Le projet de tunnel dans le détroit de Gibraltar pourrait être relancé

16 juin 2022 - 22h20 - Ecrit par : A.S

La reprise des relations entre l’Espagne et le Maroc, consacrée par la visite de Pedro Sanchez à Rabat en avril, pourrait relancer le projet de construction d’un tunnel ferroviaire dans le détroit de Gibraltar, sur lequel travaillent les deux pays depuis des décennies.

La normalisation des relations entre les deux pays pourrait permettre à ce projet qui date des années 70 de prendre corps et d’offrir « une liaison fixe par le détroit de Gibraltar ». Le coût important du projet avait été un obstacle à sa réalisation, rappelle à La Razon, Jawad Kerdoudi, président de l’Institut marocain des relations internationales, soulignant que la Banque mondiale, la Banque européenne d’investissement, des fonds arabes ou le Fonds africain de développement étaient prêts à soutenir ce projet.

La viabilité du projet pourrait aussi « favoriser l’utilisation du tunnel comme gazoduc entre le Maroc et l’Espagne, afin de permettre le transport du gaz dans les deux sens », ajoute l’expert qui insiste sur le fait que la zone de réalisation du projet dans le détroit de Gibraltar est particulière en raison de sa proximité avec trois grands ports (Algésiras, Tanger et Tanger Med) et deux ports de taille moyenne (Cadix et Ceuta).

À lire : Le projet de tunnel entre le Maroc et l’Espagne relancé ?

Une chose est sûre, le projet reste d’actualité, d’autant que les deux pays ont exprimé leur volonté de travailler ensemble pour son développement en mettant sur pied un comité mixte hispano-marocain et deux sociétés d’études : la Société espagnole pour les communications fixes à travers le détroit de Gibraltar (SECEGSA) en Espagne, et la Société nationale d’études du Détroit de Gibraltar (SNED) au Maroc. Le Comité mixte, composé de dix membres (5 espagnols et 5 marocains), se réunit au moins une fois par semestre, en Espagne ou au Maroc.

Au niveau transcontinental, le tunnel aurait un impact considérable sur les relations commerciales entre l’Europe et l’Afrique, favorisant un meilleur trafic de marchandises, une plus grande productivité des entreprises et la délocalisation et la création d’entreprises. Le tunnel pourrait voir le jour en 2030-2040. Il s’étendra sur 42 km, dont 27,7 en sous-marin et 11 en souterrain (38,67 km au total), entre la pointe de Paloma à Tarifa, et la pointe de Malabata, dans la baie de Tanger, avec une profondeur maximale de 300 mètres.

Tags : Espagne - Gaz - Transport ferroviaire

Aller plus loin

Tunnel de Gibraltar : les États-Unis feraient pression pour relancer le projet

Les États-Unis feraient pression sur le Maroc et l’Espagne pour relancer le vieux projet de construction d’un tunnel dans le détroit de Gibraltar qui reliera l’Europe à l’Afrique....

Le projet de tunnel entre le Maroc et l’Espagne relancé ?

Le projet de liaison fixe via le détroit de Gibraltar a fait objet d’une réunion virtuelle tenue mercredi, entre les autorités marocaines et espagnoles. À l’occasion, les deux...

Tunnel de Gibraltar : le Royaume-Uni veut court-circuiter l’Espagne

Dans le cadre du renforcement de leurs relations, le Royaume-Uni et le Maroc s’apprêtent à lancer un projet de construction d’un pont ou d’un tunnel qui unirait les villes de...

Un tunnel Maroc-Gibraltar en projet

Le Royaume-Uni intensifie ses relations économiques avec le Maroc. Cette relation bilatérale prévoit une liaison entre le Maroc et Gibraltar. Un pont ou un tunnel d’une vingtaine...

Nous vous recommandons

CAN 2021 : match amical entre le Maroc et le Burkina Faso

En prévision de la coupe d’Afrique des nations qui se déroulera du 9 janvier au 6 février au Cameroun, l’équipe du Maroc de football va défier le Burkina Faso lors d’un match amical le 6 janvier en terre...

« L’alliance entre Rabat et Tel Aviv, un choc puissant pour l’Allemagne »

Isabelle Werenfels, cheffe du bureau de renseignement pour l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient au sein du BND, estime que l’alliance entre le Maroc et Israël est un « choc puissant » non seulement pour l’Allemagne, mais pour toute l’Union européenne...

La liaison maritime Almeria-Nador totalement rétablie

La liaison maritime entre le port d’Almeria et celui de Nador est totalement rétablie. Mercredi, 53 passagers et 45 camions et camionnettes de marchandises ont embarqué sur le ferry Wasa Express de la compagnie maritime Balearia, depuis le port...

Espagne : l’autoroute A1 désespérément vide sans les MRE

Le Maroc a exclu, pour la deuxième année consécutive, les ports espagnols de l’Opération Marhaba. Avec cette situation, l’autoroute A-1 qui est l’une des plus empruntées par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) pour rejoindre le Maroc en passant par la...

Ahmed Belkorchi n’est plus

Le monde sportif marocain est en deuil. Le légendaire gardien de but Ahmed Belkorchi surnommé « Chaoui » et qui a marqué les années 70, est décédé à l’âge de 69 ans.

L’actrice marocaine Nadia Benzakour rejoint « The Colosseum »

L’actrice marocaine Nadia Benzakour vient de rejoindre le casting de la série d’History Channel « The Colosseum » réalisée par Roel Reine et se prépare à jouer une figure historique dans le long métrage «  Seneca, the creation of earthquakes  », de Robert...

L’Algérie boycotte un tournoi au Maroc

L’Algérie a refusé de participer à la prochaine édition de la coupe du monde des avocats, prévue ce mois-ci au Maroc. Raison évoquée : l’invitation par le royaume de l’équipe d’Israël.

Fadila Maaroufi menacée d’une «  mort lente et douloureuse »

La directrice de l’Observatoire des fondamentalismes, Fadila Maaroufi a reçu de nouvelles menaces de mort, mais celles-ci paraissent bien plus effrayantes que les précédentes. Même si la belgo-marocaine fait face fréquemment à de telles attaques, la...

Voici les dates du ramadan en France, selon le CTMF

Le Conseil théologique musulman de France (CTMF) vient d’annoncer les dates de début et de fin du mois de ramadan. Ceci, en se basant sur des calculs astronomiques.

L’Algérie n’ira pas au Maroc pour son match

Prévu pour se tenir au Maroc, le match Djibouti-Algérie a été finalement délocalisé en Égypte. Djamel Belmadi, le coach de la sélection algérienne, accueille favorablement la nouvelle et espère que l’Égypte portera...