Tunnel de Gibraltar : le Royaume-Uni veut court-circuiter l’Espagne

10 mai 2021 - 14h00 - Monde - Ecrit par : A.P

Dans le cadre du renforcement de leurs relations, le Royaume-Uni et le Maroc s’apprêtent à lancer un projet de construction d’un pont ou d’un tunnel qui unirait les villes de Tanger et Gibraltar. Ce même projet, lancé depuis 1981 avec l’Espagne, n’a pas encore pris forme.

Le Royaume-Uni, après sa sortie de l’Union européenne (UE), a renforcé ses relations bilatérales et commerciales avec le Maroc à qui il aurait proposé un nouveau projet de construction d’un pont ou d’un tunnel à Gibraltar qui relierait l’Europe et l’Afrique.

L’Espagne a déjà dépensé, à fin 2019, 54,9 millions d’euros en études et rapports pour le projet de construction de ce tunnel dans le détroit de Gibraltar, selon Secegsa, la société créée en 1981 par l’Espagne et le Maroc pour conduire ce projet. D’après ces études, le meilleur itinéraire est de relier Punta Paloma à Tarifa, avec Malabata, près de Tanger. Mais en 2021, aucune pierre n’a encore été posée dans ce cadre. Les dirigeants de l’entreprise évoquent un démarrage du projet en 2030 voire 2040.

Selon le rapport économique 2019 de Secegsa, 90 000 euros ont été dépensés pour ces études et rapports dont le gouvernement de Pedro Sánchez n’a contribué que pour 50 000 euros. Les dépenses engagées pour le personnel de l’entreprise se sont élevées à 800 000 euros cette année-là où Secegsa a fonctionné sans président et comptait onze employés avec un salaire moyen d’environ 72 000 euros par an.

En tout, Secegsa aura dépensé environ 70 millions d’euros en 40 ans sur un projet qui semble abandonné. Le Royaume-Uni vient lui ravir la vedette et propose de développer le même projet.

Sujets associés : Transports - BTP

Aller plus loin

Le projet de tunnel dans le détroit de Gibraltar pourrait être relancé

La reprise des relations entre l’Espagne et le Maroc, consacrée par la visite de Pedro Sanchez à Rabat en avril, pourrait relancer le projet de construction d’un tunnel...

Tunnel de Gibraltar : les États-Unis feraient pression pour relancer le projet

Les États-Unis feraient pression sur le Maroc et l’Espagne pour relancer le vieux projet de construction d’un tunnel dans le détroit de Gibraltar qui reliera l’Europe à...

Tunnel Maroc-Espagne : le projet relancé ?

Après deux décennies de léthargie, le projet de tunnel reliant le Maroc à l’Espagne semble connaître un nouveau souffle, et ce, suite à la visite du nouveau patron de Secegsa, à...

Bientôt le plus grand pont du Maroc à Laâyoune

Le plus grand pont reliant l’Europe et l’Afrique subsaharienne via le Maroc sera ainsi opérationnel en 2022, date de l’achèvement du projet de la voie express dans la région...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les MRE mécontents de la cherté des locations de voiture

L’inflation au Maroc touche même les locations de voiture. Cet été, les tarifs se sont envolés, provoquant la colère des citoyens et MRE. Plusieurs raisons expliquent cette situation selon les professionnels.

Voici quelques projets d’autoroutes et de routes au Maroc

L’exécution des projets de construction des axes autoroutiers au Maroc se poursuit et va s’accélérer cette année, selon le ministre de l’Équipement, Nizar Baraka, qui a fait, mardi, le point sur les chantiers et leur niveau d’exécution.

Le Maroc et Israël consolident leur coopération dans le secteur des transports et de la Logistique

Une délégation marocaine composée d’acteurs clés du secteur des transports et de la logistique a effectué une visite de travail de trois jours à Tel-Aviv, et ce pour consolider la coopération entre le Maroc et Israël dans le secteur de la logistique.

Le Maroc va acquérir de nouveaux trains

Le Maroc s’apprête à lancer un appel d’offres international pour l’acquisition de trains et le développement d’un réseau ferroviaire local, attirant l’intérêt de géants du secteur tels, notamment français et espagnols. C’est ce qu’a révélé Mohamed...

Maroc : une subvention pour renouveler les camions

Dans le cadre de la relance du programme de renouvellement du parc du transport routier, le gouvernement a annoncé le déblocage d’un budget de 500 millions de dirhams pour la période 2022-2023.

Le Maroc construira 1000 km d’autoroutes d’ici 2030

Le Maroc veut saisir l’occasion de l’organisation de la coupe du monde 2030 pour moderniser le secteur des transports dans son ensemble, notamment les autoroutes.

L’architecture traditionnelle face au béton : Quel avenir pour le Maroc post-séisme ?

Le tremblement de terre du 8 septembre qui a endeuillé le Maroc a fait environ 3 000 morts et 5 600 blessés et endommagé quelque 60 000 habitations dans près de 3 000 villages dans le Haut-Atlas et ses environs. Un mois après, comment reconstruire les...

Le Maroc, un chantier à ciel ouvert

Au Maroc, le secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP) et celui des matériaux de construction devraient tirer profit de l’organisation la coupe d’Afrique des nations (CAN) 2025, la co-organisation de la coupe du monde 2030 ainsi que d’autres...

Carrières de sable illégales au Maroc : de hauts responsables pointés du doigt

De hauts responsables figurent parmi les exploitants « clandestins » de carrières de sable qui commercialisent du sable de mauvaise qualité partout au Maroc. D’ailleurs, cette activité échappe à la taxation imposée dans la loi de finances 2023.

L’aéroport d’Al Hoceima va s’agrandir

Les travaux d’extension de l’aéroport d’Al Hoceima, prévus par l’office national des aéroports (ONDA) vont bientôt démarrer. Ils seront exécutés par l’entreprise marocaine VIAS, spécialisée dans les travaux routiers, autoroutiers, et aéroportuaires.