Maroc : les filles égalent désormais les garçons en mathématiques, selon l’UNESCO

28 avril 2022 - 07h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

Les inégalités entre filles et garçons en matière d’apprentissage sont en train de disparaître, selon le dernier rapport de l’UNESCO. Au Maroc, en plus de leurs compétences en lecture, les filles ont commencé par rivaliser avec les garçons en mathématiques.

La frontière séparant les filles et les garçons en Mathématiques va bientôt disparaître. Le rapport annuel sur l’égalité des genres de l’UNESCO a analysé les données de 120 pays dont le Maroc dans l’enseignement primaire et secondaire. Il en ressort que pendant de nombreuses années, les garçons ont obtenu de meilleurs résultats que les filles en mathématiques. Mais ces inégalités, selon le tableau, tendent à disparaître peu à peu.

À lire : Le Maroc arrache la 2ᵉ place à l’Olympiade arabe des Mathématiques

Au Maroc par exemple, les filles dépassent les garçons en lecture de 10 points de pourcentage. Et si elles arrivent à remonter dans leur niveau en mathématiques, cela voudrait dire que la sensibilisation doit davantage s’accentuer sur l’abandon des préjugés et les stéréotypes susceptibles d’affecter les résultats d’apprentissage. Le rapport invite également à aider les filles à réaliser leur potentiel et non à les décourager.

À lire : Trois élèves marocains remportent des trophées aux olympiades arabes des mathématiques

Selon le rapport, dans les pays à revenu intermédiaire et élevé, dans le secondaire, les filles obtiennent des résultats nettement supérieurs en sciences. Mais elles sont moins nombreuses à choisir des métiers scientifiques. Mais au Maroc, elles sont de plus en plus nombreuses à s’engager dans le monde des sciences et techniques, à faire des recherches dans le domaine scientifique. En témoignent les récompenses de ces dernières années récoltées par les filles lors des olympiades de mathématiques au niveau national, régional et international.

À lire : Les Marocains, champions d’Afrique de mathématiques

« Il faut recueillir davantage de données, mais les publications récentes ont d’ores et déjà contribué à dresser un tableau quasi-global des inégalités de genre dans les résultats d’apprentissage juste avant la pandémie. Les filles obtiennent de meilleurs résultats que les garçons en lecture et en sciences et sont en train de rattraper leur retard en mathématiques. En revanche, elles ont nettement moins de probabilité d’être parmi les plus performantes en mathématiques, en raison de préjugés et de stéréotypes persistants. Nous devons assurer l’égalité des genres dans l’apprentissage et veiller à ce que chaque apprenant réalise son potentiel », a déclaré Manos Antoninis, directeur du Rapport mondial de suivi sur l’éducation de l’UNESCO.

Sujets associés : Education - Unesco

Aller plus loin

Mathématiques : les élèves marocains en dessous de la moyenne internationale

Les élèves marocains sont en dessous de la moyenne internationale pour l’acquisition des sciences et des mathématiques. C’est ce que révèlent les résultats de la dernière étude...

Le Maroc médaillé d’or des Olympiades arabes des mathématiques 2022

Le Maroc s’est à nouveau illustré lors de la 3ᵉ édition des olympiades arabes des mathématiques, organisée à Tunis. Les élèves marocains ont remporté quatre médailles, dont une...

Trois élèves marocains remportent des trophées aux olympiades arabes des mathématiques

Trois élèves marocains ont remporté cette semaine trois médailles, une en or et deux en argent, lors des premières olympiades arabes des mathématiques qui se sont déroulées à...

Les Marocains, champions d’Afrique de mathématiques

Une récompense qui fait plaisir. L’équipe du Maroc vient de remporter la médaille d’or lors de la 27ème édition des Olympiades panafricaines de mathématiques qui se sont...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les écoles privées veulent augmenter les frais de scolarité

Les écoles privées au Maroc menacent d’augmenter les frais de scolarité d’environ 5 %, ce qui leur permettra de récupérer le montant de l’Impôt sur le revenu (IR) pour les enseignants vacataires, qui est passé de 17 à 30 % depuis le 1ᵉʳ janvier de...

Maîtrise de l’anglais : le Maroc à la traîne

Alors que les Marocains délaissent de plus en plus le français pour l’anglais, le Maroc est encore à la traîne quant à la maitrise de langue de Shakespeare.

Un nouveau campus pour 2000 étudiants à Rabat

Le Groupe OCP a annoncé avoir obtenu le soutien de l’Agence multilatérale de garantie des investissements (MIGA), organisme du groupe de la Banque mondiale, pour la garantie des prêts finançant un nouveau campus UM6P à Rabat.

Très difficile d’envoyer de l’argent aux étudiants marocains en Russie

Le gouvernement a apporté des clarifications concernant la loi de change en vigueur, notamment le mode opératoire des transferts d’argent pour les étudiants marocains à l’étranger. Les mères de familles marocaines peuvent toujours soutenir leurs...

Écoles françaises au Maroc : polémique sur l’homosexualité

Chakib Benmoussa, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement primaire et des Sports, s’est exprimé sur l’adoption par des institutions éducatives étrangères au Maroc de programmes promouvant l’homosexualité.

Mohammed VI nomme les membres du Conseil Supérieur de l’Éducation

Le roi Mohammed VI a procédé mercredi à la nomination des membres du Conseil Supérieur de l’Éducation, de la Formation et de la Recherche Scientifique (CSEFES). Cet organe composé de 20 membres a pour objectif de définir les politiques publiques dans...

Maroc : voici le calendrier scolaire et des examens

Le calendrier de l’année scolaire 2022-2023 pour l’enseignement primaire, collégial, secondaire et le brevet de technicien supérieur (BTS) a été publié, par le ministère en charge de l’Éducation. En voici le détail.

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Une école musulmane fermée à Villeurbanne

La préfecture de Villeurbanne a procédé à la fermeture d’une école musulmane, accueillant d’ordinaire une centaine d’enfants en primaire. Les parents se voient contraints d’inscrire leurs enfants dans d’autres établissements.

Maroc : l’enseignement de l’anglais au collège généralisé

L’enseignement de l’anglais sera généralisé dans les collèges au Maroc dès la rentrée scolaire 2023-2024, a annoncé dans une note Chakib Benmoussa, le ministre de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports.