Maroc : les mosquées priées de baisser le son (document)

22 mars 2024 - 10h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

La Délégation Provinciale du Ministère des Habous et des Affaires Islamiques à Chichaoua Ait Baha a décidé d’interdire l’utilisation des haut-parleurs du minaret pour les cinq prières quotidiennes et les Tarawih.

Le document officiel, signé par le Délégué Provincial et issue du Guide de l’Imam, du Khatib et du Prédicateur, stipule que cette mesure vise à préserver la tranquillité des citoyens et à éviter les perturbations sonores. En effet, les haut-parleurs externes diffusant les appels à la prière et les prières étaient accusés de créer des nuisances sonores, notamment pour les mosquées voisines.

A lire : Témara : un imam envoie un muezzin à l’hôpital après une bagarre

Cette mesure ne fait pas l’unanimité. Si certains saluent cette décision, estimant qu’elle permettra de « vivre dans un environnement plus calme », d’autres la critiquent, arguant qu’elle « prive les fidèles d’une partie importante de leur pratique religieuse ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Religion - Ait Baha - Chichaoua - Ministère des Habous et des Affaires islamiques - Islam

Aller plus loin

Ils mettent fin à leur jeûne, à cause d’un muezzin pressé

Les habitants de la petite ville de Martil, au nord du Maroc, ont été induits en erreur, mercredi dernier, par le muezzin d’une mosquée apparemment trop pressé de rompre son jeûne.

Témara : un imam envoie un muezzin à l’hôpital après une bagarre

Une violente bagarre a éclaté entre un imam et un muezzin dans une mosquée de Témara. Blessé, ce dernier a fini à l’hôpital avec des dents cassées et des ecchymoses au visage.

Une prière musulmane à l’aéroport de Roissy fait polémique

Augustin de Romanet, PDG d’ADP a réagi à une prière collective réunissant une trentaine de musulmans dimanche 5 novembre dans une salle d’embarquement de l’aéroport...

La ville de Cologne autorise l’appel à la prière… sous conditions

C’est une première à Cologne. La mosquée centrale de la ville allemande diffuse à partir de ce vendredi l’appel à la prière musulmane. Toutefois, des règles strictes doivent...

Ces articles devraient vous intéresser :

Aïd al Adha au Maroc : l’appel à l’annulation monte sur les réseaux sociaux

Alors que certains Marocains appellent à l’annulation de la célébration de l’Aïd al-Adha sur les réseaux sociaux, d’autres tiennent au respect de cette tradition religieuse.

Maroc : les discours radicaux dans les mosquées inquiètent

La députée du parti Fédération de la Gauche démocratique, Fatima Tamni, a interpelé le ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Toufiq, au sujet de l’exploitation des tribunes des mosquées pour diffuser des discours radicaux contre les...

Le ramadan commence jeudi au Maroc (Officiel)

Le mois de ramadan de l’année 1444 de l’hégire débutera ce jeudi 23 mars au Maroc, vient d’annoncer le ministère des Habous et des affaires islamiques.

« Tu mourras dans la douleur » : des féministes marocaines menacées de mort

Au Maroc, plusieurs féministes, dont des journalistes et des artistes, font l’objet d’intimidations et de menaces de mort sur les réseaux sociaux, après avoir appelé à plus d’égalité entre l’homme et la femme dans le cadre de la réforme du Code de la...

Voici la date du début du ramadan en France

Le Conseil Français du culte Musulman (CFCM) a annoncé il y a quelques jours la date du début du mois de ramadan en France, selon des critères adoptés en 2013.

Chaâbane débute mercredi, le ramadan dans un mois

Le premier jour du mois de Chaâbane de l’année 1444 de l’hégire correspond au mercredi 22 février 2023, a annoncé hier le ministère des Habous et des Affaires Islamiques dans un communiqué.

Gad Elmaleh évoque « le modèle marocain de fraternité judéo-musulmane »

À l’occasion de la sortie de son film « Reste un peu » qui sort le 16 novembre, l’humoriste marocain Gad Elmaleh revient sur la richesse spirituelle du Maroc, « une terre de fraternité judéo-musulmane » dont le modèle n’existe « nulle part ailleurs ».

Cheikh Mohammed Al Fizazi critique vivement la série de Mohamed Bassou

Le président de l’Association marocaine de la Paix et de la Transmission, Cheikh Mohammed Al Fizazi, a critiqué le comédien Mohammed Bassou pour sa série « Si Al Kala » diffusée sur sa page YouTube pendant ce mois de Ramadan, estimant qu’il ne fait que...

Maroc : Ahmed Assid dénonce la répression des voix d’opposition par l’astuce des mœurs

Dans un podcast, l’universitaire et activiste amazigh Ahmed Assid s’est prononcé sur plusieurs sujets dont la répression des voix contestataires au Maroc, la liberté d’expression ou encore la laïcité.

Maroc : bonne nouvelle pour ceux qui aiment les Hammams

Les Marocains pourront fréquenter les hammams, restés en partie fermés depuis plusieurs semaines suite à une note du ministère de l’Intérieur, pendant le ramadan. Dimanche, le ministère des Habous et des Affaires islamiques a annoncé que le mois sacré...