Recherche

Maroc : la police introduit de nouvelles infractions de la route

© Copyright : DR

18 août 2019 - 17h40 - Maroc

De nouvelles dispositions ont été introduites dans le Code de la Route marocain. Ce changement intervient avec l’application d’infractions nouvelles qui s’ajoutent à celles déjà prévues par la loi.

Les infractions contenues dans les nouvelles dispositions du Code de la Route marocain seront sanctionnées avec la dernière rigueur, rapporte Al Ahdath Al Maghribia. La même source rapporte que certaines de ces infractions ne concernent pas la conduite mais l’état technique du véhicule.

Avec ces nouvelles dispositions, les automobilistes ne pourront plus placer des caméras à l’intérieur de leurs véhicules, à l’exception de la banquette arrière, réservée aux passagers, ceci, pour éviter de détourner l’attention du chauffeur pendant la conduite.

L’autre infraction nouvelle passible de contravention est l’absence d’un avertisseur sonore à l’intérieur du véhicule. A cela s’ajoutent les lames de balayage des essuie-glaces, sans oublier le clignotant qui devient obligatoire comme l’indicateur de changement de direction. Les nouvelles infractions prennent en compte également les feux de détresse, rendus obligatoires, pour ne pas perturber la circulation aux autres usagers de la route.

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), quelques semaines plutôt, avait adopté un système de gestion des Amendes transactionnelles et Forfaitaires (ATF) concernant les contraventions routières. Ces nouvelles règles de la DGSN visent à rendre plus efficiente l’application du Code de la Route, sans perdre de vue une meilleure transparence et une bonne gouvernance, en matière de sécurité routière.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact