Maroc : une subvention pour renouveler les camions

12 août 2022 - 19h00 - Economie - Ecrit par : A.T

Dans le cadre de la relance du programme de renouvellement du parc du transport routier, le gouvernement a annoncé le déblocage d’un budget de 500 millions de dirhams pour la période 2022-2023.

Lancé par l’Agence nationale de la sécurité routière (NARSA), le nouveau programme concerne les véhicules qui jouissent du statut de service public, le parc des entreprises privées dédié au personnel et autres étant exclu, rapporte Le360.

«  Nous informons les propriétaires de vieux camions et d’autocars voulant acquérir des véhicules neufs que la campagne de renouvellement du parc pour l’année en cours est entrée en vigueur avec un budget de 250 millions de dirhams dédiés aux primes. Pour 2023, un montant similaire sera mobilisé. », a déclaré dans un entretien, Chakib Ramli, directeur des affaires administratives, juridiques et financières de la NARSA.

A lire : Transport routier : le renouvellement du parc préoccupe le gouvernement

Dans ce sens, une large campagne de sensibilisation a été initiée pour inciter les intéressés à s’inscrire et à suivre le traitement de leurs dossiers via sa plateforme, a-t-il ajouté.

Interrogé sur le mode de fonctionnement du programme, le responsable a expliqué que chaque étape a dressé « son propre bilan et son évaluation ». « Pour chaque période, nous avons gardé les aspects positifs et rectifié les insuffisances notamment en ce qui concerne le montant des primes qui était considéré peu attractif au début », a-t-il souligné.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Investissement - Transports

Aller plus loin

Transport routier : le renouvellement du parc préoccupe le gouvernement

Jusqu’au mois de décembre, les services du ministère du transport ont traité quelque 900 demandes de renouvellement de véhicules de transport.

Maroc : le gouvernement met fin à l’usage anarchique des véhicules de l’Etat

Fini l’utilisation anarchique des véhicules de service dans l’administration publique. Désormais, tout fonctionnaire bénéficiaire ne doit l’utiliser que pour les déplacements...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Français Faurecia va créer 1400 nouveaux emplois au Maroc

L’entreprise française Faurecia, spécialisée dans la fabrication d’équipements automobiles, va renforcer sa présence au Maroc, à travers la création d’une nouvelle usine à Salé. Dans ce sens, un protocole d’accord a été signé entre le groupe et l’État.

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents marocains à l’étranger, conformément aux orientations royales.

La voiture 100% marocaine verra le jour en 2023

Le Maroc prévoit de fabriquer localement des voitures de marque marocaine. Le projet va démarrer à court terme et nécessitera un investissement 100% marocain.

Le Maroc, un des pays les plus attractifs pour les investisseurs

Dans le dernier rapport publié par l’Institut royal des études stratégiques (IRES), le Maroc est considéré comme l’un des pays les plus attractifs pour faire des affaires.

Le Maroc facilite encore plus la création d’entreprise

Le gouvernement marocain a franchi un pas important vers la simplification des démarches administratives pour les entrepreneurs. Jeudi 30 mars, le Conseil de gouvernement a approuvé un projet de décret fixant les modalités et les procédures de création...

Le Maroc veut augmenter la part d’investissements des MRE

Au Maroc, la part d’investissement privé provenant des Marocains du monde reste faible. Seulement 10 % des transferts des MRE y sont consacrés. Un dispositif incitatif se met en place pour mieux mobiliser les investissements de cette communauté.

Maroc : de nouveaux projets pour renforcer le « Made in Morocco »

Le Maroc poursuit sa marche vers la souveraineté industrielle. Mardi dernier, le gouvernement a procédé au lancement du 4ᵉ lot d’opportunités d’investissements, initiées dans le cadre de la banque à projets. Au total, 275 nouveaux projets ont été...

Blachiment d’argent : le Maroc sort de la liste grise (GAFI)

Après évaluation des dispositifs mis en place par le Maroc pour lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, le groupe d’action financière (GAFI) a décidé de sortir le royaume de la liste grise.

L’huile de table Afia rachetée par le Marocain Nourredine Zine

« Savola Morocco SA », fabricant de la marque d’huile de table Afia et filiale du groupe saoudien éponyme, fait désormais partie du portefeuille du marocain Zine Capital Invest SA. Par cette acquisition soumise à l’obtention de l’autorisation du...

Le Maroc va investir de plus de 13,4 MMDH dans le chemin de fer

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a prévu un investissement de plus de 13,4 milliards de DH durant la période 2023-2025.