Recherche

Le Maroc 3e pays pollueur en Afrique du nord

© Copyright : DR

6 décembre 2019 - 08h20 - Maroc

La pollution émanant du secteur du BTP, de l’industrie et des transports individuels, positionne le Maroc dans le top 5 des pays émetteurs de gaz à effet de serre.

Ces trois principaux responsables du dérèglement climatique ne sont pas au banc des accusés de la pollution atmosphérique. Cette année, les doigts accusateurs sont pointés vers les émissions mondiales de dioxyde de carbone (CO2) d’origine fossile.

En 2019, les émissions mondiales de CO2 issues de la combustion des énergies fossiles, de l’industrie et des cimenteries devraient s’élever à 37 milliards de tonnes, enregistrant une progression de 0,6% par rapport à l’année précédente, révèlent les résultats publiés dans les revues Nature Climate Change, Environmental Research Letters et Earth System Science Data.

51e émetteur mondial de dioxyde de carbone (CO2) d’origine fossile, le Maroc a émis l’année passée 66 tonnes de ce gaz nocif. Il se classe loin derrière l’Algérie (34e ) et devant la Tunisie (74e ). Sur le plan nord-africain, le Maroc s’adjuge le titre de troisième émetteur de GES, derrière l’Egypte, première, et l’Algérie, deuxième, suivi de la Libye, la Tunisie et la Mauritanie.

Les plus faibles émetteurs de CO2 sont le Yémen (10, 103e mondial), la Syrie (28, 78e mondial) et la Palestine (3,2, 144e mondial). La Chine, quant à elle est le plus gros émetteur mondial de CO2 suivie des Etats-Unis et de l’Europe.

Mots clés: Santé , Environnement

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact