Maroc : de nouvelles mesures pour relancer le secteur immobilier

25 mai 2020 - 16h30 - Economie - Ecrit par : I.L

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le secteur de l’immobilier marocain, qui représente 14 % du PIB et 1 million d’emplois, est à l’agonie. Plusieurs acteurs du secteur ont proposé différentes mesures pour la relance du marché immobilier.

Les mesures de confinement ont quasiment mis à l’arrêt le secteur déjà grippé, bien avant la crise du covid-19, rapporte lactu24. L’arrêt momentané de la commercialisation et des recouvrements ne favorise pas le paiement des salaires, des impôts et taxes.

Soucieux de l’avenir du marché immobilier, un webinaire a été organisé mercredi, sous le thème "L’immobilier après le covid-19" par Injaz Solutions, société spécialisée dans le conseil et la commercialisation immobilière, en partenariat avec la banque CIH.

Une série de mesures ont été proposées pour relancer le secteur. Il s’agit de la relance de la demande avec des incitations aux acquéreurs, la baisse du coût de revient à travers la révision de la loi sur la taxe de la TNB afin d’exempter les promoteurs qui ne font pas de la spéculation, la révision du système de référentiel (post covid-19), la réduction des droits d’enregistrements, la baisse de la TVA, le développement du logement destiné à la classe moyenne, le développement du locatif, la normalisation et la sécurisation des transactions à travers l’application effective de la VEFA.

Par ailleurs, les participants ont recommandé que le secteur de l’immobilier marocain s’inspire des initiatives des pays voisins comme la France. Dans l’hexagone, il a été instauré une mesure de soutien à travers l’achat de 40 000 logements et leur mise en location.

Sujets associés : Immobilier - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : que faire pour relancer l’immobilier ?

Frappée de plein fouet par la crise du covid-19, le secteur de l’immobilier, déjà à l’agonie, nécessite un plan de relance d’envergure. C’est ce que propose l’Alliance des économistes...

Covid-19 : quel impact pour l’immobilier au Maroc ?

Sévèrement impacté par la crise du covid-19, le secteur de l’immobilier au Maroc vit ses heures d’incertitude avec l’évolution de la pandémie. Face à l’inquiétude liée à la période...

Immobilier au Maroc : quelles perspectives après la crise ?

Le secteur de l’immobilier au Maroc, durement touché par la crise du covid-19, fait face à de difficultés diverses dans le cadre de la reprise d’activités après le...

Immobilier au Maroc : un cadeau pour futurs acheteurs

Au nombre des mesures prévues par le projet de loi de finance rectificative en étude à la Chambre des représentants, figure la réduction de 50 % des droits d’enregistrement sur les...

Nous vous recommandons

Immobilier

Belgique : du changement dans la taxation des biens appartenant aux MRE au Maroc

La Belgique a révisé la taxe sur les biens immobiliers que les Belges ou les Belgo-Marocains possèdent à l’étranger. Voici ce qui change.

La situation de l’immobilier à Rabat en cette période coronavirus

Comment se comporte l’immobilier à Rabat en cette période de pandémie du coronavirus  ? Quelques éléments de réponse dans l’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI).

Maroc : le marché des locations saisonnières en forte progression

Le marché des locations saisonnières est en pleine croissance au Maroc, avec une nette progression de l’offre et de la demande de mai à août par rapport à la même période de l’année dernière.

Au Maroc, la location saisonnière résiste à la crise sanitaire

La location saisonnière résiste en dépit de la crise sanitaire liée au coronavirus et de l’absence des Marocains résidant à l’étranger (MRE) sur le marché de l’immobilier. Les vacances d’été vont rapporter gros aux...

Assainissement du secteur immobilier au Maroc : bientôt, un statut pour les promoteurs

La bataille de la fédération nationale des promoteurs immobiliers est en passe d’être gagnée. La finalisation du statut "promoteur" est sur la bonne voie.

Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Les contaminations au Covid-19 en forte hausse au Maroc

Abdelkrim Meziane Bellefquih, chef de la division des maladies transmissibles fait savoir que le taux de contamination a connu une augmentation sensible (+12,05 %). Il appelle à davantage de vigilance afin d’éviter toute résurgence de la diffusion du...

La Belgique maintient l’interdiction des voyages non-essentiels

Face à la propagation du coronavirus et ses variants, la Belgique a décidé de prolonger l’interdiction de voyages non essentiels à l’étranger et vers le pays jusqu’au 18 avril. Cette annonce a été faite par le Premier ministre Alexander De...

Le Maroc interdit l’entrée de son territoire aux ressortissants de quatre pays

Le Maroc vient d’interdire l’entrée sur son sol aux voyageurs en provenance d’Australie, du Brésil, d’Irlande et de Nouvelle-Zélande suite à la découverte du premier cas suspect atteint du virus mutant du...

Le Maroc se dirige vers un assouplissement des restrictions

Le comité technique et scientifique a tenu lundi 17 mai une réunion pour analyser la situation épidémiologique du Maroc. Ses membres se disent favorables à l’assouplissement des mesures restrictives internes, car « les indicateurs ne sont pas inquiétants »....

Maroc : les autorités planchent sur l’arrivée des MRE et l’ouverture des frontières

Suite aux récentes mesures d’allègement des restrictions et au regard de la saison estivale qui s’annonce, de nombreux Marocains s’interrogent sur la réouverture des frontières du royaume. Le comité scientifique effectue encore quelques études pour...