Maroc : le ministère dément le remplacement de la philosophie par l’éducation islamique au baccalauréat

24 février 2018 - 13h10 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Le ministère de l’Education nationale a finalement décidé de réagir suite à la polémique et les articles publiés par la presse selon lesquels la philosophie a été remplacée par l’éducation islamique en tant qu’épreuve au baccalauréat.

« Le ministère n’a ni supprimé, ni remplacé une matière par une autre en ce qui concerne les matières prévues aux examens régionaux et nationaux du baccalauréat pour tous les cycles et les branches », indique le ministère.

Concernant le baccalauréat professionnel, le département de Saaïd Amzazi explique que « la matière de philosophie est enseignée en tronc commun depuis le lancement de ce cycle en 2014 ».

De plus, fait-on savoir encore, « la matière de l’éducation islamique, à l’instar des autres matières littéraires, est prévue aux examens de la première année du baccalauréat. Ce qui est arrivé l’année dernière, c’est qu’en raison d’un retard, l’examen lié à cette matière n’a pu être programmé que l’année suivante. Cette année, tout est rentré dans l’ordre. Sur la grille des examens de première année, aucune matière ne manque ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Religion - Baccalauréat Maroc 2024 - Ministère de l’Education nationale - Islam - Saaïd Amzazi

Aller plus loin

Maroc : vers la suppression du contenu diffamant la philosophie dans les manuels scolaires islamiques

A peine nommé, le nouveau ministre de l’Education nationale, Mohamed Hassad, va s’attaquer à une question qui devrait sans doute faire réagir la franche conservatrice de la...

Maroc : le ministre des sports ne veut pas que les enfants en colonie soient réveillés à 3h du matin pour la prière

Les pratiques religieuses des enfants lors des colonies de vacances ne plaisent pas au ministre de la jeunesse et des sports, qui s’en est ému lors d’une rencontre avec la...

Maroc : le gouvernement affirme que la philosophie n’a pas été remplacée par l’éducation islamique au baccalauréat

Les informations selon lesquelles les examens de philosophie comptant pour le baccalauréat professionnel ont été remplacés par l’éducation islamique sont fausses, vient...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ramadan 2023 : le Maroc envoie des imams en Europe

Afin d’assurer l’accompagnement et l’encadrement religieux des Marocains résidant à l’étranger (MRE), la Fondation Hassan II a annoncé l’envoi en Europe de 144 universitaires, prédicateurs et récitateurs du Coran durant tout le mois de Ramadan 2023.

Maroc : la date de l’Aïd Al Fitr connue

Considérant que le jeûne de Ramadan durera 29 jours cette année selon les calculs astronomiques, l’Aïd Al Fitr 2024 sera célébrée au Maroc le mercredi 10 avril.

Maroc : constat inquiétant pour les élèves

L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a publié les résultats du Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) pour 2022, révélant des difficultés majeures dans l’apprentissage au sein de l’école...

Aïd al-Fitr au Maroc : les salons de coiffure pris d’assaut

Au Maroc, les salons de coiffure retrouvent une affluence en cette période de fin de ramadan. Les Marocains célèbrent l’Aïd El Fitr ce mercredi 10 avril.

Maroc : la date de l’Aïd al-Adha 2024 connue

L’Aïd El Adha 2024 est l’une des célébrations les plus importantes pour les musulmans. Quand aura-t-il lieu au Maroc ?

Maroc : « Marée » de déchets après les iftars sur les plages

Les associations de défense de l’environnement dénoncent le non-respect des règles environnementales par certaines familles qui laissent d’importantes quantités de déchets sur les plages après y avoir rompu le jeûne pendant le mois de Ramadan.

Michel Houellebecq s’excuse auprès des musulmans

L’écrivain Michel Houellebecq revient sur les propos dangereux qu’il avait tenus envers les musulmans lors d’une discussion entre l’essayiste Michel Onfray et lui, et présente ses « excuses à tous ceux » qui se sont sentis offensés.

Maroc : Voici la date de l’Aïd al-Adha 2024

Alors que l’Aïd El Fitr marquant la fin du mois de ramadan, a été fêté il y a un peu moins d’un mois, les Marocains sont fixés sur la date de l’Aïd al-Adha.

Cheikh Mohammed Al Fizazi critique vivement la série de Mohamed Bassou

Le président de l’Association marocaine de la Paix et de la Transmission, Cheikh Mohammed Al Fizazi, a critiqué le comédien Mohammed Bassou pour sa série « Si Al Kala » diffusée sur sa page YouTube pendant ce mois de Ramadan, estimant qu’il ne fait que...

Ramadan 2023 : le Maroc va envoyer 400 prédicateurs à l’étranger, surtout en Europe

Interpelé sur « l’encadrement religieux des MRE », le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, a déclaré que le gouvernement a pris ses dispositions pour que durant le mois de ramadan, cette opération ait finalement lieu après...