Recherche

Scandale de la menthe toxique : la justice va sévir

© Copyright : DR

9 juin 2019 - 12h00 - Société

Déclenché depuis quelques jours, le scandale de la menthe toxique continue de défrayer la chronique au Maroc. L’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) qui a rassuré avoir procédé à la destruction de toutes les cultures de menthe déclarées toxiques n’entend pas s’arrêter en si bon chemin. En effet, la justice est déjà saisie et les contrevenants devront répondre de leurs actes.

Des PV d’infractions dressés à l’encontre des contrevenants et envoyés aux tribunaux compétents. La nouvelle est rapportée par le journal Al Massae qui signale de ce fait un nouvel épisode dans cette affaire qui continue de faire couler beaucoup d’encre.

Avant de remettre les dossiers des contrevenants à la justice, l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) a pris le soin de lancer une campagne de surveillance et de contrôle, à travers ses services régionaux, en procédant également et surtout, à la destruction de tous les champs de menthe incriminés en collaboration avec les autorités locales.

Ces mesures, rappelle un communiqué de l’ONSSA, « ont été prises, suite à la découverte par les services de contrôle d’échantillons non conformes à la loi et aux caractéristique en vigueur. Les résultats des analyses ont révélé l’utilisation de pesticides non autorisés dans la culture de la menthe », dans les principales régions productrices, en l’occurrence Rabat, Kenitra, Tanger, Tétouan, Al Hoceima, Casablanca, Settat, Souss-Massa, Fès, Meknès, Marrakech et Safi.

Dans son édition du samedi 8 juin, le quotidien Al Massae rappelle que les services de l’ONSSA poursuivent leur programme de surveillance et de contrôle de la menthe en prenant toutes les dispositions nécessaires, ajoutant que l’objectif du communiqué est de garantir la commercialisation des productions qui répondent aux normes de sécurité sanitaire. Ce qui justifie la demande faite aux marchés de gros et aux grandes surfaces d’exiger des distributeurs les analyses confirmant la sécurité sanitaire de la menthe.

Pour sa part, le quotidien Al Ahdath Al Maghribia de ce 8 juin qui évoque également cette situation qui inquiète plus d’un consommateur, indiquant que « ces résultats sur la menthe toxique ne concernent que les exploitations où les échantillons ont été prélevés ». Pour en revenir au communiqué en question, l’ONSS se fait formel : « tous les producteurs sont tenus d’utiliser les pesticides autorisés, faute de quoi ils seront exposés à des sanctions administratives et judiciaires ».

Mots clés: Agriculture , Alimentation , Office national de sécurité sanitaire et des produits alimentaires (ONSSA)

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact