Le Maroc sera plus riche que l’Algérie en 2025

26 avril 2021 - 10h40 - Economie - Ecrit par : S.A

Avec un PIB s’élevant à 154 milliards de dollars, le Maroc dépassera l’Algérie en 2025 devenant plus riche que le voisin de l’Est. C’est ce que révèlent les prévisions et projections du Fonds monétaire international (FMI) sur la richesse mondiale mesurée par le PIB.

Le FMI a dévoilé ses prévisions et projections sur la richesse mondiale mesurée par le PIB, à prix courants (en dollars) sur la période 2021-2026 et son classement des pays les plus riches de l’Afrique d’ici 2026. Les PIB des 10 pays africains les plus riches d’Afrique au cours des six prochaines années atteindront 2 877 milliards de dollars en 2026 contre 1 739 milliards de dollars en 2020, soit une progression de 65,44 %.

Le Maroc occupe la quatrième place de ce classement. Selon les projections du PMI, le PIB s’établirait 124 milliards de dollars en 2021, 131 en 2022, 138 en 2023, 146 en 2024. Le PIB de l’Algérie s’élèverait à 151 milliards de dollars en 2021, et resterait constant (150 milliards de dollars) en 2022, 2023 et 2024. En 2025 et 2026, le PIB marocain atteindrait respectivement 154 milliards de dollars et 162 milliards de dollars contre 152 milliards de dollars et 153 milliards de dollars pour le voisin de l’Est. Le royaume dépasserait donc l’Algérie pendant deux années consécutives.

Le Nigeria, première puissance économique du continent, conservera sa première place du pays le plus riche d’Afrique en termes de PIB. Son PIB doublera au cours des six prochaines années. Selon les projections du FMI, il passera de 429 milliards de dollars en 2020 à 964 milliards de dollars en 2026. Dans ce top 10 des premières puissances économiques africaines, l’Égypte se classe 2ᵉ suivie par l’Afrique du Sud, le Maroc, l’Algérie, le Kenya, l’Éthiopie et la Côte d’Ivoire. Le Ghana et la Tanzanie ferment la marche du podium.

Sujets associés : Algérie - FMI - PIB

Aller plus loin

Forbes Moyen-Orient 2021 : le Maroc, 5ᵉ économie la plus performante d’Afrique

En dépit de la crise sanitaire, le Maroc est classé cette année à la cinquième place dans la liste des meilleures économies en Afrique. C’est ce qui ressort du classement...

La fortune de Bernard Arnault dépasse le PIB du Maroc

Avec une fortune estimée à 192,9 milliards de dollars, l’homme d’affaires français Bernard Arnault est devenu la plus grosse fortune du monde, détrônant ainsi le PDG d’Amazon...

Le Maroc compte 5000 millionnaires

Le Maroc est cité parmi les cinq pays les plus riches du continent. Le royaume regroupe un très grand nombre de millionnaires et milliardaires, selon le cabinet Henley &...

Le Maroc, 5e pays le plus riche en Afrique

Dans le nouveau classement des pays africains les plus riches, publié par la Banque mondiale, le Maroc figure à la 5ᵉ place. Sans surprise, les États-Unis et la Chine sont à la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le FMI confirme un prêt pour le Maroc

Le Maroc bénéficiera d’un prêt de 1,3 milliard de dollars du Fonds monétaire international (FMI) pour soutenir sa transition écologique et renforcer sa résilience face aux catastrophes naturelles.

Le FMI va accorder un important prêt au Maroc

Le Fonds monétaire international (FMI) s’apprête à débloquer, à partir du nouveau fonds fiduciaire pour la résilience et la durabilité, un énorme prêt au Maroc, afin de renforcer la résistance du pays aux catastrophes liées au climat.

Les Marocains du monde ont envoyé 93,7 MMDH en 2021

Les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au titre de 2021 ont connu une hausse de 37,5 % par rapport à 2020, d’après le rapport annuel sur la situation économique, monétaire et financière de Bank Al-Maghrib (BAM).

Le FMI confirme l’éligibilité du Maroc à une ligne de crédit

Le Maroc a entamé des négociations avec le Fonds monétaire international (FMI) sur une nouvelle ligne de précaution et de liquidité (LPL), a annoncé, vendredi, le représentant de l’institution financière au royaume, Roberto Cardarelli.

Séisme : l’économie marocaine touchée en plein cœur

Le puissant séisme qui a touché le Maroc dans la nuit du vendredi 8 septembre, n’a pas causé que des dégâts humains et matériels. Il affecte durement l’économie du royaume, en plein essor depuis une dizaine d’années.

Maroc : une croissance presque nulle en 2022

Le Fonds monétaire international (FMI) a revu à la baisse ses prévisions de croissance pour le Maroc. Cette année, elle ressort à 0,8 % et devrait passer à 3,6 % en 2023, puis rebondir à 3,4 en 2024.

Risques Pays : le Maroc décroche la meilleure note « B3 » en Afrique

Avec un « B3 », le Maroc décroche la meilleure note parmi les grandes puissances économiques en Afrique en termes de risque pays, devant le Nigeria (D3), l’Afrique du Sud (C3), l’Égypte (D4) et l’Algérie (C3). C’est ce que révèle la nouvelle carte...

Le Maroc va recourir au FMI pour renforcer ses réserves de change

Face à la détérioration de sa position extérieure, le Maroc sollicitera le soutien du Fonds monétaire international (FMI) pour renforcer ses réserves de change, selon Fitch Solutions.

Fitch confirme la notation « BB+ » du Maroc avec des perspectives stables

Fitch Ratings a confirmé le 4 novembre la note de défaut des émetteurs en devises étrangères à long terme du Maroc à « BB+ » avec une perspective stable. L’agence américaine de notation s’attend par ailleurs à un resserrement monétaire de la part de...

Maroc : forte hausse de la dette publique

En 2021, l’encours de la dette publique a connu une augmentation de 117 milliards, s’établissant à 1180 milliards de dirhams (MMDH), ce qui représente un ratio au Produit intérieur brut (PIB) de 88,9%.