Un tunnel Maroc-Gibraltar en projet

5 janvier 2021 - 16h00 - Monde - Ecrit par : Bladi.net

Le Royaume-Uni intensifie ses relations économiques avec le Maroc. Cette relation bilatérale prévoit une liaison entre le Maroc et Gibraltar. Un pont ou un tunnel d’une vingtaine de kilomètres.

« Je crois que le binôme Maroc-Gibraltar offre de nombreuses opportunités et qu’il faut les exploiter ». Ainsi s’exprimait l’ancien ambassadeur britannique à Rabat, Thomas Reilly dans une interview accordée au quotidien El Español en août dernier. Il s’agit d’un projet similaire à celui qui est en suspension depuis 42 ans entre les gouvernements espagnol et marocain.

En dehors de l’accord d’association post-Brexit signé en 2020, le Maroc et la Grande-Bretagne souhaitent créer un binôme et faire de Gibraltar un point de connexion entre l’Afrique et l’Europe depuis les villes les plus proches de Ceuta. Bien que cela soit encore à l’étape projet, les deux parties envisagent un pont ou un tunnel d’une longueur de 20 kilomètres.

Ce rêve de relier le Maroc à Gibraltar est une idée déjà proposée pendant la signature des accords entre le Maroc et le Royaume-Uni le 26 octobre 2019. Pour le diplomate Thomas Reilly, la décision pourrait maintenant être entre les mains du Maroc. Il précise qu’ « il existe déjà une collaboration significative entre le Maroc et Gibraltar dans plusieurs domaines ».

Grâce à ses relations avec Gibraltar dans le secteur de l’énergie renouvelable, le Maroc prévoit produire 6 % de l’électricité du Royaume-Uni. Et pour Gibraltar, cela signifie un soutien en matière d’approvisionnement. À l’horizon 2030, cela devrait améliorer sensiblement la capacité du Maroc en matière de production et de transport d’électricité vers le Royaume-Uni sans utiliser les infrastructures existantes de l’Espagne et de la France.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Coopération - Croissance économique - Grande-Bretagne - Développement

Aller plus loin

Tunnel de Gibraltar : les États-Unis feraient pression pour relancer le projet

Les États-Unis feraient pression sur le Maroc et l’Espagne pour relancer le vieux projet de construction d’un tunnel dans le détroit de Gibraltar qui reliera l’Europe à...

Gibraltar veut rétablir les routes maritimes et aériennes avec le Maroc

Gibraltar entend rétablir les routes maritimes et aériennes avec le Maroc. Dans ce sens, les autorités affirment avoir entamé des discussions avec le royaume.

Le projet de tunnel entre le Maroc et l’Espagne relancé ?

Le projet de liaison fixe via le détroit de Gibraltar a fait objet d’une réunion virtuelle tenue mercredi, entre les autorités marocaines et espagnoles. À l’occasion, les deux...

Le Royaume-Uni veut faire du Maroc « une porte d’entrée » vers l’Afrique

En marge du dialogue des affaires Maroc-Royaume-Uni, le ministre des Affaires étrangères annonce que les deux pays ont décidé "d’écrire une nouvelle page dans l’histoire de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Maroc : Trop de centres commerciaux ?

Au Maroc, la multiplication des malls soulève des inquiétudes. Les fermetures de plusieurs franchises enregistrées ces derniers temps amènent à s’interroger sur la viabilité de ce modèle commercial.

Maroc : une croissance économique revue à la hausse

Le Produit Intérieur Brut (PIB) du Maroc devrait enregistrer une croissance de 3,6 % en 2024, en tenant compte d’une évolution de 4,1 % des impôts et taxes sur les produits nets de subventions.

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.

Aéronautique : le Maroc décolle et concurrence les géants européens

À l’heure où les constructeurs aéronautiques de l’Europe peinent à répondre à la demande, le Maroc travaille à devenir une plaque tournante de l’aérospatiale.

Le Maroc et le Cambodge veulent organiser un forum d’affaires

En marge de la visite de Prak Sokhonn, vice-premier ministre et ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération internationale du royaume du Cambodge au Maroc, il a été décidé de l’organisation d’un forum d’affaires.

Maroc : la croissance s’accélère au 3ᵉ trimestre

Le Maroc s’attend à une légère accélération de son économie ce trimestre, avec une croissance prévue de 3,4 %, comparée à 3,2 % au trimestre précédent, selon les prévisions du Haut-commissariat au Plan (HCP).

Le Maroc conserve sa note "BB+" avec une "perspective stable"

Fitch Ratings, agence américaine de notation, a maintenu la note de la dette à long terme en devises du Maroc à BB+ avec une « perspective stable ».

Croissance : le Maroc surpasse l’Algérie et la Tunisie

Après « une douloureuse récession du secteur agricole victime d’une sécheresse historique », le Maroc devrait avoir une croissance économique de 3,2 % cette année, contre +1,3 % l’année dernière, et légèrement au-dessus de la moyenne (3 %) de la région...

Fitch Ratings note l’économie marocaine

Fitch Ratings, agence américaine de notation, a confirmé la note de défaut de l’émetteur à long terme du Maroc en devises étrangères (IDR) à ‘BB+’ avec perspectives stables.