Recherche

Le Maroc et la Russie veulent consolider leurs échanges commerciaux

© Copyright : DR

20 octobre 2020 - 20h20 - Economie

Le renforcement des échanges commerciaux des produits agricoles compte désormais parmi les priorités du Maroc et de la Russie, avec notamment le «  corridor vert  » comme acte majeur de cette coopération. L’annonce a été faite par les responsables des deux pays au cours du Forum d’affaires des exportateurs russes de produits agricoles qui s’est récemment tenu au royaume.

Lors d’une visioconférence tenue le 15 octobre, le secrétaire général du ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Mohammed Sadiki et le vice-ministre de l’Agriculture de la Fédération de Russie, Sergueï Levine ont fait part de leur intention de renforcer les échanges commerciaux en produits agricoles entre les deux pays. Cette annonce a été faite à l’occasion de l’ouverture officielle du Forum d’affaires des exportateurs russes de produits agricoles au Maroc.

Dans le cadre des multiples accords et conventions signés depuis 2012, il y a la création d’un «  corridor vert  ». Son objectif est de mettre en place une stratégie, pour faciliter et promouvoir les échanges commerciaux des produits agricoles (céréaliers, huiles et graisses, laitier, confiserie…). Dans le même temps, il faut faire également du corridor vert, un accélérateur des échanges entre le Maroc et la Russie.

Pour rappel, le Maroc est le premier partenaire commercial de la Russie en Afrique. Ainsi, les exportations du Maroc vers la Russie s’élèvent à 1,8 milliard de dirhams durant la période de 2015-2019. Durant la même période, le volume des échanges agricoles s’élève à 2,9 milliards de dirhams.

Mots clés: Agriculture , Russie

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact