Le Maroc, futur géant mondial de l’automobile

6 août 2014 - 13h04 - Ecrit par : Fouad Boumnadel

Le Maroc est en passe de devenir l’un des plus grands constructeurs d’automobiles au monde, selon une étude du cabinet d’Oxford Business Group (OBG), qui cite un rapport de Pricewaterhouse Coopers. Durant cette dernière décennie, l’industrie automobile marocaine a progressé à un rythme impressionnant, faisant du Royaume la nouvelle terre promise des investisseurs souhaitant conquérir les marchés africains et européens.

La position géostratégique du Royaume, le potentiel humain exceptionnel dont il dispose ainsi que sa stabilité politique et économique, sont les principales raisons expliquant l’engouement des investisseurs étrangers pour le Maroc. Celui-ci a produit 108 743 véhicules en 2012, selon les chiffres dévoilés par l’Organisation internationale des constructeurs automobiles.

Cette croissance de 83 % par rapport à 2011, a permis au Maroc de devenir le premier constructeur automobile d’Afrique du Nord, détrônant ainsi l’Egypte. A l’échelle du continent africain, le Royaume est désormais deuxième, derrière l’Afrique du Sud.

A ce rythme, les spécialistes prévoient que le Maroc occupera la 19e position mondiale des assembleurs de véhicules, d’ici 2017. Le Royaume compte quelque 30 sous-traitants et fournisseurs et dispose d’une industrie diversifiée et d’infrastructures de qualité répondant aux exigences des constructeurs automobiles et aéronautiques.

Ces derniers arrivent ainsi à réduire leurs coûts, grâce notamment à une main-d’œuvre qualifiée et moins chère, leur permettant d’exporter à des prix concurrentiels vers les marchés européens, mais surtout de s’ouvrir sur les marchés de l’Afrique subsaharienne qui demeurent encore peu explorés.

Le Groupe Renault, le géant français de la construction automobile, a vu juste en inaugurant une usine en décembre 2012, à Tanger, au nord du Maroc, puisque celle-ci est devenue, en l’espace d’un an est demi, la plus grande usine automobile d’Afrique. Ce succès a stimulé l’appétit d’autres constructeurs automobiles de renom, comme Toyota et Hyundai qui seraient tentés de s’implanter au Royaume dans les années à venir.

Tags : Renault - Tanger - Tanger Med - Logan Maroc - Renault Tanger

Nous vous recommandons

Marrakech se meurt sans l’évènementiel

Marrakech continue d’affronter une crise sans précédent. Privée d’évènements internationaux à cause des restrictions sanitaires, la ville étouffe. Après une saison estivale catastrophique et l’hiver qui s’annonce à grands pas, les professionnels inquiets,...

Le roi Mohammed VI envoie un message à Joe Biden

Les États-Unis d’Amérique ont commémoré le dimanche 4 juillet le 245ᵉ anniversaire de la déclaration d’indépendance. Un moment solennel marqué par divers messages des chefs d’États dont celui du roi Mohammed VI. Dans un message de félicitations, le souverain...

Comment l’Algérie a arraché Ismaël Bennacer au Maroc

L’Algérie et le Maroc se sont disputés pour avoir le joueur Ismael Bennacer. Ce dernier a choisi de porter le maillot des Verts au détriment de la sélection marocaine.

Accords de pêche : le tribunal européen pourrait rendre des décisions contre le Maroc

Le tribunal de l’Union européenne (TGUE) rendra mercredi deux arrêts importants sur l’applicabilité des accords de pêche et d’association (commerciale) conclus en 2019 entre Bruxelles et le Maroc au Sahara. Ces décisions pourraient être en défaveur du Maroc...

Ryanair dévoile son programme d’hiver pour le Maroc

La low cost irlandaise Ryanair prévoit de lancer sept nouvelles liaisons aériennes au départ de quatre villes marocaines vers l’Italie, la France et l’Allemagne dans le cadre de son programme d’hiver.

Visas : réaction du Maroc suite à la décision française

Le ministre des Affaires étrangères et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, a réagi à la décision de la France de durcir l’octroi des visas pour les Marocains. Il dénonce une décision “injustifiée”.

Le dirham poursuit sa hausse face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,65 % face à l’euro et s’est dépréciée de 0,79 % vis-à-vis du dollar américain au cours de la période allant du 17 au 23 juin 2021. C’est ce qu’indiquent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Deux Marocains tués par balles au Mali (vidéo)

L’ambassade du Maroc à Bamako fait savoir que deux camionneurs marocains ont été tués, samedi 11 septembre au Mali, un troisième est blessé et un quatrième s’en sort indemne. Une enquête sera bientôt ouverte pour élucider cette...

Un célèbre restaurant parisien accusé de racisme envers les Maghrébins

Après La Pause parisienne qui avait refusé l’entrée à des personnes noires en juin 2021, c’est au tour d’un autre restaurant situé à Paris de refuser les réservations à des personnes ayant des noms à consonance maghrébine. Une autre forme de racisme dénoncée...

Le PP demande une réponse ferme du gouvernement aux « attaques » du Maroc

Le Parti populaire (PP) de Melilla a demandé au gouvernement espagnol de répondre fermement au Maroc qui envisage de construire de nouvelles fermes piscicoles sur la route maritime reliant Almería à Melilla, après celle installée dans les eaux...