Le Maroc va construire une vingtaine de nouveaux hôpitaux

5 novembre 2020 - 20h30 - Maroc - Ecrit par : G.A

Une vingtaine de nouveaux hôpitaux devraient être construits au Maroc d’ici l’année prochaine, a indiqué le ministre de la Santé, qui se félicitait de l’augmentation des fonds alloués à son département.

Dans sa présentation, Khalid Ait Taleb a fait savoir que le budget consacré au ministère est réparti en fonction des ressources humaines, le renforcement des capacités du système de santé, la planification, la programmation et la coordination, la santé reproductive, la santé de la mère et de l’enfant, ou encore les personnes à besoins spécifiques. Le budget tient également compte de la veille épidémiologique, la sécurité sanitaire, la prévention et le contrôle des maladies, les soins de santé primaires, ainsi que la maintenance de l’infrastructure et des équipements de santé, rapporte la MAP.

Le ministre a souligné que les hôpitaux publics et les CHU ont offert plus de sept millions de prestations, dans le cadre des mesures prises dans la lutte contre la pandémie de Covid-19. En matière de réforme du système de santé, il a énuméré le renforcement de l’investissement public et du partenariat public-privé, la promotion de l’industrie nationale du médicament, la réforme institutionnelle et la gestion proactive des programmes de santé, qui s’inscrivent dans le cadre du programme d’action 2021. Le programme comprend aussi l’augmentation de la capacité clinique de près de 2260 lits, la reconstruction de l’hôpital Ibn Sina de Rabat, la construction de huit centres hospitaliers provinciaux, d’un hôpital régional et 11 hôpitaux de proximité.

En ce qui concerne les réalisations du ministère au cours de la période 2019-2020, Khalid Ait Taleb a souligné que l’offre nationale a été largement renforcée pour permettre aux hôpitaux de faire face aux soins des milliers de personnes infectées au Coronavirus. Il y a aussi eu l’augmentation du nombre de laboratoires pour effectuer les tests de dépistage Covid-19 ainsi que la participation du Maroc aux essais cliniques pour développer un vaccin contre le virus. Pour ce qui est des crédits alloués à la lutte contre la pandémie, le taux d’exécution est actuellement de 74%, précise la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Rabat - Budget - Ministère de la Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Banque mondiale : 35 millions de dollars pour soutenir la santé au Maroc

La Banque mondiale a décidé de soutenir le secteur sanitaire national. À ce titre, elle a mobilisé 35 millions de dollars afin de déployer en première ligne des agents de santé...

Santé au Maroc : il faut revoir les politiques publiques

Les résultats enregistrés par le Royaume en matière de santé restent en deçà des attentes. Les secteurs sociaux d’une manière générale, et le secteur de la santé en...

Maroc : de la nécessité d’un accroissement de la dépense publique de santé

L’élévation de l’espérance de vie ou la réduction du poids des maladies transmissibles enregistrées dans le Royaume s’expliquent par les performances du système sanitaire...

L’hôpital de Tétouan confronté à une grave pénurie de médicaments

Des acteurs associatifs ont porté secours à l’hôpital de Tétouan, en proie à une grave pénurie de médicaments anti-Covid et de manque de personnel médical. Plusieurs lots de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Maroc : des avions pour transporter les malades

Le ministère de la Santé et de la protection sociale vient de lancer un appel d’offres d’un montant de 30 millions de dirhams pour la location d’avions dédiés au transport rapide des malades.

Chèque de garantie : ce scandale marocain

La conseillère parlementaire du parti de l’Union Nationale du Travail au Maroc (UNTM), Loubna Alaoui, a adressé une question orale au gouvernement sur la persistance de certaines pratiques illégales dans les cliniques privées, notamment l’exigence d’un...

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Subventions maintenues au Maroc : un répit pour le pouvoir d’achat des ménages

Le gouvernement marocain a décidé de maintenir les subventions du gaz butane, du sucre et de la farine au titre de l’exercice 2024 dont le budget est estimé à 16,36 milliards de dirhams dans le Projet de loi de finances (PLF) 2024.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Près d’un tiers des Marocains ont connu une dépression

Le ministère de la Santé initie un projet dont la mise en œuvre permettra de répondre aux besoins des 48,9 % des Marocains âgés de plus de 15 ans qui connaissent, ou ont déjà connu, des signes de troubles mentaux et psychiques.