahcen Daoudi, ancien ministre PJDiste, a rappelé l’importance de l’usage licite du cannabis, sujet qui menace la stabilité du parti de la lampe. Dans un entretien, il a accusé...

Maroc : une motion de censure annulée à la dernière minute

Le gouvernement dirigé par Saâd Eddine El Othmani a échappé de justesse à une motion de censure préparée par les partis de l’opposition (PAM, Istiqlal et...

Le cannabis et ses dérivés débattus à Tanger

La ville de Tanger abrite du 20 au 22 mai, le premier congrès marocain sur l’utilisation des dérivés du cannabis sous le thème  : « Y a-t-il des limites à la recherche scientifique...

Nous vous recommandons

Lois

Maroc : la loi sur l’autoproduction de l’électricité ne plaît pas à tout le monde

La publication de l’avant-projet sur l’autoproduction de l’électricité suscite des débats houleux. Ce texte, proposé par le ministère de l’Énergie, des mines et de l’environnement, prévoit d’accorder le droit à toute personne physique ou morale de produire de...

Maroc : le gouvernement veut réglementer le marché national du tabac

Une étude réalisée par l’ONG suisse Public Eye, datant d’un an, avait affirmé que les cigarettes vendues et consommées au Maroc sont plus nocives que celles vendues en Europe. Conscient, le gouvernement tente de mieux encadrer le...

Maroc : hausse des cas de divorce depuis l’entrée en vigueur de la Moudawana

Depuis l’entrée en vigueur du Code de la famille en 2004, les cas de divorce ont augmenté au Maroc, atteignant un total de 26 957 cas en 2021, selon le ministère de la Justice.

Légalisation du cannabis : voici les revendications des petits cultivateurs

Les cultivateurs du cannabis des provinces d’Al Hoceima et de Chefchaouen ont décidé de fédérer leurs énergies pour défendre leurs droits, en attendant la promulgation de la nouvelle loi sur l’usage légal du cannabis. Réunis désormais en association, ils ont...

Maroc : un projet de loi sur les réseaux sociaux

Au Maroc, un projet de loi régulant l’utilisation des réseaux sociaux a été déposé pour examen au parlement. Il a été présenté par le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, qui entend sévir contre toutes tentatives de diffamation ou de diffusion de vidéos...

Parti de la Justice et du Développement (PJD)

Vague de démissions au PJD à Marrakech et région

À quelques semaines de la tenue des élections communales et législatives prévues le 8 septembre, plusieurs conseillers communaux, présidents de communes de Marrakech, Safi et Essaouira, tous membres du Parti de la justice et du développement (PJD), ont...

Maroc : de graves accusations portées à l’encontre des dirigeants du PJD

Un membre influent du Mouvement Unicité et Réforme (MUR), proche des ministres du gouvernement, a porté de graves accusations à l’encontre des dirigeants du Parti de la Justice et du développement (PJD), pour abus de confiance, trafic d’influence,...

Jack Lang se prononce sur les élections au Maroc

Comme prévu, le Maroc a organisé ce 8 septembre les élections législatives, communales et régionales. Pour le président de l’Institut du monde arabe (IMA), Jack Lang, ces élections « sont un exemple d’une démocratie pluraliste, assez unique en Afrique...

Maroc : la machine à nominations du PJD a repris du service

À quelques mois de la fin de la mandature actuelle, les ministres membres du Parti de la Justice et du Développement (PJD) ont renoué avec la promotion des cadres de leur formation politique à divers postes de...

Constitution d’un gouvernement d’union nationale : le coup de gueule d’El Othmani

Face aux critiques qu’essuie son parti de la part de ses adversaires visiblement accrochés à la formation d’un gouvernement d’union nationale, Saâd-Eddine El Othmani ne cache pas son dépit. Pour le leader du PJD, la priorité est ailleurs  : faire...

Abdelilah Benkirane

Abdelilah Benkirane se ravise

Abdelilah Benkirane, ancien chef du gouvernement et secrétaire général du Parti de la Justice et du Développement (PJD) a renoncé à quitter le parti et à rompre ses liens avec certains membres.

Abdelilah Benkirane en deuil

Abdelilah Benkirane, secrétaire général du parti de la justice et du développement (PJD) vient de perdre sa belle-sœur, des suites d’une longue maladie.

L’appel de Benkirane aux PJDistes

Lors du conseil national tenu samedi dernier à Bouznika, Abdelilah Benkirane, secrétaire général du Parti justice et développement (PJD) a appelé les membres à contribuer volontairement au financement du parti. Depuis l’échec cuisant du PJD aux dernières...

Probable retour de Benikrane à la tête du PJD

Quelques jours après sa défaite aux élections législatives, le parti de la justice et du développement (PJD) s’est réuni, samedi 18 septembre, en conseil national. À l’occasion, les islamistes ont mis en place un comité préparatoire du congrès extraordinaire...

Vers un retour d’Abdelilah Benkirane aux législatives ?

Pour les législatives de 2021 au Maroc, les leaders et les jeunes du parti PJD réclament la candidature d’Abdelilah Benkirane. À leurs yeux, il représente la meilleure carte pour abattre celles des opposants du...

Saâdeddine El Othmani

Combien coûtent les retours aidés des MRE au Maroc ?

Lors de la présentation au Parlement du plan d’accueil des Marocains résidant à l’étranger (MRE) pour la saison touristique 2021, le chef du gouvernement Saâdeddine El Othmani a fait savoir que la baisse des prix des billets coûtera une énorme somme...

Maroc : les nouveaux ministres doivent déclarer leur patrimoine

La Cour des comptes invite les nouveaux ministres et leurs directeurs de cabinet à déclarer leur patrimoine. Leurs prédécesseurs du gouvernement El Othmani devront eux aussi se prêter à cet exercice.

Covid-19 : le Maroc côtoie un reconfinement

À quand l’allègement réel des mesures restrictives au Maroc ? Alors que les Marocains s’attendaient à démarrer le mois du Ramadan avec une certaine liberté, El Othmani met en garde contre une troisième vague de la pandémie du Covid-19, tout aussi dangereuse...

El Othmani se prononce enfin sur le reconfinement

Face à la recrudescence des nouveaux cas de contamination au Covid-19 et au non-respect des mesures sanitaires, l’option d’un reconfinement généralisé n’est plus à écarter. C’est ce qu’a déclaré le Chef du...

Déconfinement au Maroc : la mise en garde du Chef du gouvernement

Le chef du gouvernement, Saâdeddine El Otmani a martelé, mercredi, que l’allègement du confinement sanitaire à partir du 11 juin n’entrainera nullement la levée des mesures préventives nécessaires, "dont certaines pourraient être maintenues pendant des...

Légalisation du cannabis au Maroc

Le PJD va-t-il bloquer l’adoption du projet de loi sur l’usage légal du cannabis ?

Le Parti justice et développement (PJD) semble déterminé à bloquer l’adoption du projet de loi sur l’usage légal du cannabis. Son secrétaire général Saâdeddine El Othmani, également chef du gouvernement, a appelé à lancer une étude d’impact sur le projet de...

Légalisation du cannabis : les producteurs de Kétama veulent sortir de la clandestinité

Le projet de légalisation de l’usage médical du cannabis réjouit certains producteurs de la région montagneuse de Kétama qui veulent saisir l’opportunité.

Maroc : plus de 140 000 ménages vivent de la culture du cannabis

Le Maroc est le premier producteur mondial de résine de cannabis (haschisch), selon le rapport mondial sur les drogues de 2016, publié par l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) sur la base des rapports des États membres durant...

Le Rif en ébullition depuis la légalisation de l’usage licite du cannabis (Reportage Arte)

Depuis la légalisation du cannabis à des fins thérapeutique, cosmétique et industrielle par les autorités marocaines, le Rif, perçu pourtant comme l’une des régions les plus rebelles du Maroc, attire de nombreux investisseurs et ça ne plait pas forcément à...

Légalisation du cannabis : El Othmani n’a jamais menacé de démissionner

Le groupe parlementaire du Parti de la Justice et du développement (PJD) a apporté un démenti à la rumeur faisant état de la probable démission du secrétaire général du parti, Saâd-Eddine El Othmani, en cas de vote défavorable des élus islamistes lors de...

Parlement marocain

Maroc : le gouvernement critiqué après le retrait d’un projet de loi

Les députés de l’opposition sont en colère contre le gouvernement Akhannouch qui a retiré du circuit législatif quatre projets de loi dont celui relatif aux occupations temporaires de l’espace public.

Le Maroc réaffirme son soutien au peuple palestinien

Afin d’exprimer la ferme position du peuple marocain dans le cadre de son soutien au peuple palestinien et la résistance à toute forme de normalisation avec Israël, plusieurs instances et organisations marocaines organisent une manifestation sous le...

Maroc : plusieurs députés épinglés pour non déclaration de leur patrimoine

Alors que la loi l’exige, 161 députés actuels et sortants n’ont pas déclaré leur patrimoine. La Cour des comptes les somme d’honorer cette obligation dans un délai ne dépassant pas 60 jours à partir de la date de réception de la lettre de...

Une hausse des salaires pour freiner le départ des médecins marocains à l’étranger

L’amélioration des salaires des médecins pour empêcher leur départ à l’étranger. C’est une proposition qui émane du groupe parlementaire du parti de l’Istiqlal (PI), qui appelle le gouvernement Akhannouch à freiner la fuite des cerveaux dans le secteur...

Le Parlement marocain normalise-t-il avec la corruption politique ?

Alors que des parlementaires marocains sont toujours en prison, les deux chambres du Parlement continuent de leur verser des indemnités. De quoi friser la corruption politique.