Marrakech : un inspecteur de police arrêté pour le vol et la vente d’une moto

24 septembre 2018 - 12h10 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Il fallait quand même oser. Un inspecteur de police soupçonné d’avoir volé une moto sur son lieu de travail et de l’avoir ensuite vendue a été arrêté samedi à Marrakech.

Le service préfectoral de la police judiciaire de Marrakech a interpellé samedi deux personnes dont un inspecteur de police, pour leur implication présumée dans une affaire de vol qualifié, faux et usage de faux, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale.

Une patrouille de police a arrêté le mis en cause principal qui circulait à bord d’une motocyclette qui avait été saisie dans le cadre d’une affaire de vol à l’arraché, précise le communiqué.

Cette moto a en réalité été vendue par un inspecteur de police après l’avoir volée sur son lieu de travail et en avoir falsifié les papiers.

Une procédure disciplinaire à l’encontre de l’inspecteur de police mis en cause et de deux autres fonctionnaires de police soupçonnés de négligence dans le traitement de la procédure de saisie de la motocyclette, ajoute le communiqué, selon lequel les mesures disciplinaires appropriées seront prises à leur encontre après l’achèvement de la procédure judiciaire en cours.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marrakech - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Police marocaine - Vol - Sanction

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : des nominations à la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein de la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux.

Le Maroc envoie ses meilleurs policiers au Qatar

À quelques semaines du mondial de football, le Maroc a envoyé un corps d’élite au Qatar, pour participer à la couverture sécuritaire de l’événement.

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Marrakech veut en finir avec la mendicité et les SDF

La ville de Marrakech mène une lutte implacable contre la mendicité professionnelle et le sans-abrisme, qui porte déjà ses fruits. À la manœuvre, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la brigade touristique.

Cinq nouvelles nominations à la DGSN

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi, a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein des services centraux de la Direction des Ressources humaines.