Recherche

Le Maroc veut attirer 500 000 MRE

© Copyright : DR

7 novembre 2020 - 12h30 - Marocains du monde

La ministre déléguée chargée des Marocains résidant à l’étranger, Nezha El Ouafi annonce que le gouvernement entend attirer 500 000 Marocains résidant à l’étranger (MRE) à l’horizon 2030. Ceux-ci seront des « investisseurs potentiels » dans de nombreux domaines.

Lors de la présentation, jeudi 5 novembre, du budget sectoriel de son département devant la Chambre des représentants, la ministre a laissé entendre que cette ambition est consignée dans « un plan d’action pour la mobilisation de 500 000 investisseurs MRE à l’horizon 2030 », a-t-elle affirmé.

Afin de « mieux réussir ce chantier, une initiative sera prochainement mise en œuvre pour l’identification et la mobilisation d’ici 2030 de près de 10 000 compétences marocaines à l’étranger contre 4 500 personnes actuellement ». La cible ? Les cadres, les chercheurs, les hommes d’affaires, les médecins, les avocats, les ingénieurs, les professeurs d’université, les économistes, etc.

« Il a été décidé dès maintenant d’élargir et de mobiliser les compétences marocaines pour contribuer à différents chantiers de la recherche et de l’innovation dans les secteurs de l’environnement, des énergies renouvelables et du développement durable », a indiqué Mme El Ouafi. Dans cette perspective, il y a "une entente avec le ministère des Finances pour simplifier les conditions d’accès au financement du Fonds MDM Invest (Fonds de la promotion des investissements des Marocains résidant à l`étranger), a-t-elle fait savoir.

Le ministre des Finances est en charge de la gestion de ce fonds qui accorde des facilités de crédits pour des projets d’investissement de MRE dans les domaines de l’industrie, de l’hôtellerie, de l’éducation et de la santé. À en croire la ministre, une plateforme d’accompagnement de ces projets sera bientôt réalisée.

Mots clés: Nezha El Ouafi , Investissement

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact