Maroc : nouvelle aide pour les ménages en difficulté

15 juillet 2020 - 15h30 - Maroc - Ecrit par : G.A

Le 18 juillet prochain, les ménages du secteur informel ayant cessé toute activité à cause du confinement pourront commencer à recevoir le troisième versement des aides exceptionnelles qui leur sont accordées. L’annonce a été faite lundi, par le Comité de Veille Économique (CVE).

Le procédé sera le même que celui des tranches précédentes, indique le ministère de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’administration dans un communiqué. Le chef de ménage qui a déjà bénéficié des deux premiers versements doit envoyer son numéro de CNIE par SMS au 1212.

Ces déclarations doivent se faire entre le mercredi 15 juillet à 8h et le vendredi 17 juillet à 00h. Le ministère précise que «  le message doit être envoyé obligatoirement du même numéro de téléphone que celui qui a été utilisé pour les opérations précédentes  ».

Par ailleurs, le ministère indique que «  des contrôles seront effectués par les services compétents  », pour s’assurer que le bénéficiaire de cette aide a vraiment perdu ses sources de revenus à cause du confinement. «  Toute fausse déclaration est passible de poursuites et les sommes indûment servies devront être remboursées  », précise la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Soutien - Ministère de l’Economie et des Finances - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Ces articles devraient vous intéresser :

Flexibilité du dirham : le Maroc franchit une nouvelle étape

Nadia Fettah, ministre de l’Économie et des finances, salue la réforme en cours du régime de change marocain, affirmant qu’une étape importante est en train d’être franchie pour améliorer la flexibilité du dirham.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Maroc : l’aide à l’achat de logement bientôt effective

Le ministre délégué chargé du budget, Fouzi Lekjaa, a annoncé la mise en place prochaine d’un dispositif d’aides directes au logement pour les primo-acquéreurs.

Le Maroc va injecter 150 milliards de dirhams dans le Fonds Mohammed VI pour l’investissement

Lancé en 2020 sur instruction royale, le Fonds Mohammed VI pour l’investissement sera renforcé pour le financement de certains grands projets, selon le ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des Politiques...

Maroc : un retour imminent sur le marché financier international ?

Depuis mars 2023, le Maroc n’a plus fait d’incursion sur le marché financier régional. Nadia Fettah, ministre de l’Économie et des Finances, évoque l’éventualité de son retour sur ce marché.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Succès d’une nouvelle émission obligataire lancée par le Maroc

Le Maroc clôture avec succès un emprunt obligataire sur les marchés financiers internationaux d’un montant global de 2,5 milliards de dollars. L’opération fait suite à un Roadshow auprès de la communauté des investisseurs internationaux.

Données bancaires des MRE : le gouvernement rassure

Alors que la question de l’échange automatique des données sur leurs comptes bancaires, actions et biens détenus au Maroc avec l’OCDE refait surface, Nadia Fettah, ministre de l’Économie et des Finances, a tenu à rassurer les Marocains résidant...