Maroc : prolongement de 50 km du mur de défense au Sahara

9 mars 2021 - 08h00 - Maroc - Ecrit par : I.L

Le mur de défense a été prolongé de 50 km à l’est pour sécuriser la zone de Touizgui dans la province d’Assa-Zag, et pour compléter le dispositif frontalier à l’est. Ce nouveau mur se situe jusqu’à 3 km du mur algérien, selon les images satellites diffusées par la chaîne YouTube non officielle des FAR.

Ce nouveau mur fait la jonction entre le mur de sable qui s’étend de Guerguerat aux massifs de Ouarkziz, et les frontières maroco-algériennes, rapporte Jeune Afrique. Pour Abdelhamid Harifi, chercheur spécialisé dans le secteur de la défense, en prolongeant ce mur, le Maroc veut sécuriser la zone, qui fait l’objet d’infiltrations de trafic de drogue, d’immigration clandestine, et parfois aussi de dépassements de la part de l’armée ou de la gendarmerie algérienne. « Depuis quelques années, le Maroc a assuré ses frontières à l’est de Saïdia, jusqu’à Figuig. Il y a eu un investissement colossal pour construire des barbelés et des tranchées le long des frontières, qui sont équipés d’un système de surveillance ultramoderne », a expliqué Abdelhamid Harifi.

Selon l’expert, le système aurait été acquis auprès de l’entreprise française Thalès lors de la visite de Sarkozy au Maroc en 2007. Désormais sécurisée, une opération militaire dans cette zone serait considérée comme « une déclaration de guerre de la part de l’Algérie ». « Pour que le Polisario puisse atteindre cette région, il doit obligatoirement traverser les lignes défensives algériennes, et si le Polisario arrive à les traverser, cela ne peut se faire qu’avec la bénédiction algérienne… », rappelle Abdelhamid Harifi. « Les chefs du Polisario savent que leurs milices ne peuvent pas faire la différence sur le terrain, le reste relève de la pure propagande à usage interne », rappelle une autre source au sein de l’état-major des FAR.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Algérie - Polisario - Forces Armées Royales (FAR)

Aller plus loin

Sahara : l’appel à la paix de Zapatero au Maroc et aux Sahraouis

L’ancien président espagnol, José Luis Rodríguez Zapatero, a demandé aux sahraouis d’œuvrer pour une solution politique « réaliste » au Sahara. Il a aussi lancé un appel à la...

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces...

Les FAR infligent de lourdes pertes humaines dans les rangs du Polisario

De nouveaux échanges de tirs se sont produits entre les Forces armées royales et les miliciens du Polisario au niveau de la zone de Tifariti. Dans son rapport, le Forum de...

Le Polisario provoque à nouveau le Maroc

Les miliciens du Front Polisario auraient frappé, samedi 23 janvier 2021, la zone tampon de Guerguerat, située près de la frontière avec la Mauritanie.

Ces articles devraient vous intéresser :

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Espagne : Navantia démarre la construction du patrouilleur marocain

Les chantiers navals de Navantia, situés à Puerto Real et San Fernando, ont lancé lundi la construction d’un navire spécialisé pour la Marine espagnole, le “Poséidon”, ainsi que d’un patrouilleur hauturier destiné à la Marine Royale Marocaine.

Le Polisario a-t-il détourné les fonds de l’Europe destinés aux Sahraouis ?

La Commission de l’Union européenne a répondu à une question écrite du député européen Brice Hortefeux portant sur les fonds qu’elle a envoyés aux Saharouis.

Comment les drones marocains ont changé les règles du jeu face au Polisario

Depuis la rupture du cessez-le-feu le 13 novembre 2020, le Maroc utilise des drones pour contrer les attaques du Polisario.

Brahim Ghali s’en prend à nouveau au Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique » (RASD), Brahim Ghali, a mis en garde lundi contre les politiques hostiles du Maroc dans la région, allusion faite à son alliance avec Israël.

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Armée marocaine : budget record et capacités renforcées

Le budget du ministère marocain de la Défense atteint le niveau record de 124,7 milliards de dirhams (12,2 milliards de dollars). Et, les Forces armées royales (FAR) prévoient de conclure des accords records pour renforcer leurs capacités.

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...