Face à la crise de l’eau, le Maroc prend des mesures urgentes

22 août 2022 - 07h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Le déficit en eau potable préoccupe le ministre de l’Équipement et de l’Eau, qui a présidé en fin de semaine dernière la réunion du Comité national chargé du suivi de la situation de l’eau.

Il s’agit pour les participants à cette réunion de faire l’état des lieux et de prendre les mesures qui s’imposent pour faire face à la situation. Le Maroc vit cette année l’une des pires sécheresses enregistrées depuis 30 ans. En milieu urbain comme rural, l’eau se fait rare et la situation préoccupe les citoyens ainsi que les autorités.

À lire : Le Maroc parmi les pays les plus touchés par la pénurie d’eau d’ici 2040

Pour soulager les régions du Maroc les plus touchées, le gouvernement avait pris une batterie de mesures, mais elles semblent insuffisantes pour juguler la crise. Ainsi, lors de la réunion du Comité national chargé du suivi de la situation de l’eau, plusieurs mesures supplémentaires ont été prises. Des camions citernes ont été réquisitionnés afin de fournir de l’eau potable à plus de 2,7 millions de personnes en milieu rural. Il sera également procédé au dessalement et à la déminéralisation des eaux saumâtres des aquifères pour soulager les populations qui se trouvent dans les zones déficitaires.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Eau - Nizar Baraka - Ministère de l’Equipement et du Transport

Aller plus loin

Des villes marocaines font état de risques de coupure d’eau

Malgré les mesures drastiques, certaines régions marocaines font face à une pénurie sévère d’eau. C’est le cas, par exemple, des provinces d’El Jadida et de Sidi Bennour. Ainsi,...

Rabat porte plainte contre les gaspilleurs d’eau

Le non-respect des mesures prises contre le gaspillage d’eau par ces temps de forte pénurie, peut coûter cher. A Rabat, plusieurs citoyens ayant boycotté ces mesures devront...

Le Maroc parmi les pays les plus touchés par la pénurie d’eau d’ici 2040

Le Maroc est l’un des pays les plus touchés par le changement climatique. Dans moins de 20 ans, le pays connaîtra une pénurie d’eau d’intensité grave.

Le Maroc connaît sa pire sécheresse depuis 30 ans

Depuis environ trente ans, le Maroc fait face à une rareté des pluies, occasionnant de nombreux dégâts, surtout dans le monde agricole, a relevé l’agence de presse américaine du...

Ces articles devraient vous intéresser :

Vers l’abandon du projet de construction du tunnel de Tichka ?

Le projet de construction du tunnel de Tichka pourrait être abandonné pour celui du tunnel de l’Ourika. C’est du moins ce que déduit le ministère de l’Équipement.

Tunnel entre le Maroc et l’Espagne : rencontre importante à Madrid

Le tunnel qui doit relier le Maroc à l’Espagne via le détroit de Gibraltara été au centre de discussions entre le ministre de l’Équipement et de l’eau marocain, Nizar Baraka, a rencontré à Madrid son homologue espagnole des Transports, de la Mobilité...

Alerte sur l’impact de la fermeture des hammams et lavages auto

Au Maroc, la mesure de fermeture des hammams et stations de lavages auto trois jours par semaine, prise par le ministère de l’Intérieur, afin de rationaliser la consommation d’eau pourrait engendrer un problème majeur. C’est du moins ce que redoute un...

Maroc : bonne nouvelle pour ceux qui aiment les Hammams

Les Marocains pourront fréquenter les hammams, restés en partie fermés depuis plusieurs semaines suite à une note du ministère de l’Intérieur, pendant le ramadan. Dimanche, le ministère des Habous et des Affaires islamiques a annoncé que le mois sacré...

Maroc : OCP va construire deux usines de dessalement de l’eau de mer

Le groupe marocain OCP va bénéficier d’un prêt de 2,2 milliards de dirhams, soit près de 200 millions d’euros de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) pour la construction de deux usines de dessalement d’eau de mer.

Mémorandum d’entente entre l’ONEE et la société israélienne Mekorot

L’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE) et son homologue israélien Mekorot ont signé, jeudi à Marrakech, un mémorandum d’entente portant sur les projets de développement et d’assainissement de l’eau potable.

Restrictions d’eau : voici ce qui attend les Marocains

Face à une crise hydrique majeure imminente, le gouvernement d’Aziz Akhannouch a pris des mesures strictes pour lutter efficacement contre la pénurie d’eau.

Ultimatum pour Veolia au Maroc après la fusion avec Suez

Au Maroc, Veolia, géant français de l’eau et de la gestion des déchets, est dans de sales draps. À l’origine de ses ennuis, la cession de la Lyonnaise des eaux de Casablanca (Lydec), ex-filiale marocaine de Suez chargée de la distribution d’eau et...

Le Maroc face au défi de l’eau et de l’hygiène après le séisme

L’eau et l’hygiène dans les campements, où vivent désormais sous des tentes les sinistrés du séisme dévastateur du 8 septembre au Maroc, constituent un enjeu majeur pour les autorités du royaume.

Maroc : hammams fermés, SPA ouverts, le grand paradoxe

La décision du ministère de l’Intérieur de fermer les hammams trois jours par semaine aura des conséquences négatives sur les employés du secteur, a alerté Fatima Zahra Bata, la députée du Parti de la justice et du développement (PJD).