Maroc : 21 établissements universitaires créés entre 2021 et 2023

28 janvier 2021 - 19h20 - Maroc - Ecrit par : A.P

Le ministre délégué chargé de l’Enseignement supérieur, Driss Ouaouicha a annoncé la création de 21 nouveaux établissements universitaires entre 2021 et 2023. Les projets ont été déjà validés par la Commission nationale de coordination de l’enseignement supérieur.

Le ministre a indiqué qu’en plus des 40 institutions universitaires qui ont été créées au cours des quatre dernières années, 11 nouveaux établissements ont ouvert leurs portes au titre de l’année universitaire 2020-2021 dans les villes de Béni Mellal, El Jadida, Kénitra, Agadir, Fkih Bensaleh, Casablanca, Fès et Settat.

Jusqu’à l’année 2019-2020, 81 établissements universitaires sur un total de 147 sont à accès limités, avec un total de sièges pédagogiques de 165 782 sur 518 896 pour 6 182 enseignants permanents sur un total de 14 964, a précisé le ministre qui répondait à une question orale à la Chambre des conseillers sur «  l’augmentation du nombre des établissements d’enseignement supérieur à accès limité  ».

Selon le ministre, au titre de l’année universitaire 2020-2021, 659 128 étudiants se sont inscrits dans ces instituts, sur un total de plus d’un million. Il a aussi rappelé que les sièges pédagogiques ont été augmentés dans ces établissements à accès limité, notamment les ingénieurs, les médecins et les cadres spécialisés.

Le secteur de l’enseignement supérieur privé, quant à lui, s’est renforcé par l’émergence des universités et établissements qui sont le fruit d’un partenariat entre l’État et des institutions non lucratives, a ajouté Ouaouicha qui a soutenu que ces nouveaux établissements ont contribué à la diversification de l’offre pédagogique et à la création de sièges pédagogiques supplémentaires dans les formations à accès limités.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Education - Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des cadres

Aller plus loin

Top-100 des universités africaines : l’enseignement supérieur marocain fait piètre figure

L’enseignement supérieur marocain se porte mal. C’est ce que fait savoir l’annuaire spécialisé Unirank, qui classe les universités marocaines parmi les moins brillantes du...

La plus ancienne université au monde se trouve au Maroc

La plus ancienne université au monde encore en activité, se trouve bel et bien au Maroc, et plus précisément dans la ville de Fès. Il s’agit de l’Université Al Qarawiyyin de Fès.

Enseignement supérieur : le Maroc va construire 34 nouveaux instituts universitaires en 2020

La nouvelle a été annoncée le lundi 6 janvier à Rabat, par Saaid Amzazi, ministre de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la...

Une université allemande s’implante au Maroc

Pour une première fois en Afrique, l’université allemande choisit de s’implanter au Maroc. La German University in Morocco (GUM) proposera une formation 100 % allemande.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : voici le calendrier scolaire et des examens

Le calendrier de l’année scolaire 2022-2023 pour l’enseignement primaire, collégial, secondaire et le brevet de technicien supérieur (BTS) a été publié, par le ministère en charge de l’Éducation. En voici le détail.

L’Institut musulman Al Cham à Montpellier fermé par la Préfecture

L’Institut Al Cham, établissement religieux musulman situé à Montpellier, a été fermé suite à un contrôle administratif inopiné mené par la préfecture. Les autorités ont constaté que l’établissement accueillait illégalement des enfants mineurs de moins...

Très difficile d’envoyer de l’argent aux étudiants marocains en Russie

Le gouvernement a apporté des clarifications concernant la loi de change en vigueur, notamment le mode opératoire des transferts d’argent pour les étudiants marocains à l’étranger. Les mères de familles marocaines peuvent toujours soutenir leurs...

Maroc : l’enseignement de l’anglais au collège généralisé

L’enseignement de l’anglais sera généralisé dans les collèges au Maroc dès la rentrée scolaire 2023-2024, a annoncé dans une note Chakib Benmoussa, le ministre de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports.

Écoles françaises au Maroc : polémique sur l’homosexualité

Chakib Benmoussa, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement primaire et des Sports, s’est exprimé sur l’adoption par des institutions éducatives étrangères au Maroc de programmes promouvant l’homosexualité.

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Enseignement supérieur : le Maroc fait appel aux MRE

Le Maroc envisage de recourir à ses compétences à l’étranger pour améliorer la qualité de l’enseignement supérieur dans ses universités. Une réforme est en cours de préparation pour revoir le cadre légal régissant la profession.

Maîtrise de l’anglais : le Maroc à la traîne

Alors que les Marocains délaissent de plus en plus le français pour l’anglais, le Maroc est encore à la traîne quant à la maitrise de langue de Shakespeare.

L’enseignement de la langue amazighe généralisé dans les écoles marocaines

Le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports vient d’annoncer son plan de généralisation de l’enseignement de la langue amazighe dans tous les établissements du primaire d’ici à l’année 2029-2030.

Mohammed VI nomme les membres du Conseil Supérieur de l’Éducation

Le roi Mohammed VI a procédé mercredi à la nomination des membres du Conseil Supérieur de l’Éducation, de la Formation et de la Recherche Scientifique (CSEFES). Cet organe composé de 20 membres a pour objectif de définir les politiques publiques dans...