Recherche

Maroc : l’étrange maladresse qui coûte cher à un baron de la drogue

© Copyright : DR

15 décembre 2019 - 09h20 - Société

Impliqué dans un trafic de drogue de trois tonnes et demi de résine de cannabis (chira) saisies sur la plage de Kénitra, un trafiquant de drogue a échoué dans sa tentative de corrompre le juge d’instruction près la cour d’appel de Kénitra. Vexé, le magistrat ordonna sa détention.

Les chefs d’accusation contre ce baron de la drogue s’accumulent. Outre les charges retenues contre lui dans le cadre de l’affaire de trafic international de drogue en cours d’instruction, il est également poursuivi pour tentative de corruption d’un agent assermenté, rapporte Assabah.

Principal accusé dans un trafic de drogue de trois tonnes et demi de chira saisies sur la plage de Kénitra, il a sorti un chéquier et a proposé au magistrat un chèque d’un montant compris entre un et dix millions de dirhams. Cette proposition a provoqué la colère du juge d’instruction en charge de son dossier qui ordonna sa détention.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact