Recherche

Palestine : le Maroc rejette le « deal du siècle »

© Copyright : DR

1er octobre 2019 - 19h00 - Maroc

La position du Maroc sur la Palestine demeure inchangée. La seule solution au conflit israélo-palestinien est de garantir les droits légitimes du peuple palestinien.

« Toutes les tentatives visant à saper le statut de Jérusalem sont inacceptables ». Ainsi s’est exprimé Saâd Eddine El Othmani, Chef du Gouvernement, lors d’une réunion avec les membres élus de son parti au pouvoir, le Parti de la Justice et du développement (PJD), à Agadir.

Le numéro 1 du Gouvernement a déclaré que le Maroc avait toujours soutenu le peuple palestinien. Dans des lettres et des déclarations du Roi Mohammed VI, de la diplomatie marocaine et des hommes politiques, le Maroc a officiellement « exprimé son rejet de l’accord du siècle, une fois pour toutes », a-t-il fait savoir.

Pour le Maroc, Al-Qods est une ligne rouge, a martelé El Othmani. Celui-ci a soutenu que le Roi ne pouvait accepter un compromis à ce sujet.

Dans ce sens, le Roi Mohammed VI a adressé des correspondances au Président américain, Donald Trump, et au Secrétaire général des Nations-Unies, Antonio Guterres, où il les a mis en garde contre le déménagement de l’Ambassade des Etats-Unis à Jérusalem.

Ces positions du Maroc attirent la sympathie de la Palestine. El Othmani a laissé entendre qu’il a rencontré, le samedi 28 septembre, l’Ambassadeur de la Palestine au Maroc, qui a exprimé sa profonde gratitude pour le soutien du Roi dans ses messages à l’Assemblée générale des Nations-Unies.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact