Le Maroc menacerait de rompre les accords de pêche avec l’Europe

15 juin 2021 - 10h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

En réaction au vote de la résolution du parlement européen le sanctionnant pour avoir laissé entrer en masse des migrants mineurs à Ceuta les 17 et 18 mai, le Maroc menacerait de rompre les accords bilatéraux avec l’Union européenne (UE), notamment les accords de pêche.

La crise entre le Maroc et l’Espagne pourrait s’intensifier avec l’arrêt de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) sur un recours du Front Polisario concernant l’accord de pêche qui inclut les eaux du Sahara. Jeudi, de nombreux internautes marocains ont réagi sur les réseaux sociaux, demandant le « non-renouvellement de l’accord de pêche avec l’Espagne », rapporte El Espanol. L’accord de pêche entre l’UE et le Maroc, signé depuis plus de 30 ans et qui a fait l’objet de renouvellements réguliers jusqu’en 2019, permet aux pêcheurs de l’UE d’exercer leur activité dans les eaux hors de l’UE en versant un droit d’accès. Une suspension de ces accords affecterait directement l’Espagne dont les pêcheurs constituent la plus grande partie de la flotte.

A lire : Réaction du Maroc suite à la résolution du parlement européen

Avec la signature en 2000 de l’Accord d’association, et l’adoption cinq ans plus tard, du plan d’action de la politique européenne de voisinage, le Maroc est devenu un partenaire privilégié de l’Europe en matière de lutte contre l’immigration clandestine et de terrorisme. La mise en place du sommet UE-Maroc est venue renforcer ces relations au plan politique.

Dans une résolution contre le Maroc, votée jeudi à Strasbourg par les quatre principaux groupes du parlement européen (populaire, socialiste, libéral et vert) à 397 voix pour, 85 contre, 196 abstentions, l’UE a condamné l’attitude « injustifiable » du royaume qui a provoqué en mai une crise migratoire inédite en laissant entrer des milliers de migrants à Ceuta. Dans sa résolution, l’UE soutient que « l’aggravation de la crise politique et diplomatique ne doit pas remettre en cause les relations de bon voisinage, stratégiques, multidimensionnelles et privilégiées entre le Maroc et l’UE et l’Espagne ».

La réaction du Maroc ne s’est pas fait attendre. « La résolution du parlement européen ne change pas le caractère politique de la crise entre le Maroc et l’Espagne », a indiqué le Maroc dans une déclaration du ministère des Affaires étrangères, précisant que « l’instrumentalisation du parlement européen dans cette crise est contre-productive ». La veille du vote de la résolution, Nasser Bourita, ministre marocain des Affaires étrangères, avait déjà accusé le gouvernement espagnol d’« européaniser » la crise « bilatérale entre l’Espagne et le Maroc ». Pour le chef de la diplomatie marocaine, au-delà de l’affaire Ghali, il y a « quelque chose de plus profond. Une perte de confiance ».

Sujets associés : Immigration clandestine - Espagne - Union européenne - Ceuta (Sebta) - Accord de libre échange

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Les bateaux russes autorisés à pêcher dans les eaux marocaines

Les navires russes pourront pêcher dans les eaux proches des îles Canaries grâce à un accord avec le Maroc d’un montant de plus de 7 millions d’euros. La Russie subit le blocus...

Réparation de bateaux de pêche : la Russie délaisse l’Espagne pour le Maroc

Les bateaux de pêche russes seront réparés dans le port de Casablanca au lieu de celui de Las Palmas aux îles Canaries, a annoncé Mikhail Tarasov, chef de la représentation de...

Accords de pêche : le tribunal européen pourrait rendre des décisions contre le Maroc

Le tribunal de l’Union européenne (TGUE) rendra mercredi deux arrêts importants sur l’applicabilité des accords de pêche et d’association (commerciale) conclus en 2019 entre...

L’Europe met à mal ses relations avec le Maroc

Le parlement européen a adopté jeudi 10 juin « une résolution sur la violation de la convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant et l’instrumentalisation des...

Nous vous recommandons

Immigration clandestine

Sebta : des cas de Covid-19 parmi les migrants marocains

Les neuf nouveaux cas de coronavirus détectés à Ceuta sont liés aux récentes arrivées en masse en provenance du Maroc. C’est ce qu’a indiqué jeudi, le ministère espagnol de la Santé, lors de son point quotidien sur l’évolution de la situation épidémiologique...

Un Marocain sauvé dans l’ouest de la Roumanie

Des gardes-frontières de Sânnicolau Mare ainsi que des travailleurs de l’ISU Timis, ont secouru un migrant marocain bloqué et isolé sur une île de la rivière Mures. Il voulait traverser illégalement la frontière pour rejoindre plus tard un pays d’Europe...

Un ancien Général affirme que le Maroc « n’abandonnera jamais Ceuta et Melilla »

Vicente Díaz de Villegas, ancien commandant général de Melilla, aujourd’hui à la retraite, a soutenu que « pas un seul migrant ne devrait être autorisé à franchir la frontière de Ceuta ou Melilla » avec le...

Maroc/Espagne : "les relations sont très étroites et très importantes"

Le ministre espagnol de l’Intérieur, Fernando Grande-Marlaska, a affirmé que les relations de coopération entre l’Espagne et le Maroc sont "très étroites et très importantes".

Deux familles marocaines débarquent sur les Îles Chaffarines et demandent l’asile

Deux familles marocaines arrivées dans les îles Chafarinas le 31 décembre dernier, ont été rapatriées au Maroc. La section Nador de l’Association marocaine des droits de l’homme (AMDH) dénonce ce retour à chaud « illégal...

Espagne

Un Franco-marocain recherché par la France arrêté en Espagne

Des agents de la police nationale ont arrêté un citoyen français d’origine marocaine au poste frontière maritime de Tarifa (Cadix). Recherché par les autorités françaises pour blanchiment d’argent, trafic illégal d’armes et de stupéfiants, le jeune homme de...

Officiel : les frontières de Sebta et Melilla rouvrent mardi

Les frontières de Sebta et Melilla avec le Maroc vont rouvrir mardi prochain, a annoncé ce jeudi le ministre de l’Intérieur espagnol, Fernando Grande-Marlaska.

Malaga : de nouveaux éléments sur l’enlèvement de Jamal, le MRE néerlandais

Les enquêteurs de la police de Marbella (Malaga) ont de nouveaux indices au sujet de l’enlèvement de Jamal Bouaouiouich, l’homme d’affaires néerlandais d’origine marocaine. Plus d’un an après l’incident, ils ont découvert que la voiture de la victime était...

L’Espagne veut solliciter Frontex pour protéger Ceuta et Melilla

L’Espagne prend des mesures drastiques pour sécuriser Ceuta et Melilla face à la menace du Maroc de récupérer les deux villes autonomes. Le gouvernement de Sanchez envisage entre autres de demander la présence des agents de Frontex, l’agence européenne des...

Espagne : un Marocain arrêté avec 62 kilos de haschich

La Garde civile a interpellé un Marocain en possession de 62,7 kilos de haschich qu’il transportait dans un véhicule. Il a été poursuivi pour des crimes contre la santé publique pour trafic de drogue et contre la sécurité routière pour conduite...

Union européenne

L’espace aérien espagnol interdit aux Marocains

L’espace aérien espagnol est désormais fermé au Maroc, selon un Bulletin officiel du voisin ibérique. Le Royaume ne figure plus sur la liste réduite des pays tiers auxquels l’UE a ouvert la frontière en juillet dernier, en raison de la recrudescence des...

Josep Borrell : une menace à peine voilée contre le Maroc

Se prononçant au sujet de la crise diplomatique et migratoire avec le Maroc, Josep Borrell, le Haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, a indiqué qu’il est « normal » qu’il y ait des « conséquences » si un pays...

Un agriculteur espagnol gagne en justice contre le roi Mohammed VI

La Cour de justice de l’Union européenne vient de donner raison à l’agriculteur de Murcie qui a été attaqué en justice par la famille royale marocaine pour avoir cultivé sans autorisation une variété protégée de mandarine appelée Nadorcott, propriété du roi...

L’Europe modernise son système d’information sur les visas

Le Parlement européen et le Conseil de l’UE font une suite favorable à la proposition de la Commission européenne visant à réviser et à moderniser le Système d’information sur les visas (VIS). Les deux organes sont parvenus mardi à un accord...

La décision de réouverture des frontières de l’Europe au Maroc reportée

L’Union européenne ne rouvrira pas ses frontières en juillet au Maroc et à 13 autres pays préalablement sélectionnés, faute de consensus. Les Européens n’ont pu accorder leurs violons sur une liste de pays dont le niveau de contamination au covid-19...

Ceuta (Sebta)

Le Maroc pourrait ouvrir partiellement les frontières avec l’Espagne

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a annoncé lundi la réouverture prochaine des frontières aériennes, « à condition que toutes les garanties nécessaires soient données » pour préserver la santé des voyageurs et des Marocains contre le...

Sebta et Melilla : les frontières restent fermées jusqu’au 30 avril

L’Espagne a décidé ce mardi de prolonger la fermeture des frontières de Ceuta et Melilla avec le Maroc jusqu’au 30 avril.

La Guardia civil arrête plusieurs pécheurs marocains près de Sebta

Le service maritime de la garde civile a renforcé le contrôle des bateaux de pêche marocains, face à l’utilisation de filets par les pêcheurs marocains, causant des dégâts importants au niveau de la faune maritime. En témoigne le massacre de dauphins...

L’Espagne refuse la nationalité à un Marocain

Un Marocain s’est vu refuser la nationalité espagnole en appel après avoir passé 13 ans à Ceuta avec sa famille. Son dossier a été rejeté en raison de son « intégration insuffisante ».

L’Espagne accélère les expulsions de Marocains

Des ONG comme Action sociale CGT Ceuta ont dénoncé les arrestations et les expulsions immédiates de migrants marocains en situation irrégulière dans plusieurs villes d’Espagne.

Accord de libre échange

L’accord de libre-échange entre le Maroc et la Turquie entre en vigueur

La loi réformant l’accord de libre-échange (ALE) entre le Maroc et la Turquie est entrée en application. C’est ce que confirme le Bulletin officiel du 13 mai 2021.

Le Maroc menacerait de rompre les accords de pêche avec l’Europe

En réaction au vote de la résolution du parlement européen le sanctionnant pour avoir laissé entrer en masse des migrants mineurs à Ceuta les 17 et 18 mai, le Maroc menacerait de rompre les accords bilatéraux avec l’Union européenne (UE), notamment les...

L’Egypte laisse passer les voitures fabriquées à Tanger Med

Le lot de 250 voitures fabriquées au Maroc, bloquées par la douane égyptienne en mars dernier, a fini par accéder au marché égyptien.

Le Maroc envisage des mesures de représailles contre l’Égypte

Le Maroc envisage des mesures de représailles contre l’Égypte, l’accusant de pratiquer une politique de « blocage » contre les produits marocains. Une situation qui fait perdre annuellement au royaume quelque 6 milliards de...

Les États-Unis saluent les efforts du Maroc pour la paix et la sécurité

Le Secrétaire d’État adjoint par intérim aux Affaires du Proche-Orient Joey Hood s’est entretenu ce mercredi à Rabat avec le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita. Entre autres sujets, les deux personnalités ont évoqué la coopération entre les...