Recherche

Quand le Maroc était le paradis des homosexuels

12 octobre 2014 - 20h24 - Société

© Copyright : DR

Ces deux dernières semaines ont été très éprouvantes pour le Maroc qui a dû, sous la pression médiatique et politique, relâcher Ray Cole et son ami, après les avoir emprisonnés pour « pratiques homosexuelles ». Mais savez-vous que le Maroc était autrefois le paradis des homosexuels ?

C’est un article de la BBC qui parle de cette époque là. Dans les années 50, beaucoup d’Anglais et d’Américains qui subissaient d’énormes pressions sociales et politiques, se rendaient au Maroc, où l’atmosphère était, dit-on, beaucoup plus tolérante qu’aujourd’hui.

La BBC relate l’histoire de William Burroughs qui, dans les années 50 a écrit l’un des romans les plus populaires de cette époque. Le livre avait été interdit aux Etats-Unis « pour obscénité ».

Quand le Maroc était le paradis des homosexuels

Son récit, qui commence à Tanger, dans un hôtel qui s’appelait El Muniria, mêle drogue, homosexualité et satire avec beaucoup de passages autobiographiques de l’auteur, qui a vécu dans la ville plusieurs années et où il était accro au haschich, au maajoun et à l’alcool.

L’auteur de l’article est revenu aujourd’hui à l’hôtel qui existe encore et en décrit l’atmosphère. Le reste du récit (en anglais) se trouve ici.

Un avis ? un commentaire?

Bladi.net

Bladi.net - 2018 - Archives - A Propos - Contact