Maroc : quid de la rémunération variable en ces temps de Covid-19 ?

16 novembre 2020 - 16h30 - Ecrit par : S.A

Au Maroc, la rémunération variable sera le sujet de 2021. C’est du moins ce qu’affirme Achraf Dahbi, directeur d’activité au sein de LMS ORH.

"Toute entreprise structurée dispose d’un plan de rémunération variable conditionné par des critères de performance. Tout cela est discuté en amont. Avec la crise, tous les objectifs qui ont été fixés vont finalement devenir obsolètes. En réalité, la majorité des entreprises ne vont pas se risquer à distribuer des primes pour la simple raison de maintenir le même niveau de trésorerie qui leur permettra de faire face à leurs engagements vis-à-vis des personnes tierces", a-t-il déclaré dans une interview accordée à Aujoud’hui Le Maroc. Le responsable a fourni des détails sur les principales conclusions tirées d’une étude réalisée par LMS ORH et Willis Towers Watson sur la rémunération salariale en ces temps de Covid-19.

"Au-delà des chiffres qui vont alimenter les orientations relatives aux éventuelles augmentations, il existe aussi des choses qui sont réalisées par rapport aux dispositifs de rémunération", a-t-il expliqué. Il a fait remarquer que le télétravail que plusieurs entreprises ont adopté en cette période de crise sanitaire pose beaucoup de questions, notamment sur le plan juridique, mais aussi des aspects très pratiques. "Le package salarial classique du collaborateur au Maroc est composé de certaines indemnités telles que celles des transports et de paniers. Ces éléments sont devenus obsolètes avec le confinement. En parallèle, d’autres types de dépenses ont émergé lorsqu’on travaille de chez soi (une bonne connexion internet, des ordinateurs portables, etc.)", a-t-il dit.

Au dire du responsable, 2021 va être une année de relance. "Cependant, il faudra mettre le paquet sur des dispositifs qui ne vont pas impliquer les entreprises dans des engagements immuables. L’augmentation de salaire ne va pas revenir de suite, par contre les primes ont cette flexibilité naturelle qui favorise leur distribution et ce en fonction des résultats de l’entreprise. La rémunération variable sera le sujet de 2021 compte tenu de sa flexibilité", a-t-il indiqué. Pour M. Dahbi, il faut prendre en considération cette dépendance directe entre ce que l’on distribue et la santé économique et financière de l’entreprise.

Tags : Emploi

Aller plus loin

Essais cliniques au Maroc : des indemnités désormais prévues pour les volontaires

Les volontaires aux essais cliniques pourront bénéficier désormais des indemnités selon un barème fixé par le ministère de la Santé. Le chercheur doit au préalable fournir un livret...

Tourisme au Maroc : l’indemnité aux employés maintenue

Financée par le Fonds spécial pour la gestion de la pandémie du Covid-19, l’indemnité forfaitaire mensuelle octroyée aux employés du secteur touristique sera prolongée de janvier à...

Ce que vous devez savoir du salaire minimum au Maroc

Bank Al-Maghrib (BAM) a indiqué que le ratio du salaire minimum sur le salaire moyen demeure sensiblement élevé au Maroc. C’est ce que révèle une étude conduite par ses chercheurs,...

Maroc/Fonction publique : la hausse des salaires cache des écarts saisissants

Au Maroc, 8,54% des fonctionnaires civils de l’Etat ne touchent qu’entre 3.000 et 4.000 dirhams par mois. C’est bien loin des 8.147 dirhams fixés comme salaire mensuel net moyen...

Nous vous recommandons

Vers un dégel des relations entre le Maroc et l’Espagne ?

Sur invitation du Maroc, le représentant de l’ambassade d’Espagne à Rabat a participé à une visite guidée au siège du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) en compagnie de diplomates d’autres pays comme les États-Unis, l’Arabie saoudite....

Trois restaurants marocains dans le top 50 meilleurs restaurants du MENA

Trois restaurants marocains figurent parmi les 50 meilleurs restaurants du Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA). C’est ce qui ressort du tout premier classement du 50 Best pour la région, dévoilé lundi 7 février à Abu...

Abdessamad Ezzalzouli s’attire la foudre des Israéliens

L’international marocain Abdessamad Ezzalzouli a, à travers une publication sur Instagram, réagi à l’incursion des forces israéliennes dans la mosquée Al-Aqsa. Cette publication a suscité de vives réactions de la part des médias et internautes...

La gestion du projet de gazoduc Maroc-Nigéria confiée à une coentreprise

Dans un communiqué conjoint, le Maroc et le Nigeria ont annoncé avoir confié la gestion du projet de gazoduc à une coentreprise composée d’ILF Consulting et DORIS Engineering.

Ryanair lance une nouvelle liaison vers Marrakech

L’aéroport de Limoges va lancer, dès le 27 mars, une nouvelle liaison vers Marrakech. Deux vols allers-retours seront effectués par semaine par la compagnie Ryanair jusqu’à la fin du mois d’octobre.

L’actrice Fatima Khair se lance en politique

L’actrice marocaine Fatima Khair fait son entrée dans le monde de la politique. Elle est candidate aux élections législatives sur la liste du Rassemblement National des Indépendants (RNI), environ deux mois après avoir adhéré au parti que dirige Aziz...

CAN 2022 : le Maroc n’est pas favori selon Hervé Renard

À un mois environ de la phase finale de la coupe africaine des nations (CAN), l’ancien sélectionneur du Maroc, Hervé Renard, a estimé que les Lions de l’Atlas ne font pas figure de favoris pour remporter le...

Vueling lance deux nouvelles liaisons au départ de Paris vers le Maroc

La compagnie Vueling prévoit de lancer pour la toute la première fois deux liaisons aériennes directes au départ de sa base de Paris-Orly vers le Maroc.

Abdel, tétraplégique, menacé d’expulsion vers le Maroc

Arrivé en France en 2019 avec un visa touristique pour se faire soigner, Abdel, tétraplégique, est sous le coup d’une Obligation de quitter le territoire français (OQTF). Sa demande d’asile ainsi que celle de carte de séjour pour raison médicale ont été...

Maroc : alerte à la neige

Plusieurs provinces marocaines seront touchées de mercredi à jeudi 23 décembre par des chutes de neige et des averses parfois orageuses modérées, prévient la Direction générale de la météorologie (DGM).